Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Chronique de l’auto-défense

Et oui, ces évènements deviennent de plus en plus courants (voir ici et ici) ! Hier à Flaviac (Ardèche), 2 hommes ont braqué un tabac-presse, tandis qu'un 3e faisait le guet à l'extérieur. Les deux braqueurs sont armés d'une hachette et menacent le buraliste pour obtenir de l'argent. Le ton monte, mais le buraliste ne se laisse pas faire. Les braqueurs commencent à frapper le comptoir avec leur hachette. C'est le moment choisi par le commerçant pour sortir une arme à poing. Il tire un premier coup en l'air pour tenter de dissuader ses agresseurs. Comme les deux hommes ne sont pas impressionnés, le buraliste tire une nouvelle fois. Ce deuxième coup atteint l'un des deux hommes
au sommet du thorax, Moustapha Bouchacha, 20 ans. Soutenu par son complice, il rejoint la voiture et les trois hommes prennent la fuite. Les malfaiteurs partis, le buraliste appelle lui-même les gendarmes.

Pour secourir Moustapha Bouchacha, sérieusement touché, ses complices décident de l'emmener chez un médecin. Mais il est trop tard. Le médecin ne peut plus rien faire. Le deuxième braqueur et le conducteur seront interpellés quelques minutes plus tard par les gendarmes. Les deux braqueurs ont été placés en garde à vue. Quant au buraliste, «il est en garde à vue conservatoire, afin de vérifier si les faits qui lui sont reprochés peuvent être considérés comme de la légitime défense

Michel Janva (merci à BF)

Addendum : le buraliste a été remis en liberté sous contrôle judiciaire. L'enquête, notamment une vidéo des caméras de surveillance, confirme que la vie du buraliste était menacée. Il était bien en état de légitime défense.

Partager cet article

8 commentaires

  1. Non, ce n’est pas de la légitime défense!
    Ce blanc a provoqué ces pauvres CPF, par sa couleur de peau!
    Il n’a pas obéi aux ordres des occupants!
    Il doit être fusillé demain matin à l’aube et sans procès!

  2. c’est très bien que cet homme qui était menaçé , soit libéré ! nous devons nous armer afin de nous défendre de ces racailles , puisque N.Sarkosy qui devait nous en débarasser de la racaille , ne le fait pas !

  3. C’est la seule façon de faire baisser les attaques de commerces,n’en déplaise à MAM.

  4. Vu le nom du “malheureux” CPF, attendons nous de voir mugir le Mrap, sos racisme ou la ldh, et, tant qu’à y être, les banlieues se soulever. Mais, pour ne pas trop sombrer dans le pessimisme, que tous les commerçants de la contrée de Flaviac se réunissent afin de soutenir ce buraliste, et faire barrage aux thuriféraires de l’anti-racisme à sens unique.
    “Que la peur change de camp!”

  5. Hello!
    Sujet de droit comparé utile à connaitre.
    Ainsi, même si le système pénal “US” est très perfectible (fondamentalement injuste pour les moins fortunés et créateur d’hystérie “doloriste”), il montre un traitement intéressant de ce type d’affaire:
    Outre-Atlantique, les 2 auteurs indemnes du braquage, du fait des liens de conséquence et d’antériorité des faits se verraient accusés non seulement du braquage, mais également de l’assasinat de leur complice.
    J’ai bien dit de l’assasinat, en effet, la préméditation serait ici issue de la préméditation du braquage.
    En conclusion, s’ils étaient récidivistes, c’eut été le couloir de la mort ou perpète en centrale, mais voilà, ils se sont fait prendre en république populaire de France, et font partie d’une minorité surfavorisée…Ils vont prendre entre 2 ans et 6 mois avec sursis.
    Je regrette profondément le droit prévôtal!
    Cordialement à tous

  6. Fait divers qui montre que garde à vue ne signifie pas mise en examen, mise en examen ne signifie pas condamnation… Il reste légitime que l’on s’inquiète d’une ouverture du feu !
    Ravi de constater que le principe de légitime défense reste un principe de droit dans notre pays.
    Mais il est nécessaire de distinguer les jugements de leur compte-rendu dans la presse ! Combien de fois les journalistes transforment l’information ? La plupart du temps par ignorance, copie des dépêches sans vérification etc.
    En clair, s’informer sérieusement est un acte de combat. Merci le SB à ce titre !

  7. Seigneur, faites que le buraliste soit un électeur du PS, sa femme une ancienne gaucho-syndicaliste, ses enfants des bobos anti – FN, les policiers qui ont fait les constats des délégués de l’Unsa de gauche. Que tout ce boxxxx monte à la tête de ceux qui l’ont soutenu, tous ceux qui pendant des années ont menti sur les faits et ricané quand on leur parlait d’insécurité dont les classes populaires étaient principalement les victimes, car cela ne date pas d’hier.
    La preuve ?
    Jean Pax Méfret, 1986, La colère.
    “C’est ça la peur sur la zone.
    C’est sûr que certains s’en tamponnent.
    C’est trop que derrière leur bureau
    Des ministres démagos
    Clament partout que c’est faux… que c’est faux.
    La colère, faut jamais la chercher
    La colère, faut pas la réveiller,
    Chacun pour soi il va falloir y penser,
    Chacun pour tous il va falloir décider…”

  8. Je suis seulement étonné que le buraliste ne soit pas condamné du fait de la détention et de l’usage d’une arme à feu.
    En tout cas, voilà encore un homme courageux, et tout homme majeur ne devrait-il pas s’armer aujourd’hui ? Pour protéger la veuve et l’orphelin, sa famille et lui-même ? Car le jour où la guerre civile (Djihad par exemple) éclatera, nous ne pourrons pas dire que nous n’étions pas prévenus…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services