Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Chronique des cinglés

Chronique des cinglés

Il y a 30 ans, les Inconnus nous amusaient en parodiant Chantal Goya, avec cette chanson Les insectes sont nos amis :

 

Aujourd’hui, les idéologues écolos ne nous amusent plus du tout avec leurs idées toutes plus saugrenues les unes que les autres. Lors du conseil municipal du 21 septembre 2020 à Strasbourg (encore une mairie EELV), Marie-François Hamard, déléguée municipale à la condition animale, qui fut candidate du parti animaliste aux législatives de 2017, propos de cohabiter avec les rats et punaises de lit “qui n’ont nulle part où aller” :

Partager cet article

12 commentaires

  1. La bêtise humaine (pour rester poli) est ce qui donne l

  2. …la meilleure image de la dimension de l’éternité…

  3. posons-nous les bonnes questions … on n’est pas en train de dérailler, là ?
    IL y a au moins une des intervenantes qui a la tête au bon endroit !

  4. Je crois surtout que beaucoup de gens s’ennuient … il va être temps qu’une “petite crise” durable oblige ces gens à reprendre les pioches et les griffes de jardin pour assurer leur survie alimentaire (si tant est qu’il reste encore des terrains potagers non urbanisés)

  5. Attacher quelques jours cette dame sur un lit bourré de punaises, avec quelques rats venant lui chatouiller les pieds.

    • Oui, je me faisais cette remarque : elle a les cheveux tout propres et bien coupés, et n’est pas vêtue d’un jogging Décathlon d’occasion : il faudrait lui faire faire cette délicieuse expérience, ce qui lui permettrait d’échanger fructueusement avec ses amis à quatre, dix et huit pattes !

  6. La punaise et le rat, nouveaux migrants qui n’ont pas où dormir. Je suis d’avis de réquisitionner pour eux les meilleurs hôtels de la Capitale, et même d’ouvrir les restaurants pour les rats. Seulement pour eux, n’est-ce pas ! Avec une surveillance armée des poubelles pour éviter que des hommes n’aillent s’y servir, au risque de favoriser les contagions diverses.

  7. L’avantage avec ces co..ards d’écolos, c’est que leur conn..ie ayant été débridée, elle se place en électron libre et subit une croissance exponentielle immédiate dont le ridicule contrecarre leurs énergies négatives. C’est ce qu’on s’appelle en physique le principe fondamental de la statique et c’est ce qui nous sauvera de leurs nuisances.
    Oui la nature est bien faite, merci mon Dieu.

  8. Vu qu’elle ne semble pas avoir été internée…
    La question va se poser de la non assistance à personne en danger !

  9. Les ravages de la muselière (portée par certains 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7) sur le fonctionnement normal du cerveau !
    Mais “nos” élus ont-ils encore un cerveau ou simplement un petit doigt à appliquer sagement sur la couture du pantalon pour se conformer aux ordres des loges maconniques et ne point déplaire aux faiseurs de roitelets ?

  10. “Les rats vous attaquent madame! Ils ont déjà boulotté entièrement votre principe de réalité!”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services