Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Chronique de la guerre des bandes

C Au centre commercial Créteil-Soleil, vers 18h30 hier, les commerçants ont vu débouler une petite trentaine de voyous répartis en deux bandes. Une coiffeuse témoigne qu'elle n'a pas tardé à baisser le rideau de son commerce :

"Il y avait deux groupes de jeunes de 15 à 18 ans, ils se chamaillaient, ça parlait fort, ils entraient et ressortaient du centre, avec les pompiers et les vigiles au milieu. D’un seul coup, un des jeunes a lancé une trottinette sur un membre de l’autre groupe. Les policiers sont arrivés très vite, mais les deux groupes les ont vus arriver et se sont éparpillés".

En quelques minutes, clients et commerçants voient des bâtons et la fameuse trottinette servir d’armes pour en découdre. Des dizaines de policiers sillonnent les étages, à la recherche des bagarreurs. 4 ont été interpellés alors qu’ils tentaient discrètement de prendre la fuite. D’après les premiers éléments, les jeunes seraient venus de la cité du Palais pour les uns et du Mont-Mesly pour les autres régler un ancien différend qui les oppose régulièrement.

Partager cet article

1 commentaire

  1. Ceux-ci étaient moins matinaux que ceux de Garges (cf. “razzia sur Cora”, ce jour sur SB, titre de mémoire, donc certainement très approximatif).
    Peut-être étaient-ils plus jeunes (15 à 18 ans pour ceux-ci, pour les autres aucune mention, la cagoule protégeait efficacement?), voire en classe à 9 h 30, donc se trouvaient dans l’obligation d’attendre la fin des cours pour régler leurs différends.

Publier une réponse