Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Politique en France

« Comment admettre qu’un Français puisse tuer d’autres Français parce qu’ils sont Français ? »

Telle est la question philosophique (et non pas religieuse) posée par François Hollande.

Vous avez jusqu'au prochain attentat pour y répondre (sans vouloir être pessimiste, dépêchez-vous).

Partager cet article

23 commentaires

  1. C’est parce que le monde il est pas gentil.

  2. Marrant (si j’ose dire!) que cela: grâce à notre président je découvre les vertus de la mémoire historique sélective de gauche!
    François Hollande ne s’est apparemment jamais posé cette question concernant le génocide des Vendéens, les tueries de la Commune ou les ignobles “exécutions sommaires” de l’épuration…
    Sans parler de la répression militaire des grèves, ordonnée par le ministre socialiste de l’intérieur Jules Moch!

  3. Comment admettre que n’importe qui (quelque soit sa nationalité) tue quelqu’un parce qu’il est français ?
    Comment admettre qu’une personne en tue une autre quels qu’ils soient et quel qu’en soit le motif ?
    Comment admettre qu’une mère tue son enfant à naître parce qu’il bouleverse ses plans ?
    Comment admettre que des médecins soient sommés de tuer des patients handicapés ou âgés sous prétexte qu’ils ne sont plus utiles à la société et ne peuvent plus manifester leur refus à l’oral?
    Il y a là tout un tas de questions que chaque CITOYEN est tenu de se poser, M le président, questions auxquelles un début de réponses pourrait être apporté par l’établissement de lois RESPECTUEUSES de la dignité de CHAQUE être humain, quelle que soit sa nationalité, quelle que soit sa religion ( ou non-religion), quelles que soient sa place et son utilité dans la société… En dépit de toute loi maçonnique bien entendu !!!

  4. facile : lire le coran, et essentiellement certaines sourates qui traitent de chrétiens, juifs, polythéistes, athées, apostats,…, autrement dit tous les “autres”! et même les mauvais muz

  5. Comment l’admettre ? Par la sharia.

  6. Tout simplement parce que les agresseurs ne sont que des français juridiques mais pas d’adhésion.
    La différence entre nationalité et citoyenneté ne nous est pas familière, habitués que nous sommes d’un État-Nation. Ce n’est pas le cas partout, loin s’en faut.
    Le fait pour moi d’être demain détenteur d’un passeport Birman, ne fera pas de moi un Birman…

  7. François Hollande se demande pourquoi 200 000 petits français sont tués chaque année par des Français. Il est encore entrain d’essayer de comprendre l’article de Rioufol sur les risques d’une guerre civile. Il n’a toujours pas compris qu’en semant le chaos en Libye et en Syrie, il pourrait y avoir des retours de bâtons. Il parle de terroristes mais il laisse grandes ouvertes les frontières ! Alors qu’il les a soi-disant fermées pour la COP21. Il est pour accueillir de nombreux clandestins et les franciser, sans se demander si la France est assez riche et a assez de travail pour ce “nouvel arrivage”. Il subventionne SOS racisme pour sauver le racisme qui avait eu tendance à être oublié. Il est pour une U.E. qui permet les travailleurs détachés, les immigrés à 1 € de l’heure….. Et il ne comprend toujours pas pourquoi un Français risque de tuer un autre Français.

  8. Absurde : il confond citoyen de la république française et français.
    On peut être citoyen de la République française et vouloir la destruction du peuple français.
    Les Mondialocrates font cela très bien !

  9. Ce petit Monsieur n’a pas compris la différence d’essence entre un Français et un attributaire de papiers français. Des papiers c’est facile à faire, appartenir à la longue histoire d’un peuple, c’est une autre affaire. Mais ce Monsieur ne fait pas plus la différence entre un homme et une femme, ni entre une racaille et un soldat de France. Il va bien falloir qu’il s’acquitte tôt ou tard du prix du sang, de ce sang français qu’il laisse couler dans nos villes. Qu’il en réponde, sur sa tête.

  10. C’est tout simplement parce qu’il y a en France des gens de toutes sortes, juridiquement français, mais ayant de fortes motivations allogènes aux Valeurs chrétiennes millénaires de la France, tout comme aux valeurs plus récentes desdites “Lumières”.

  11. toujours le meme souk depuis Mitterrand ! français de papier cela donne apparemment tous les droits aux alocs sans avoir jamais cotisé , “retraite” sans avoir eu un travail dans ce pays ni cotisé 1 euro !, y compris celui de vie ou de mort sur les autres c’est çà la préférence socialocommuniste en place pour les envahisseurs , alors la belle affaire de feindre de s’en étonner a présent qu’ils ont mis le feu au matelas !

  12. Ils ne sont pas français ; ils ont des papiers français.

  13. Et si la respublique prenait cette devise :”Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés.”
    Et si la seule religion pour tous qui prêche l’Amour était mise en avant, respectée par moi et vous, enseignée ouvertement partout…

  14. Comment admettre qu’un gogol gouverne le pays alors que sa fonction nécessite un examen médical ?
    Comment admettre qu’un Président français puisse être un traitre à son pays ??
    Comment admettre qu’un criminel contre l’humanité puisse accéder aux plus hautes fonctions de l’État ???

  15. Peut-être juste parce que le “Français” en question n’est pas tout à fait français…
    Et que dans une guerre, on tue l’ennemi.
    Peut-être.

  16. Parce qu’il y a de plus en plus de français – enfin, possédant une carte nationale d’identité française – qui ont vraiment du mal à comprendre qu’en France :
    1)les femmes ont des droits et qu’elles peuvent commander à des hommes, conduire une voiture seule, et vivre sans homme si ça leur chante ;
    2)chacun peut croire et pratiquer la religion de son choix, la quitter, ne pas pratiquer, et même ne pas croire du tout ;
    3)chacun peut boire à la terrasse des cafés ou fumer dehors lors des fêtes religieuses, manger du porc ou ne pas en manger, et aller à la piscine hommes et femmes en même temps…
    Il y a une religion dont la pratique autorise le machisme, la haine des autres et le meurtre ; pour les partisans de cette religion, les règles et les lois françaises sont une atteinte à leur “dignité” !…
    Nous faisons depuis trop longtemps l’erreur de croire et de faire croire que tout un chacun peut devenir français, grâce à l’obtention d’un simple rectangle plastifié bleu et vert ! Et en plus, nous ne sommes mêmes pas fichu d’y mettre nos trois couleurs…
    Il y a des jours où je voudrais être russe, polonais ou hongrois…

  17. “Quand un peuple ne défend plus ses libertés et ses droits, il devient mûr pour
    L’ESCLAVAGE ”
    JJ Rousseau

  18. Ah bon ces ” français” qui tuent , sont français ? Non , mais ça va pas François !
    Il y a quelques années , aux infos , je me souviens avoir entendu les paroles du présentateur du JT , dire : ” des musulmans auvergnats sont morts à la Mecque suite à….” Comme si les auvergnats pouvaient être musulmans !!! Ha ha ha ha ha ha ha !!! Enfin c était avant ! C est vrai que nos muzzs en Auvergne ont droit à la gratuité des transports , surtout pour ” errer” place de Jaude , le centre consumériste de Clermont ! Mairie socialiste obligé ! Sinon , on n à rien à faire avec ces peuplades , meme chez nous , fouchtra !

  19. Il pose une question, alors qu’il connait la réponse. Un français est habité par son histoire collective, par l’odeur de sa terre natale, la lumière du soleil et les chants des oiseaux.On n’est pas français par le seul fait de l’accès à la “nationalité”. Pour être français, belge ou allemand, il faut plusieurs générations. Ne pas comprendre cela relève de la bêtise.

  20. Attention à votre réponse pour ne pas tomber sous le coup d’une loi contre la liberté d’expression des français.

  21. La réponse est dans la question patate!
    He oui Francois, si l on accepte le fait qu il suffise d avoir ses papiers en règle pour etre francais, alors oui, c est un francais qui en tue d autres. En réalité, les meurtriers n ont rien de Français, évidemment.

  22. Ne pas s’étonner de cette question qui sent à plein nez l’idéologie de l’ISPP (alias ciance paut), l’ENA, etc…pour laquelle “français” ne veut plus rien dire puisque “la nationalisme, c’est la guerre” !

  23. Serait ce une remise en cause subliminale et odieusement réactionnaire de la révolution des “lumières” où des français adulés par le régime républicain actuel ont massacrés avec allégresse de bons français qui ne souscrivaient pas à la nouvelle foi imposée , tout comme les barbus le tentent aujourd’hui, par la violence?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]