Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Homosexualité : revendication du lobby gay

Commissions sectorielles du Conseil régional des Pays de la Loire : subventions au lobby LGBT et au Pass contraception

Unknown-27En avril et mai, les 8 commissions sectorielles du Conseil régional des Pays de la Loire ont voté un certain nombre de subventions. Les élus FN ont voté contre un certain nombre de ces subventions, déjà existantes sous la précédente majorité de gauche et sur lesquelles la majorité LR de Bruno Retailleau ne veut pas revenir. En voici quelques unes :

  • CS1 Finances, ressources humaines, affaires générales, coopération interrégionale, affaires européennes et coopération internationale 
    • Subvention de 98 026,16 euros au Planning Familial
  •  CS2 : Entreprise, développement international, tourisme, innovation, enseignement supérieur et recherche : 
    • Rapport n°304 : Programme de recherche régionaux et interrégionaux qui proposait d’attribuer un montant total de subventions de 378 000 euros en investissement et 480 000 euros en fonctionnement pour Biogenouest en 2016. Biogenouest est le réseau des plates-formes en sciences du vivant du Grand Ouest, il rassemble près de 70 laboratoires de recherche, et coordonne plus de trente plates-formes technologiques en Pdl et en Bretagne. Biogenouest fait de la recherche sur les cellules souches.
    • Rapport n°1 405 : Rayonnement de la science et coordination scientifique, qui proposait l’attribution de 73 450 euros à 19 manifestations scientifiques dans le cadre des colloques et manifestations scientifiques. Dont 2 000 euros pour le colloque « Sexualité et droits international des droits de l’homme » dans le cadre de l’Université d’Angers. Sur le site de l’Université d’Angers, nous découvrons que le « Programme GEDI genre et discriminations sexistes et homophobes » est partenaire de ce colloque. 
  • CS3 - Emploi, apprentissage, formation professionnelle, insertion :
    • CS du 25 avril 2016 : Rapport n°190 : Mesures en faveur des apprentis, subvention de 5 256 400 euros au Pass-Apprenti (Aide à la restauration + forfait transport hébergement + Pass Prévention-contraception) Concerne les 27 100 jeunes formés dans les CFA régionaux. La dotation 2016 votée en CP pour le Pass Apprenti des jeunes en CFA étant de 8 214 900 euros aux 53 organismes gestionnaires de CFA.
    • CS du 30 mai 2016 : Rapport 190 : Pass-Apprentis. Subvention complémentaire de 336 824,92 euros. 
  • CS4 – Education et Lycées, orientation et lutte contre le décrochage scolaire :
    • CS du 11 avril 2016, rapport N°339 : Action éducative, propose de valider l’action éducative régionale en faveur des jeunes repose notamment sur le « Programme d’actions éducatives » (PAE), dont le premier axe s’intitule « Laïcité, citoyenneté et vivre ensemble ». Alain AVELLO a voté contre, et proposé dans un amendement lors du Budget primitif des 14 et 15 avril 2016 de remplacer « vivre ensemble » par « assimilation républicaine ». La majorité, reconnaissant que cet amendement allait dans le bon sens, a accepté de le faire voter par ses élus à condition que « assimilation républicaine » soit remplacé par « unité républicaine » provoquant l’ire des élus centristes et des socialistes. 
  • CS6 - Territoire, ruralité, santé, environnement, transition énergétique, croissance verte et logement : 
    • CS6 du 11 avril 2016 : Rapport 188 : Vieillissement et politique du handicap : La région poursuit son appui à l’action des associations dites « Têtes de réseau » en matière de santé publique, telles que Sida info service ou l’association AIDES + Pass prévention contraception : qui a pour objet l’accès à la prévention, à la contraception et au dépistage des infections sexuellement transmissible, poursuivre la mise en œuvre du Pass prévention contraception.
    • CS6 du lundi 30 mai : Rapport n°188 Santé public - Convention entre la Région et l’Union régional pour l’habitat des Jeunes Pays de la Loire, dans le cadre du programme « Bien être des jeunes 2016 », propose de verser une subvention de 2 773 euros à l’association ADELIE Nantes pour le projet « Vivrealltogether », qui vise les 650 résidents des résidences Habitats Jeunes d’Adélis. Le programme : Approche des thèmes concernant plusieurs formes de discriminations : relations hommes / femmes, racisme, les sexualités via un support nommé « le mur des insultes ». Animation encadrée par le centre LGBT.
  • CS7 Culture, sport, vie associative, bénévolat et solidarités (rapporteuse Laurence Garnier). 
    • CS7 du 11 avril 2016 : Rapport 388 : programme Autonomie des jeunes, qui propose le versement de 4 200 000 euros pour le Pack 15-30, lequel contient le Pass prévention contraception.

Partager cet article

9 commentaires

  1. Sans rogation – et avec de mauvaises subventions
    Plus aucune protection contre les innondations
    Il y a grande misère en royaume de France

  2. Avec un sectarisme et un mépris le plus total pour les plus faibles et les plus petits, les enfants, ces destructeurs d’humanité que sont les LGBT se servent de l’inexistence et de l’irresponsabilité de nos responsables politiques pour se goberger sur le dos de la nation, en puisant dans toutes les subventions possibles et imaginables…
    La folie destructrice libertaire d’une infime minorité d’adultes complètement désaxés commence à nous coûter cher !

  3. Retailleau= grenouillot!

  4. Qu’ont voté les élus Sens Commun ?

  5. cela apprendra à la lmpt de voter umps

  6. Cela avait bien commencé avec le hellfest et la pseudo table ronde sur la GPA, il ne faudrait pas que Retailleau s’arrête au milieu de la Loire! Les subventions aux associations militantes et subversives doivent cesser.

  7. @Stephe
    Pour le Hellfest, c’est le festival lui-même qui a renoncé à la subvention (dérisoire par rapport à son budget) et il n’y a pas eu de table ronde sur la GPA annulée, mais un festival gay nommé Cinepride s’est vu retirer par B. RETAILLEAU, ce que j’approuve, la subvention prévue parce que la GPA que défendent les organisateurs est illégale.
    Non pas parce qu’elle est inacceptable, mais parce qu’elle est illégale. Autrement si la GPA est légalisée, B. RETAILLEAU subventionnera, la loi remplaçant alors l’éthique morale.
    @56
    Hélas, les élus Sens Commun ont tout voté en Commission.

  8. Cela prouve qu’il y a de l’argent à profusion. Pourquoi donc les communautés de communes se plaignent ? On a donc bien eu 3 jours d’hypocrisie au salon des maires !

  9. Un petit rappel cependant:
    de nombreux élus, sympathisants et lecteurs du SB, se désolent de NE PAS recevoir de demandes de subventions de la part de nos associations.
    Qui saurait organiser un site explicatif, avec quelques lettres-type et le mode d’emploi d’une demande de subvention?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services