Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / France : Laïcité à la française

Christianophobie : un maire tient bon

SLes laïcistes veulent faire abattre une statue de la Vierge érigée aux frais de la commune de Publier (Haute-Savoie) sur un emplacement public dominant le lac Léman. José Goemans, représentant local de la Fédération de la Libre pensée, a engagé des poursuites pour « excès de pouvoir ».

La statue avait été acquise en septembre par la commune au prix de 23.000 euros. Sous la pression, Gaston Lacroix, maire et conseiller général, à l'étiquette « divers gauche », avait « reconnu son erreur » et revendu la statue à une association paroissiale. Mais il refuse de la faire déplacer :

«J'irai jusqu'au bout, même jusqu'au Conseil d'Etat s'il le faut, mais il est hors de question de la déplacer, nous respectons la loi».

Partager cet article

4 commentaires

  1. « Libre pensée »…
    J’ai le même chez moi : il appartient à un « cercle d’étude du XVIIIe siècle ». Mais est monté au créneau pour détruire notre église…
    Des franc-maçons quoi…
    Même pas capable d’agir en leur nom propre : lâches jusqu’au bout des ongles…
    Comme disait le Christ : « engeance de vipères… ».

  2. C’est le régime républicain qui veut cela : laïciste et cathophobe !
    Que ce maire parraine Alliance royale pour 2012 !

  3. Sous la pression, Gaston Lacroix, maire et conseiller général, à l’étiquette « divers gauche »
    comme quoi faut pas croire que la droite est forcément mieux

  4. Ne faut-il pas tout simplement donner un statut d’oeuvre artistique
    à cette statue ? Ainsi le débat sera définitivement clos.
    Exemple à Paris à côté de Montparnasse il existe un plan incliné circulaire qui agrémente le centre du rond point. C’est ici une création artistique qu’il est impossible de modifier ou de déplacer, comme cela avait été tenté il y qq décennie.

Publier une réponse