Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Comment Sarkozy veut éliminer Juppé

En ouvrant les primaires de l'UMP au centre et en offrant des régions à l'UDI aux régionales :

"Nicolas Sarkozy et Jean-Christophe Lagarde ont été aperçus à de nombreuses reprises ensemble ces dernières semaines (…) Ce rapprochement avec les centristes devrait se concrétiser avec la possibilité de leur ouvrir la primaire pour l'élection présidentielle. Lagarde aurait accepté l'idée (…)

Dans les discussions en cours sur les élections régionales, Nicolas Sarkozy fait preuve, là aussi, de bienveillance à l'égard des centristes. L’UDI pourrait ainsi conduire trois régions : le Centre, la Haute et Basse-Normandie et la Bourgogne-Franche-Comté. Rien n’est encore définitif mais ce traitement de faveur agace déjà les barons locaux de l’UMP.

Un calcul politique ? Des primaires ouvertes aux centristes, c’est naturellement un bon moyen pour Nicolas Sarkozy d’arracher une candidature unique à la présidentielle. En ouvrant cette primaire, la candidature de Bayrou en solo serait alors délicate. Enfin, un candidat UDI qui porterait une ligne modérée à la primaire, ce serait aussi une façon de mordre sur l’électorat d’Alain Juppé…"

A l'heure où les observateurs politiques constatent une droitisation de la vie politique, Nicolas Sarkozy fait le choix délibéré de la gauchisation de l'UMP et de la cuisine électorale. Qui s'en étonnera ?

Partager cet article

6 commentaires

  1. Tout çà pour çà ! Donneurs de leçons de républicanisme, ils se partagent déjà les baronnies. Électeurs de l’UMP, éternels cocus…

  2. Je ne crois pas qu’un Jean-Christophe Lagarde ait une tête à signer des engagements fermes que LMPT et autres Billot de Lochner comptent demander aux dirigeants politiques pour 2017.
    Et Sarko? Signera-t-il, même si Sens commun a réussi à le forcer à déclarer que « abroger la loi taubira, ça ne coûte pas cher » ?

  3. Il a raison, pourquoi se gênerait-il : il l’a déjà fait en nommant trois ministres de gauche au gvt après 2007 et cela n’a pas empêché toute la droite catholique, tradi et conservatrice de voter pour lui comme un seul homme en 2012…..
    Pourquoi se gênerait-il, quand face à un candidat PS contre FN aux seconds tours, la moitié de l’électorat UMP de premier tour préfère voter PS !
    Avec des jobards ou des niais, pourquoi se gêner, quand on est menteur dans l’âme.

  4. cette stratégie risque de se retourner contre Sarkozy, qui dit qu’il y aura un candidat UDI aux primaires, qui dit que l’UDI ne va pas soutenir Juppé aux dites primaires ?

  5. Dire qu’on n’aura que ces deux détritus pourris et menteurs au menu ne donne vraiment pas envie de s’aseoir à table! Mais comment parvenir à les jeter à la poubelle?

  6. De plus en plus d’électeurs se demandent si Sarko n’est pas plus dangereux qu’Hollande : il fera la même politique sociale-démocrate, c’est-à-dire libéralo-mondialiste, mais stérilisera toute opposition nationale, car il brandira la menace d’un retour des socialistes, variante actualisée du démagogique chantage gaulliste : “moi ou le chaos” …

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services