Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Comment peser sur les candidats ?

La Note doctrinale sur l’engagement et le comportement des catholiques dans la vie politique, de la Congrégation pour la doctrine de la Foi, suscite une controverse. Suite à l’article de Thierry Boutet dans Liberté politique, Thibaud Collin nous fait part de son analyse dans La Nef d’avril :

"Le coeur de la Note dit ceci :

"la conscience chrétienne bien formée ne permet à personne d’encourager par son vote la mise en œuvre d’un programme politique ou d’une loi dans lesquels le contenu fondamental de la foi et de la morale serait évincé par la présentation de propositions différentes de ce contenu ou opposées à lui. Parce que la foi est un tout indivisible, il n’est pas logique d’isoler un de ses éléments au détriment de la totalité de la doctrine catholique" (n.4)

La seule exception licite, reprise de l’encyclique Evangelium vitae, est de soutenir par son vote une nouvelle loi qui, sans supprimer totalement les attentats à la vie […], en limiterait les préjudices. […] la Note permet-elle à la conscience chrétienne bien formée de voter pour un programme dans lequel il se trouverait une moindre aggravation de la législation en vigueur ? […] est-il possible d’interpréter le texte magistériel comme permettant de voter au second tour de l’élection présidentielle pour un candidat qui ne serait que pour la reconnaissance de la "conjugalité de l’union homosexuelle" mais contre l’homoparentalité afin d’empêcher l’élection d’un candidat qui serait pour les deux ? […]

Que le vote soit en cohérence avec un engagement au service d’une culture dans laquelle la foi, la morale naturelle et la raison ne sont plus relativisées mais reconnues comme la mesure des actes humains. […] Mais alors comment témoigner ? En manifestant à chaque candidat en lice le caractère non négociable de ce que la conscience chrétienne des citoyens considère comme le fondement même de la vie politique. Comment peut-on, en effet, en même temps vouloir peser sur les candidats et affirmer que l’on votera de toute façon pour le moins mauvais ? La Note donne comme exemple de la rectitude de l’engagement au service du bien commun, saint Thomas More qui

"a refusé tout compromis, bien que soumis à diverses formes de pressions psychologiques. Sans renier la fidélité constante à l’autorité et aux institutions légitimes qui l’avait distingué, il a affirmé par sa vie et par sa mort que l’homme ne peut séparer de Dieu, ni la politique, ni la morale". (n°1)"

Ajoutons à ces extraits, suite à certaines polémiques récentes (ici et ici), ce passage du Compendium de la doctrine sociale de l’Eglise :

"l’adhésion à un parti ou à une mouvance politique est considérée comme une décision personnelle, légitime du moins lorsque les partis et les positions ne sont pas incompatibles avec la foi et les valeurs chrétiennes" (n°574)

Michel Janva

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

1 commentaire

  1. Au sens strict, cette note s’adresse au législateur et non à l’électeur qui, lorsqu’il vote, doit voter pour un programme en bloc et non une loi précise.
    “Dans la droite ligne de l’enseignement constant de l’Église, Jean-Paul II a maintes fois répété que ceux qui sont engagés directement dans les instances législatives ont «une obligation précise de s’opposer» à toute loi qui s’avère un attentat contre la vie humaine.” (paragraphe 4)
    [On peut lire dans l’en-tête de la Note : “Cette Note est adressée aux évêques de l’Église catholique, et de manière spéciale aux hommes politiques catholiques ainsi qu’à tous les fidèles laïcs appelés à participer à la vie publique et politique dans les sociétés démocratiques”. Si on considère qu’un électeur participe par son vote à la vie publique et politique, on peut en conclure que la Note s’adresse aux électeurs catholiques. MJ]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services