Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression / Médias : Désinformation

Collusion entre Nicolas Sarkozy et le journal Le Monde

Lu ici :

"La Société des Lecteurs du Monde (SLM), actionnaire du journal, a jugé aujourd'hui "inacceptable" l'intervention de Nicolas Sarkozy auprès du directeur du Monde sur le choix d'un éventuel repreneur. "Dans n’importe quelle grande démocratie, une telle intervention serait inacceptable", affirme un communiqué de la SLM. Selon la rédaction du Monde, l'offre de reprise du groupe par le trio Niel-Pigasse-Bergé a été critiquée par le président Sarkozy lors d'un entretien avec le patron du Monde Eric Fottorino, dont la teneur a été divulguée jeudi. "La tradition funeste d’un état omnipotent, jacobin et colonial n’appartient en rien à un état moderne", poursuit la SLM. "La Société des Lecteurs réaffirme, en conformité avec les principes qui la sous-tendent depuis sa création, son attachement à une valeur non négociable: l'indépendance du Groupe Le Monde à l'égard de tous les pouvoirs, de tous les intérêts économiques et financiers susceptibles d'altérer l'indépendance et la qualité de l'information dans les publications du Groupe"."

Passons sur l'indépendance de ce quotidien… Imaginons un instant le tollé si le président s'était inquiété du sort du quotidien Présent.

Partager cet article

1 commentaire

  1. Le Monde ne reçoit-il pas des subventions provenant de nos impots ? Est il alors anormal que celui qui represente l’état et qui a la responsabilité finale de l’utilisation de ces impots, donne son avis et eventuellement oriente les options de ce Journal. Je n’ai pas d’opinion sur qui devrait reprendre le Monde et, m’en soucit peu, mais je trouve l’outrecuidance et la pretention habituelle de ses lecteurs particulierement imbuvable.

Publier une réponse