Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture : cinéma / Religions : L'Islam

Combattre l’Etat islamique, ce n’est pas du cinéma

Il y a trois mois, l'acteur Michael Enright (qui a joué dans "Pirates des Caraïbes – le secret du coffre maudit", dans les séries "JAG" et "Esprits criminels") a déserté les plateaux de cinéma et Los Angeles pour rejoindre… la Syrie.

L'acteur britannique âgé de 51 ans s'est rangé aux côtés des combattants kurdes opposés au groupe terroriste Etat islamique dans le Kurdistan syrien. Interrogé, l'acteur explique sa détermination:

"Il faut supprimer [l'Etat islamique] de la surface de la terre, ils sont une tache sur l'Humanité".

"Si je dois mourir, eh bien je mourrai. […] Je ne suis pas venu ici pour faire la fête".

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

4 commentaires

  1. A l’instant même, on me dit dans mon oreillette que BHL emboîte le pas à ce courageux acteur.
    https://www.youtube.com/watch?v=5F8Iy_ujFdw

  2. Voilà ce qui s’appelle un héros.
    J’ajoute cependant que même Michael Enright, filmé le fusil à la main sur le champ de bataille, affirme que l’organisation de l’Etat islamique… n’a rien de musulman.
    Bon. On ne peut pas lui en vouloir. Il y a les soldats, et puis il y a les généraux. Lui a déjà décidé de risquer sa vie pour nous. Chacun fait ce qu’il peut.

  3. Je préfère en savoir plus et surtout attendre la suite.
    Tout le monde n’est pas Lawrence d’Arabie.
    Un coup des services britanniques derrière ce qui, pour le moment, ressemble à une blague, une illumination soudaine pour une cause perdue ?
    A vérifier.

  4. Robert!!!!!
    Youpi!!!!!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services