Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Cognac : les veilleurs ne lâchent rien malgré les hostilités

Les journaux La Charente Libre et Sud Ouest évoquent l'hostilité croissante contre les veilleurs de Cognac :

"Ils sont dix-huit d’un côté, assis en cercle à l’entrée de la rue d’Angoulême. Bougies et banderoles posées sur le trottoir. Textes à la main et micro dans l’autre pour les déclamer. Un rituel immuable, chaque premier mercredi du mois à 21 heures pour les veilleurs de Cognac, mouvement né en marge de la contestation à la loi Taubira sur le mariage pour tous il y a un peu plus de deux ans. «Un mouvement non-confessionnel», soutient dur comme fer François Méhaud, l’un de ses leaders.

En face, ils sont onze, debout, à chanter à tue-tête, accoutrés de chapeaux pointus et de bonnets de père Noël; flûte de pan, clochettes et tambourins en bandoulière. «Des citoyens en overdose de leur présence», dit Caroline Renaud, membre de ce groupe."

"La rencontre a tourné à la guerre du portevoix, à celui qui criera le plus fort. Si aucun débordement n'est à déplorer, la pression monte au sein des deux groupes. Ni l'un ni l'autre n'a l'intention d'abandonner. "On était là avant eux, on sera encore là après eux", lance une Veilleuse."

Partager cet article

17 commentaires

  1. Bravo pour les Veilleurs:ils n’ont pas l’intention de la mettre en veilleuse!

  2. Les uns veillent, les autres hurlent…

  3. Ils ont raison de ne rien lâcher ! Une question a été posée au pape par les jeunes de Bosnie-Herzégovine sur la TV. Il leur a avoué que depuis 1990, il ne la regardait plus car il sentait que çà l’aliénait ! Cela ne l’aidait pas dans le chemin du bien !
    Les Veilleurs semblent porter le même sentiment que le pape ! Ils préfèrent veiller ensemble plutôt que de regarder un film souvent dégradant !

  4. Courage, les veilleurs, tenez bon ! Aidons-les à tenir, envers et contre tout ! Les veilleurs défendent la dignité humaine, voilà pourquoi les forces du Mal se déchaînent contre eux… Si je n’avais pas mes deux enfants à m’occuper (deux enfants du Très-Haut qu’il a bien voulu nous confier), j’irai souvent participer à ces veillées… Que Dieu fasse qu’il ne leur arrive rien de fâcheux !

  5. Bravo les Veilleurs!

  6. “Un mouvement non-confessionnel”
    Cela semble gêner les journalistes RadSoc de Cognac qui aimeraient tant cracher librement leur venin sur le catho honnis (mais pas de stigmatisation surtout) quant aux “démocrates” qui ne visent qu’à empêcher toute expression qui ne leur convient pas et constituent par leur action une atteinte à l’ordre public, qu’attendent les “autorités” pour y mettre fin, sinon c’est que leur complicité est patente.

  7. si les habitants, les catholiques de Cognac, avaient encore du cœur, ils viendraient tous les mercredis pour soutenir ces 18 personnes. Silencieusement.
    Seront-ils là pendant l’été? Pour que les éventuels vacanciers viennent les entourer…
    Continuerez-vous à nous donner l’agenda des Veilleurs durant la pause estivale?

  8. Si les braillards anti Veilleurs font trop de bruit, on peut tout à fait veiller, en lisant les mêmes textes en silence, éviter de s’énerver inutilement. Rester visibles, c’est ça le plus important (et le plus énervant pour les autres …)

  9. Il n’y a plus qu’à aller les rejoindre tous les 1ers Mercredi du mois et de 18 ils passeront peut être à 180…Comme ça on n’oubliera pas que 2 jours après c’est le 1er Vendredi du mois….

  10. C’est surprenant ! les Cognaçais -d’un bord comme de l’autre- ne passent pas pour des fanatiques…
    La torpeur de la Charente ne passait pas jusqu’ici pour favoriser l’émergence d’extrêmistes. Il faut croire que les temps changent !
    Cognac et ses franc-macs rondouillards, plus amoureux de cagouilles farcies et d’un verre d’eau de vie éponyme… C’est fini ?

  11. Et ces gauchistes parlent de liberté d’expression ???? quel mensonge, Quelle mauvaise foi ?
    Ils ont peu en fait de la prière, seule arme que rien ne peut arrêter, car elle est dans le coeur.
    Alors continuons à prier

  12. Bravo a nos amis de Cognac qui font face a la bêtise,l’idéologie soixante hui-tarde et l’intolérance des gauchos socialoppes.
    Veiller au centre de la cité est une coutume millénaire, mais aujourd’hui, pour les “Charly” staliniens, seule la parole des apparatchik a sa place au cœur de nos villes.
    On ne fait pas taire l’intelligence, pas méme avec des accoutrements ridicules.

  13. 1 – Les veilleurs de Cognac doivent garder à l’esprit que les troublions ne sont pas là pour défendre des idées mais pour assouvir de bas instincts.
    Ils se lasseront vite…
    Brailler des paillardes n’a rien de réjouissant ni pour le cœur ni pour l’âme et les chapeaux pointus ne sont là que pour faire croire le contraire
    En attendant les veilleurs doivent s’armer de patience.
    Si leur seule présence dérange c’est déjà une victoire.
    2 – Il faut que les gens de Cognac et des alentours viennent en masse soutenir les veilleurs.

  14. Pas mal trouvée l’idée d’overdose de présence !
    Que reste-t-il aux humoristes aujourd’hui ? Comment peuvent-ils trouver mieux que ça ?

  15. Il faudrait savoir si les veilleurs ont l’autorisation de la préfecture ou de la mairie pour organiser leurs manifestations, en ce cas, les contre-manifestants sont en tort et la police doit les chasser.
    Ou bien, les veilleurs n’ont pas d’autorisation, et en ce cas, c’est effectivement la guerre des nerfs et à qui criera le plus fort, jusqu’à ce qu’un incident se produise et que la police intervienne. Beau programme…

  16. Le bruit face à la méditation, la stupidité face à l’intelligence, la provocation face à la bienveillance….
    Devinez qui va céder ?
    Devinez qui va gagner ?

  17. Tenez bons chers Veilleurs de Cognac, bravo et merci pour la vie spirituelle que vous êtes quasiment les seuls à nous apporter publiquement. N’ayez pas peur car ” L’arbre voudrait le calme, mais il y a toujours du vent” (proverbe chinois)…il pousse quand même et le vent s’en va.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services