Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Comment Macron a utilisé les gilets jaunes

Comment Macron a utilisé les gilets jaunes

Pour imposer sa politique :

Dans un récent discours, le jeune MACRON nous a dit de manière tout à fait cynique qu’il avait vu une opportunité dans la crise des Gilets jaunes. Pour une fois il a dit vrai, et il faut dire que ses conseillers en ingénierie sociale et lui ont parfaitement joué le coup avec la complicité de l’ultragauche remplaciste et mondialiste.

Premier épisode lors de la crise des gilets jaunes

Casse en ville en toute liberté par les Black Blocs et les Antifas sans intervention du pouvoir afin de susciter la peur et la demande d’ordre. Dévitalisation et pourrissement du mouvement par les militants de l’ultragauche qui en ont chassé les Gilets jaunes authentiques. Panique chez la volaille orléaniste affolée de voir casser les banques. Vote massif de la même droite orléaniste pour l’ordre incarné par MACRON ; compensant la perte de son électorat d’origine et lui permettant de se positionner pour un second mandat.

Et maintenant la PMA sans opposition crédible

Ça na pas tardé. Conforté par ce résultat, le cynique Macron, qui sait très bien que la majorité de la volaille orléaniste a choisi de préférer ses économies à ses principes, a immédiatement repris sa marche en avant et remis le dossier de la PMA à l’ordre du jour. Promesse de campagne, promesse tenue. Tout de même, certains de la Manif pour tous, parmi les plus vigoureux (il en reste), tentent encore de lutter et de s’opposer. Donc des manifs étaient prévues un peu partout ce samedi ; en Occitanie à Montpellier et à Toulouse. Celle de Montpellier se tiendra, l’appel a été lancé, la Ligue du Midi en sera. Celle de Toulouse n’aura pas lieu, les leaders locaux de la Manif pour tous ont préféré renoncer.

Impossible à Toulouse de protéger la Manif pour tous contre les Gilets jaunes

Telle a été la réponse de la préfecture à ceux qui lui ont bien poliment demandé l’autorisation de manifester intra muros ce samedi. Or chacun sait qu’il n’y a plus aucun Gilet jaune authentique dans les manifs de centre-ville à Toulouse depuis bien longtemps : seulement les casseurs, l’ultragauche, les Antifas et Black Blocs ; c’est-à-dire la milice du pouvoir que la préfecture laisse agir en toute impunité. Il aurait donc fallu entendre : « on ne peut pas vous protéger contre nos protégés, ceux qu’on a instrumentalisés pour vous faire bien voter… » En tous cas les représentants de la Manif pour tous qui ont voté pour l’ordre auraient dû exiger que leur protection soit assurée, leur droit de manifester garanti et justement l’ordre maintenu. Tu as voulu l’ordre, tu as voté pour l’ordre, tu exiges l’ordre, ce n’est pas compliqué. Et bien non, les leaders locaux ont plié les gaules, trop peur de se faire dérouiller, ce qui peut se comprendre, mais surtout légalisme et soumission face au pouvoir préfectoral et manque total de combativité. Paradoxe des amateurs d’ordre qui se laissent défaire par un pouvoir qui instrumentalise leurs adversaires contre eux. Plus con, tu meurs.

Jeu de rôle et baronnage entre le pouvoir et l’ultragauche

Le pire du pire dans cette affaire, c’est que ce sont encore les gauchos qui viennent au renfort du pouvoir et que celui-ci les instrumentalise pour faire taire l’opposition à la PMA. Décidément, il faut avoir un mental de gallinacée pour voter pour des gens qui vous entubent de la sorte avec la complicité de vos adversaires d’ultragauche. Bref …

Les cocus au balcon

Drôle de cocufiage en effet, ce sont ceux qui ont voté pour l’ordre qui se voient interdits de manifester parce que le pouvoir ne peut pas les protéger contre ceux qui foutent le bordel. La droite orléaniste a arbitré pour ses petites économies et pour l’ordre, elle aura la PMA, la GPA, le désordre et à la fin elle se fera plumer comme les autres avant eux. Cerise sur le gâteau, elle aura les crépus dans les lits de ses pucelles. Un grand bravo donc à la droite orléaniste décidément la plus con du monde. Hommage tout de même à ceux de Montpellier qui sauvent l’honneur en Occitanie.

 

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

8 commentaires

  1. En 2013/2014, les manifestants de LMPT étaient motivés. Il aurait suffi de quelques meneurs et nous marchions sur l’Elysée et Matignon.
    Compte-tenu du “cocufiage” qui a résulté de ces manifs, je ne pense pas que les opposants à la PMA et GPA soient motivés pour manifester ou alors il faut le faire façon balcks boks mais avec le nombre en plus et là le pouvoir tremblera vraiment. Les Thailandais n’ont pas hésité à envahir les ministères pour faire plier leur gouvernement.

  2. Macron ne fait que retarder la révolte des vrais gilets jaunes, elle sera d’autant plus cruelle qu’il ne fait qu’exacerber les rancoeurs et elle risque de se transformer en lutte des classes; le slogan sera ” dehors les bourgeois et leurs collabos( politiques et médias)”

  3. Les black blocs, c’est-à-dire les antifas, sont les tontons macoutes du régime, ils avaient pour mission :
    -de discréditer le mouvement des gilets jaunes,
    -de le dénaturer en lui enlevant sa nature identitaire,
    -de chasser les manifestants issus de la France périphérique en les remplaçant par des militants des organisations collabos d’extrême gauche
    Les patriotes ont perdu la partie en se faisant doubler par les islamo-gauchistes ,
    faute d’une stratégie et d’une organisation efficace.
    Il nous revient de mettre en place, un nouveau mouvement mieux coordonné, mais dans l’esprit de celui des gilets jaunes, capable de mobiliser dans la rue, d’une façon massive, le peuple autochtone sur le thème ouvertement identitaire du Droit de notre peuple à vivre libre sur la terre ancestrale qui est la sienne.

  4. Je ne suis pas sûr que ce soit l’extrême gauche qui ait chassé les gilets jaunes historiques

    La peur de perdre un œil de se faire matraquer, de respirer des gaz divers etc ont énormément joué aussi..

  5. Et qu’a donc besoin LMPT d’une autorisation à Toulouse ? Est-ce que les GJ demandent des autorisations, eux ?

    Eh oui, Macron s’est montré un petit génie (du mal) mais il n’a pas encore gagné. Si LMPT et ses supporters comprend que la seule chance de victoire passe par l’alliance avec les GJ “authentiques” ou “historiques”, tout est encore possible. Il faudra juste changer de méthodes, arrêter les manifs bisounours et les ballons roses et bleus, ne pas avoir peur d’afficher ses convictions religieuses, élargir les slogans à quelques revendications sociales, demander la démission de Macron et enfin porter un gilet jaune (même si n’est pas aussi élégant qu’un carré Hermès…). Restera aussi à obtenir le ralliement des forces de l’ordre ; point délicat mais nullement impossible (eux aussi en ont assez).

    Alors la stratégie si savamment mise en place par le gouvernement se retournera contre lui.

    Je renvoie au dernier numéro de Lectures françaises où tout est dit à ce sujet :

    http://www.chire.fr/A-217004-n-746-juin-2019-l-autodafe-de-notre-dame-de-paris-une-image-et-un-avertissement.aspx

    Au fait si LMPT changeait de nom ? Cà ferait oublier certains échecs passés et placerait le curseur au bon niveau…. Je propose IPT (Insurrection Pour Tous) !

  6. Hum !!! “Si LMPT et ses supporters comprennent…” bien évidemment.

  7. “les représentants de la Manif pour tous qui ont voté pour l’ordre auraient dû exiger …” ?
    Les LMPT sont parfois “bisounours”, du moins quelques uns, néanmoins, je ne crois pas que même ceux là ait voté Macron.
    Les Versaillais et autres “cathos” (pharisiens) qui ont voté Macron ne sont pas ceux qui ont manifesté à l’époque …
    100% d’accord pour un rapprochement LMPT -GJ, que nous avons d’ailleurs essayé, sans succès notable effectivement.
    La majorité des LMPT (qui n’ont pourtant pas voté Macron, j’insiste) est trop légaliste …

  8. les giletjaunes sont restés à la maison ce dimanche des européennes, ils doivent réfléchir à ne pas recommencer à laisser les bobos rester au pouvoir

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services