Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Comment l’étatisme détruit les emplois en France

Un entrepreneur raconte sur le Figarovox, parmi d'autres anecdotes du même acabit :

"Nous avions, sur notre site lorrain deux chaudières pour produire la vapeur nécessaire à notre process. Une alimentée au gaz, l'autre par les déchets bois issus de nos fabrications. En 2007 nos avons procédé au changement de notre chaudière bois. Nous avons, comme le prévoit la législation environnementale, déclaré la mise en service de cette nouvelle chaudière en Préfecture. Les services de l'Etat ont accusé réception de notre déclaration. Jusque là tout va bien. Six mois plus tard, lors d'une inspection de notre site les services de la DREAL, qui ont eux même accusé réception de notre déclaration, nous ont informé que nous étions en infraction car, la «nomenclature des installations classées» avait changé. Il était, en fait, nécessaire d'obtenir une autorisation préalablement à la mise en service de la chaudière. Les services de l'Etat ont donc saisi le procureur, j'ai été entendu deux fois par la police et j'ai fini par me retrouver au tribunal correctionnel, entre les maris qui battent leur femmes et les dealers. Cette affaire s'est heureusement terminée par une relaxe, mais je vous laisse le soin d'imaginer le temps et l'argent perdus. Mais cela ne s'arrête pas là. Nous sommes en décembre 2014 et bien cette chaudière n'est toujours pas officiellement autorisée à être mise en service… La conclusion que mon Conseil d'administration a tiré de cette histoire est qu'il n'est plus question de faire en France un investissement soumis à une autorisation de l'Etat. Ces investissements et les emplois qui vont avec sont donc désormais réalisés à l'étranger."

Partager cet article

3 commentaires

  1. Bravo pour ce témoignage concret! Chacun des français mesure chaque jour l’absurdité des législations contradictoires, changeantes et des organismes qui contrôlent, autorisent…en toute opacité…jusqu’à l’absurde.
    Les Français, et les entreprises françaises y perdent un temps considérable improductif.
    La cause est entendue..mais le “choc de simplification” ne sera qu’un étage supplémentaire de la stratification.
    Je sors du conseil municipal de ma petite commune, on a voté le budget pour règler les jours d’absence du personnel: soit une moyenne de 26 jours par agent! Personne n’a demandé pourquoi ni comment! LA solution: augmenter les impôts locaux…
    Reste la fuite à l’étranger, pour un temps, pour produire ailleurs, pour vivre ailleurs, pour travailler ailleurs…en attendant 30 ans que le monstre agonise…

  2. Si l’état se bornait à appliquer la déclaration de 1789, cette chaudière aurait fonctionné normalement, mais en instituant des lois et réglementations qui sont contre la liberté des citoyens et qui ne protègent en rien la nuisance à autrui, l’état nuit évidemment à la société.
    ART. 4. — La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui.
    ART. 5. — La loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société.
    ART. 6. — La loi est l’expression de la volonté générale.
    ART. 8. — La loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires.
    « l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des gouvernements. » (préambule déclaration de 1789)

  3. La France est le seul pays où le communisme a réussi. (Petit bémol : c’est provisoire.)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services