Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Combien d’Algériens sur le sol français ?

Combien d’Algériens sur le sol français ?

Information certainement classifiée secrète que Minute tente de percer :

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

8 commentaires

  1. Il serait aussi intéressant de savoir combien de français de souche ont fuit pour aller s’installer en Algérie ?

  2. Que font tous ces algériens chez nous ?
    Si le sort de l’Algérie les préoccupe, qu’ils retournent y vivre !
    Je ne comprends pas comment ils peuvent avoir le droit de voter depuis la France pour le sort d’un pays dans lequel ils ne vivent pas.

  3. Il y a quelques années, j’ai embauché un jeune étudiant algérien, en tant que stagiaire, dans un petit musée de province.

    Son avis au sujet de son pays a été clair (sans que lui pose la question) : nous avons perdu 40 ans ! Malheureusement, j’ai été obligé d’être d’accord avec lui !

  4. Si le régime interdit les statistiques sur les immigrés et leur descendance , c’est pour cacher la vérité aux Français sur la réalité du grand remplacement décidé par le-dit régime.
    Il craint que notre peuple se révolte s’il venait à connaître la vérité sur la submersion migratoire .
    Il était cependant possible, jusqu’à présent de nous faire une idée de l’importance de la colonisation de notre pays par les étrangers grâce aux statistiques qui étaient publiées sur les tests de la drépanocytose (maladie qui affecte les Africains et les Maghrébins) .
    C’est ainsi que les Français autochtones pouvaient constater que 40 % des enfants qui naissent en France appartiennent à ces deux catégories extra-européennes ( 75% en Île de France).
    Le régime a senti le danger d’une diffusion de cette information et a décidé dernièrement d’interdire cette diffusion.
    Désormais, pour connaître l’étendue de cette catastrophe migratoire,il faudra que le peuple autochtone attende qu’un ministre fasse une boulette et lâche la vérité comme l’avait fait, en son temps, le ministre Azouz Begag qui avait avoué que 15 millions de musulmans avaient été implantés dans notre pays.

  5. Les statistiques sur la nationalité ne sont pas interdites !
    Le ministère de l’intérieur avec l’INED et les recensements connaissent parfaitement le nombre d’algériens et de bi ou tri nationaux algériens résidants sur le territoire,
    (a l’exception de ceux qui peuvent se trouver en plus dans notre gros million de clandestins).
    Le fait de cacher ces données que rien n’interdit de connaitre, est une atteinte a la république et sa bonne gouvernance.

  6. Peux être vos dirigeants ne sont pas des ingrats comme vous parce que eux ils savent que vous vivez comme des parasites sur le dos des richesses africaine et que l’histoire raconte que ces gens que vous qualifier je c’est pas de quoi ont défendu vos mères et grands mères des viols de vos voisins lors de la guerre la moindre des choses il faut s’inclinez devant ces gens au de dire n’importe quoi je dirais un d’honneur et de dignité.

  7. C’est pas interdit aussi de demander des statistiques des richesses africaine que vous bouffer.

  8. Il est aussi intéressant de savoir les richesses africaine entre autre algérienne que vous bouffé

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique