Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Comment la police fausse les chiffres des contrôles

Comment la police fausse les chiffres des contrôles

Linda Kebbab, policière et déléguée nationale du syndicat Unité SGP Police-FO, révèle :

« Sans gêne, on nous demande de fausser les chiffres des contrôles de police. Choquant, indigne, nous méritons mieux que de faire le sale boulot de vos statistiques mensongères. »

L’instruction demande d’assimiler tout contrôle routier à la lutte contre les rodéos :

Partager cet article

6 commentaires

  1. C’est ‘rigolo’, la police dépend du ministère de l’intérieur, vous savez, oh, c’est justement le ministère qui valide les élections…

  2. Un pays dont les méthodes de gouvernement consistent à organiser grossièrement la falsification du réel peut-il se prétendre être une démocratie ? C’est juste une cleptocratie de faussaires.
    Que fout la Cour des comptes, que fout l’INSEE, que fout le Parlement ?
    Que peuvent-ils faire devrait-on dire quand le politique est confisqué majoritairement par des fonctionnaires et que la fusion des pouvoirs exécutif, législatif et judicaire a été institutionnalisée ?

  3. Cela sent le fake à plein nez !
    Vous pensez bien que, si une telle instruction existe, aucune autorité ne ferait la bêtise de la donner par écrit!
    Le papier photographié ici peut avoir été imprimé par n’importe qui.
    D’autre part la syntaxe de ce texte est plus que bancale (quel est le sens de ce “Cependant” au début de la dernière phrase?)
    Je ne félicite pas l’auteur de ce canard.

    • Effectivement, l’avais oublié que le concours d’officier de police était réservé aux agrégés de grammaire.

      Plus sérieusement, l’absence de logo avec commissariat concerné est surtout de nature à démontrer qu’il s’agit de l’initiative d’un cheffaillon local.

      Enfin, le représentant d’un syndicat de police ne prendrait pas le risque de diffamer faussement sa propre institution.

  4. falsification de la réalité ! il faut bien justifier l’impuissance et les mensonges du gouvernement

Publier une réponse