Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Christine Boutin veut-elle vraiment défendre la vie ?

B La présidente du Parti Chrétien-Démocrate (PCD, allié à l'UMP) Christine Boutin n'a pas exclu une candidature à la présidentielle de 2012 :

[Soit] nos idées et nos convictions (…) seront prises en compte par celui qui incarnera la droite aux prochaines élections présidentielles […] soit ce n'est pas pris en compte, et nous aurons un candidat, c'est clair […] pour l'instant, il n'y a aucune raison de mettre en difficulté supplémentaire le président de la République".

Pour l'instant ? Où est la limite alors ? Quand on lit que la promotion de l'avortement est une priorité de ce gouvernement, on se demande ce que sont devenues les idées et les convictions de Mme Boutin.

Partager cet article

15 commentaires

  1. Et puis si elle se présente, quelle consigne pour le second tour? Car elle peut parfaitement nous faire un programme alléchant, mais si elle se range dans les pas de Sarko ensuite, cela ne sert à rien… J’ai déjà été trahi en 2007 par P2V je ne recommencerai pas avec elle c’est certain

  2. Un nouveau cycle Christine Boutin! C’est une coutume rituelle semestrielle. Ces gens n’ont aucune conviction.

  3. On peut être de ceux qui reprochent à CB sa stratégie (j’en suis souvent), mais je pense qu’on ne peut nier que CB soit une des politiciennes les plus convaincues sur le respect de la vie. Je trouve que votre titre est un peu innaproprié.
    Amiclmt

  4. Elle a déjà oublié que son pouvoir de nuisance est nul. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle n’est plus au gouvernement…
    De toute façon jouer avec son seul pouvoir de nuisance n’a jamais conduit que nullepart.
    Par ailleurs, pour la christianisation de la république et des institutions, “on a déjà donné” du temps de Marc Sangnier et ses descendants, avec les résultats qu’on connaît.

  5. Cher Michel Janva,
    Que signifient pour vous des “convictions” ou des “idées” ? En tant que chrétiens, c’est l’être humain que l’on défend de sa conception à sa mort naturelle, pas une idée ni une conviction. J’ai d’ailleurs ce débat avec des amis qui sont étudiants en médecine comme moi, et on me dit toujours (comme les hommes politiques, notamment ceux qui font partie de la commission de révision des lois de bioéthique…) “c’est bien, vous avez des convictions” ou encore “votre position est respectable”… Cela ne signifie pas grand chose et cela sclérose le débat par la reconnaissance d’une sorte de “position” chrétienne dans le grand échiquier du relativisme. Mais cela ne nous donne droit qu’à la parole comme membre d’un joyeux bazar ou chacun peut dire et radoter sans réfléchir sur tout et n’importe quoi[“Comme le chien revient à son vomissement, le sot retourne à sa folie. Proverbes, XXVI, 11”]… Ce qu’il faut c’est chercher ensemble la vérité et en l’occurrence la vérité de la loi naturelle, qui n’est pas une conviction mais une réalité. Ces convictions doivent toujours être remises en cause pour tenir sur un rocher qui reste solide : ce rocher, c’est le Christ, pas une position respectable. Il me semble que Mme Boutin est courageuse, nous ferions mieux de l’aider plutôt que de railler.
    [Mais défend-on l’être humain, comme le veut le PCD, de sa conception à la mort naturelle en déclarant qu’il n’y a aucune raison de mettre en difficulté un gouvernement dont la priorité est de permettre plus d’avortements ? Non : c’est une position intenable.
    MJ]

  6. Les idées et les convictions de Mme Boutin ont été compatibles avec un ministère dans le gouvernement Fillon, lequel présente Simone Veil comme un modèle.
    Ses idées et ses convictions sont donc en opposition avec les points non-négociables établis par le pape (puisqu’ils sont négociables pour elle).
    Inutile de perdre son temps avec elle.

  7. Madame Boutin ne représente rien ni personne!
    Son parti, Parti Démocrate-Chrétien, dont les trois lettres sont déjà un non-programme ne pèse et ne pèsera jamais rien.
    Je suis plié de rire ou de pitié quand j’entends qu’elle imagine une seule seconde de se présenter aux présidentielles.
    Heureusement pour elle que le ridicule ne tue pas!
    Cette pauvre femme est un boulet pour la chrétienté et la supporter fait partie des œuvres de miséricorde spirituelle : supporter avec patience les importuns !
    On va s’y essayer, mais mon Dieu que c’est dur !
    J’entends déjà les commentaires mièvres sur mon manque de charité chrétienne.
    Mais est-ce de la charité chrétienne que de laisser cette femme ridiculiser les catholiques?

  8. ” On se demande ce que sont devenues les idées et les convictions de Mme Boutin.”
    Ne cherchez plus… vous gagnerez du temps…
    Et puis une simple question : des idées pourquoi pas, mais des convictions ?
    Lesquelles alors ?

  9. @ HB, sauf que c’est loin d’être “drôle” et ce n’est sans doute pas ce que vous vouliez dire.
    Le problème est effectivement : à quoi sert-elle ?
    Rien contre le travail le dimanche, rien concernant l’alignement de la France aux lois européennes les + progressistes en matière d’avortement et finalement rien qui démontre une liberté de parole et d’action catholique ds ce parti unique.
    Difficile choix, mais si l’on ne peut accepter le martyr, le courage demande alors de savoir fuir.

  10. Madame Boutin ne m’a jamais paru credible. Excusez-moi l’image, elle me fait penser a un poisson frit dans un bocal de poissons rouges, croises avec des piranhas.
    Oui, elle discredite largement ce qu’elle pretend representer en tant que ‘chretienne’.

  11. TOUT SAVOIR SUR L’ENGAGEMENT POLITIQUE DE CHRISTINE BOUTIN ET SUR SON PARTI :
    http://partichretiendemocrate.fr/images/stories/downloads/livres/quest-ce-que-le-pcd.pdf
    ouvrage à lire et à faire connaître.
    IVG : lettre à FILLON :
    http://partichretiendemocrate.fr/images/stories/downloads/100317-pcd-lettrefillon.pdf

  12. Madame Boutin a toujours été “la caution chrétienne” des successifs gouvernements RPR et UMP ; ça rassure les bien pensants au moment de voter .
    l’UMP la soutient comme la corde soutient le pendu ; sans ce soutien elle ne pourrait jamais etre élue dans son département … Cela explique bien des ralliements et des silences .

  13. Merci Deogracias pour ces précisions.
    Ce sont effectivement de belles paroles.
    Ce qui me chagrine est pourquoi tant de dérobades de ce parti quand il s’agit de voter “Non” à des projets de mort ? ( cf mon commentaire précédent)

  14. Plus haut on la compare à un poisson frit, moi j’ai toujours vu une tourte, bien grosse, bien grasse, bien épaisse, s’attachant au pouvoir par sa glue.
    Qu’on me comprenne, je ne critique en rien son aspect physique, mais son esprit tourtier et des opinions tourtières.

  15. Je trouve vos critiques sévères, même si j’en partage les analyses.
    La sincérité de christine Boutin est réelle, elle pense vraiment pouvoir servir la cause chrétienne en agissant à l’intérieur de l’UMP. Les gens du PCD sont souvent des chrétiens convaincus et même courageux. Ils tentent une évangélisation par le politique qui donne l’habitude aux français d’entendre des gens se déclarer chrétien, et rien que cela est utile.
    Seule et sans relai dans l’opinion ou les élections, sans voix chrétienne libre, elle ne pèse pas un gramme devant les lobbys de la culture de mort. La stratégie politique du PCD est bien évidemment une illusion.
    Il est évident que la candidature de madame Boutin en 2012 serait celle d’un sous-marin de l’UMP pour rassembler des voix au second tour. Elle n’aurait de sens que si elle pouvait servir de tribune à une autre voix, ce qu’elle ne serait pas je crains. Cette déclaration de possibilité de candidature est purement politicienne, elle vise à faire pression sur l’UMP pour obtenir qq points de programme qu’elle estime nécessaire, il faudrait savoir quels points.
    Je pense qu’une candidature chrétienne d’union serait nécessaire en 2012, mais je crains qu’elle ne soit bien difficile à mettre en oeuvre. Autour de quels partis ? Qui rassembler et comment ? Madame Boutin pense à sa candidature, le PRC y pense, nous aussi évidemment.
    Mais concrètement on ne peut pas avoir les signatures sans passer par l’UMP qui est, ne l’oublions pas,juge et parti puisque le représentant “neutre” du gvt déclare sans vérification ou presque (non publication) qui a les signatures et qui ne les a pas….

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]