Christine Boutin ne sera pas ambassadeur

…près le Saint-Siège, poste qu'elle a refusé en expliquant :

"Christine Boutin n'est pas une femme qui ferme sa bouche or le poste d'ambassadeur fait qu'on ne peut pas trop parler.  La principale raison de mon refus est que je ne pourrai pas être présidente de mon parti politique, je veux être présidente de mon parti.

J'en ai un peu ras-le-bol d'être la catho de service. Je n'ai pas envie non plus qu'on traite l'actuel ambassadeur au Vatican comme on m'a traitée à la sortie du gouvernement".

10 réflexions au sujet de « Christine Boutin ne sera pas ambassadeur »

  1. gdecock

    eh oh les bloggeurs !
    on ne peut pas un jour la jeter plus bas que terre en disant qu’elle court après tous les postes (y compris celui d’ambassadrice) par pur intérêt personnel et le lendemain lui reprocher son “ras-le-bol d’être la catho de service”.
    Dieu sait que le suis certain qu’elle se fourvoit dans ses véléités de créer son parti chrétien-démocrate comme elle “s’est plantée” dans ses alliances précédentes.
    En revanche, c’est trop simple et dégueulasse (je pèse mes mots) de tirer à vue dès qu’elle tente quelque chose. Crénom de nom, tous ces donneurs de leçon, qu’ils se bougent de leur coté au lieu de rêver au retour de l’occident chrétien bien affalés dans leur fauteuil.
    Si on doit se prendre des têtes de turc, il y a de quoi faire dans le personnel politique mais Boutin, qu’on lui fiche la paix ; il y a pire quand même !

  2. direleu

    Mais Madame et si vous profitiez de cette période pour vraiement vous mettre à l’écoute des CHRETIENS et surtout de CATHOLIQUE.
    Et si vous prenniez le temps de vous pencher un peu plus sur ces désastres que font naître la culture de la mort.
    Et si vous observiez pour voir d’ou viennent ces attaques et qui s’en fait le promoteur.
    Alors, j’ose espérer, Madame, que votre vidage du Gouvernement vous aura été profitable.
    Peut-être même prendrez vous le temps de consulter un site d’information sur internet : un certain “LE SALON BEIGE”. Je vous invite dans ce salon afin que vous profitiez de cette retraite imposée.
    Devant toi il y a la mort et la Vie.
    Choisis LA VIE.

  3. Marie

    Deo gratias !
    Pour être d’ailleurs la “catho de service”, il faudrait peut-être d’abord que cette brave dame soit réellement catholique : or elle a prouvé tout et son contraire;
    Quand on sacrifie son identité et ses convictions à l’illusion d’ “être” quelque chose, on n’est finalement jamais rien !
    La perte n’est donc pour personne.

  4. Jean Theis

    @ gdecock: il y a peut-être pire ? Non, pas dans le genre. Là elle touche le fond de la sottise, du ridicule, cette Rastignac en jupon sans aucun panache.
    On voit ce que quelques mois de prébendes de ministre, de privilèges de ministre, de vie parmi nos “élites” ont fait d’une brave femme (peut-être) au départ, maintenant complètement coupée de la réalité !

  5. Erix

    Il est écrit “jugez l’arbre à ses fruits”. Cette action démontre s’il en était besoin que Christine Boutin ne court pas après les honneurs faciles mais après le dur labeur de la promotion des idéaux chrétiens en politique (y compris contre l’avis d’une aprtie de ceux qui devraient se retrouver naturellement sous sa bannière).
    Respect, Madame le Ministre.

  6. Marie

    D’accord avec Hermine qui exprime avec drolerie l’existence du nouveau parti, un de plus, de cette Castafiore de la Politique.
    C’est assez triste, mais Madame Boutin ridiculise la religion catholique, et tant mieux qu’elle ne soit pas Ambassadeur de France auprés du Saint-Siège.
    Cela aurait été une vraie mission, si elle a refusé c’est qu’elle n’est pas complètement catholique.
    Elle se dit pour la défense de la Vie alors que le gouvernement dont elle faisait partie est tout le contraire.
    C’est ambigü. Et c’est dangereux de s’allier avec le diable.

Laisser un commentaire