Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Christine Boutin: “Le surnom de Valérie Pécresse, c’est Pécresse la traîtresse”

Christine Boutin: “Le surnom de Valérie Pécresse, c’est Pécresse la traîtresse”

Christine Boutin répondait aux journalistes de BFM à propos de son soutien apporté à Eric Zemmour mais aussi sur Valérie Pécresse :

 

Partager cet article

6 commentaires

  1. Valérie Pécresse contre Macron ? Oui, tout contre…

  2. N’hésitez pas à tester #traitresse sur Twitter. C’est bien fourni !

  3. Certes Zemmour est attaqué de toutes parts mais il faut qu’il reste beaucoup plus calme devant les médias, beaucoup moins sur la défensive. Il doit paraître souriant, sûr de sa force comme l’image qu’il a donné à Villepinte.

    Ses attaques sont trop violentes à mon avis (même si elles sont justes évidemment).

    Je crains qu’il ne fasse peur à la ménagère alors même qu’elle pourrait lui donner raison.

  4. Christine Boutin est pour moi un personnage troublant ou troublé. Elle dessert tout ce qu’elle touche selon moi. Tu ne vas pas dans l’hémicycle avec une Bible. Il y a un grain à moudre chez cette femme. Voir aussi ses liens financiers avec Sarkozy. Valérie ne veut pas être présidente de la République, c’est un accord passé avec Macron. Vous verrez qu’elle ne l’attaquera jamais à la manière Zemmour, ou alors ce sera pour la pantomime convenue entre eux.

  5. Vivant, en quoi est-ce “troublant” d’être catholique et de défendre ses convictions ? Il n’y a donc que les altermondialistes, BLM, wokes, les LGBT? Queer++ transgenres et autres minorités militantes agissantes qui ont le droit de s’exprimer sans que ce soit troublant ? En tous les cas on ne peut l’accuser de changer d’avis comme de chemise, comme ” Pecresse la traitresse” !

    • Vous avez raison : elle ne change pas de chemise. Mais elle la porte mal. Elle ne comprend pas les paragraphes 63 et 73 d’Evangélium Vitae, elle a fait du tort au mouvement provie, etc. Je crois que vous ne la connaissez pas bien. Demandez à Benoît XVI s’il est convenable qu’un parlementaire de la République française puisse ou doive brandir une bible dans l’Assemblée ou bien s’agenouiller/ allonger dans l’allée centrale d’une église lors d’une messe loco-régionale ? Pour moi, cette dame a un sérieux grain dans la vie quotidienne. Et je ne vous parle pas du ralliement à Sarkozy moyennant …

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services