Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Clémenceau : Chirac se saborde

Chirac a décidé de rapatrier le Clemenceau en France, après la décision du Conseil d’Etat de suspendre le transfert de l’ancien porte-avions en Inde pour y être désamianté. Un communiqué de l’Elysée signale que, "au vu du dossier, le président de la République a décidé de rapatrier le navire en France". Chirac a décidé "de placer ce navire dans les eaux françaises dans une position d’attente qui offre toutes les garanties de sécurité, jusqu’à ce qu’une solution définitive soit trouvée pour le démantèlement."

Nous en parlions hier. Rappelons que Chirac est attendu samedi en Inde. Ceci explique cela. Comme l’écrit Présent : "Le Clemenceau portait le nom du ‘père la victoire’. Le voici aux mains du ‘père la défaite‘."

Michel Janva

15h30 : Par "eaux françaises", il ne faut pas croire que le Clem’ va rentrer à Toulon. Il part à destination de La Réunion…

17h15 : Finalement, le Clem’ ira à Brest. Il mettra 3 mois. A mois de couler entretemps…

Partager cet article

9 commentaires

  1. Merci Greenpeace!!!
    J’ai entendu hier à la radio les détails de l’histoire. Visiblement la France a formé les indiens, a fourni du matériel. Il se trouve que seule l’Inde disposait d’infrastructures nécessaires pour ce travail. Cela veut dire que le travail ne pourra être fait.
    Ca donne envie de payer des impôts non?

  2. Chirac minable jusqu’au bout …

  3. Il faut savoir que le chantier d’Alang en Inde attendait le Clémenceau pour être sauvé de la faillite. De 40000 employés, il n’y en a plus que 4000. La concurrence vient du Bangladesh et du Pakistan qui ne s’enquiquinent pas de règles et sont encore moins cher.

  4. Et en plus je le répète, ils avaient toutes les conditions de sécurité et d’hygiène pour pouvoir faire ce travail.

  5. Ne reste plus qu’à le couler en haute mer.
    Quelques torpilles feront l’affaire.
    Autant le faire terminer en beauté !
    Mais notre pauvre République n’a guère le sens du panache, n’y comptons pas.
    Je me souviens (vers 1969 je crois) qu’elle avait déjà vendu aux Japonais , pour sa ferraille, notre prestigieux cuirassé RICHELIEU qui avait pourtant reçu à son bord une délegation nippone venue signer, devant la France, la capitulation de l’armée du Mikado…

  6. Panache et République???
    Je ne savais pas que l’on pouvait mettre ses deux mots ensemble…

  7. Panaché peut-être?
    lol mdr

  8. Le couler, c’est impossible, la France a ratifié une convention internationale sur le sujet l’interdisant.
    Ce “recul” tactique face à la pression médiatique permet de mesurer la capacité de gouverner de l’équipe en place: il s’est passé du temps depuis la décision de reprise des essais nucléaires.
    Face à l’incohérence du dossier à charge, on ne peut que se demander à qui tout cela profite…

  9. je crois que jacques c. lui même devrait être recyclé et comme il ne comprends presque plus de matières dangereuses, si ce n’est peut-être quelques cotons-tiges, on pourrait l’envoyer en Inde… s’il y a une pétition pour le recyclage de jacques, je la signe des 2 mains!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]