Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Liban

Comment des terroristes vont-ils protéger des soldats français ?

Samedi, lors de sa visite éclair au Liban (5h), Nicolas Sarkozy n’a pas trouvé le temps d’aller voir les soldats français. En revanche, il a rencontré les terroristes du Hezbollah, qui ont commis l’attentat du Drakkar en 1983 tuant 58 soldats français. Bernard Antony indique :

"Selon les médias, Nicolas Sarkozy a fait part au député du Hezbollah Mohammed Raad de ses préoccupations sur la sécurité des soldats français de la FINUL. En clair, cela revenait à demander au Hezbollah de ne pas nuire à cette sécurité puisqu’il est au sud Liban où il règne en maître et surveille tout, la seule force qui puisse le faire. Cela revient à placer nos troupes onusiaques sous la bienveillante protection du Hezbollah."

Et il y a bien de quoi s’inquiéter. D’après l’édition du 1er juin du quotidien libanais As Safir, des terroristes islamistes seraient en train de préparer des attentats contre des cibles libanaises et les troupes de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL). Les services de renseignement libanais et le commandement de la FINUL ont confirmé l’existence de ces menaces qui pourraient se traduire par des attaques de patrouilles de casques bleus.La Finul compte environ 13.000 soldats, dont environ 1.600 Français.

Michel Janva

Partager cet article

1 commentaire

  1. C’est Gribouille courant se réfugier dans une mare parce qu’il pleut… Pauvre France.

Publier une réponse