Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Christiane Taubira va nous dire combien de fois qu’elle est noire et qu’il y a eu l’esclavage?

Coup de gueule de Philippe Bilger :

"On va entendre parler longtemps du racisme et de l'antisémitisme par Christiane Taubira ? Elle va nous dire combien de fois qu'elle est noire et qu'il y a eu l'esclavage? Elle va nous contraindre à nous répéter dix, cent, mille fois? (…)

Christiane Taubira est un très mauvais ministre. Intelligente et capable d'introspection, elle le sent car, sinon, s'abandonnerait-elle avec une telle impudeur, une indécence aussi suffisante, à cette revendication compassionnelle qui la conduit jusqu'au délire? A ce paroxysme d'émotion qui ne vise qu'à brouiller les pistes et à interdire à la raison de la juger à la fois flamboyante et calamiteuse?

De la même manière que son dogmatisme compassionnel et unilatéral fait des ravages parce qu'il a rendu sa politique pénale hémiplégique, par contagion elle voudrait nous faire pleurer sur elle.

Lire ses propos dans Paris Match relève d'un exercice qui laisse pantois. Déjà, je l'avais retrouvée telle qu'en elle-même quand elle avait affirmé que si elle n'avait pas été ministre, elle aurait désapprouvé la loi sur le Renseignement. Ce n'est pas sa liberté d'expression si confortable qu'il convient de saluer mais son hypocrisie quiète qu'il faut dénoncer, cette volonté, qui ne lui coûte rien puisqu'on la conserve comme une icône à usage idéologique, de jouer en permanence sur deux tableaux, sur un double registre, ici et là, dedans et dehors. Pour recueillir, sans aucun risque pour elle, les applaudissements des deux camps. Tout cela ne révèle aucune indépendance – car une indépendance qui n'a pas à être conquise ni sauvegardée n'est que de la poudre à l'esprit – mais la sûreté de soi d'une femme qui ne crispe même plus le pouvoir puisqu'il a décrété qu'elle était intouchable. Il fait avec elle parce que dans son arbitrage pervers elle sert plus la gauche qu'elle ne dessert les citoyens.

Cette compassion qu'elle appelle pour elle-même atteint des niveaux extravagants. Pour occulter ses échecs ministériels, elle se compare à Roger Salengro et évoquant le suicide de celui-ci en 1936, elle a l'audace de se projeter dans le même bain tragique. Pour nous faire frémir avec des périls imaginaires. Toute cette effervescence mélodramatique pour nous faire oublier qu'elle est une garde des Sceaux du verbe et du laxisme. Une imposture.

Elle exagère la portée des critiques personnelles qui lui sont adressées et des atteintes qui l'offensent intimement pour se camper en une sorte de Cyrano féminin du pauvre. Elle amplifie ses blessures pour se surestimer en résistante. Elle se fait passer pour une victime pour démontrer qu'elle serait une héroïne.

Elle n'est rien d'autre qu'une ministre choyée par le pouvoir mais catastrophique pour le pays. Désespérant le peuple. Cela ne rend pas moins indigne le racisme dont elle a été l'objet. Mais de grâce qu'elle ne nous fasse pas l'article. Je ne confondrai jamais ce qu'elle a subi avec ce qu'elle fait endurer à ses concitoyens."

Partager cet article

17 commentaires

  1. qu’elle se dégage du regard des autres, elle gagnera en sérénité!

  2. Sacré Bilger! Vraiment sa voix émerge! Continuez monsieur!!!

  3. Si Mme Taubira était grande et blonde,de type suedois,les manifestants de LMPT et tous les citoyens qui crient au laxisme devant sa volonté de vider les prisons auraient-ils été moins nombreux?
    Pourquoi tous ces infâmes racistes ne se sont-ils jamais attaqué à Rama Yade?
    Philippe Bilger comme d’habitude voit juste,Taubira se cache derrière sa couleur brune, car elle ne peut admettre qu’on la fustige pour son incompétence.

  4. Lui dire qu’elle est noire ???
    Mais c’est un constat après observation de son faciès. C’est pas condamnable çà ???

  5. Excellente analyse ! Merci Monsieur Bilger.
    Un vieux résistant annonçait hier sur France Inter qu’il n’avait alors pas voulu “que la France ne devienne autre chose que ce qu’elle était”.
    Ne sommes nous pas dans la même situation aujourd’hui où les collabos socialo libéraux détruisent la France ?
    Et ce avec tous les bons sentiments “républicains”…
    Trazom4

  6. Mais non, mais non, elle peut tout dire , tout se permettre c est une sœur trois points , elle n a aucun compte à rendre à ce gvt , juste à sa loge !

  7. C.Taubira finira mal, les agressifs et ceux qui jouent avec la violence finissent toujours mal; soit ils attirent la haine en retour, soit ils sombrent eux-mêmes dans leur déséquilibre.

  8. Que pense Taubira de l’esclavage perpétré en ce moment même par l’État islamique ?
    http://francais.rt.com/international/2242-atrocites-sexuelles-daesh-details-dans

  9. La Taub comme beaucoup d’autres de son espèce fait une fixation sur ce qu’on subit ses ancêtres.
    S’ils ne sont pas heureux dans notre beau pays de France, qu’ils aillent dans celui qui a été créé exprès pour eux : le Liberia ! Il a été créé pour les anciens esclaves et leurs descendants.
    Est-ce que NOUS, nous avons le même pouvoir d’audience pour ce qui concerne les massacres de 1793/94 ? NON ! C’est même contesté ! Heureusement que des livres, archives et sites sont là pour le rappeler.
    Quand aurons-nous un mémorial – officiel – pour ses massacres ? !

  10. L’esclavage présent des femmes mères-porteuses, des carriéristes et mères célibataires avorteuses, des ados et de la dictature du sexe sans affect,des enfants victimes de pédophilie dans nos écoles et nos familles, des filles voilées pour ne pas devenir victimes de tournantes…les combats ne manquent pas mais quand on est nombriliste avec un ego sur-dimensionnée on se déclare victime, mais de quoi??? D’avoir attisé les haines en désacralisant la famille unie et responsable?
    De cette sorte de jalousie de celles qui en échec veulent emmener les autres dans leur choix de vie au lieu de faire leur “mea culpa” ?
    Et qui se parent d’une auréole d’une religion qu’elles veulent détruire?
    Allons quand on donne le bâton pour se faire battre, il ne faut pas de plaindre de quelques bleus à l’âme si tant est qu’on veuille bien en avoir une …

  11. Après la féminisation des noms de titres et de fonctions notamment politique, va-t-on assister à leur colorisation ? Dira-t-on “ministre noire” et “ministre blanc” ? Faudra-t-il une parité ? Et ensuite pour la religion, l’origine géographique, ce qui donnera un gouvernement pléthorique avec “un ministre alsacien chrétien, une ministre alsacienne chrétienne, un ministre alsacien athée, une ministre alsacienne athée, un ministre alsacien juif, une ministre alsacienne juive, etc. (et modèle valable pour chaque région)” ?
    Je croyais qu’elle était ministre de la République, et rien d’autre.

  12. Maurice, vous dites : “La Taub comme beaucoup d’autres de son espèce…”
    C’est plutôt mal choisi comme terme, nous appartenons à la même espèce. Il y a d’autres mots pour classifier.
    Pour le reste, je doute que les Américains aient créé le Liberia pour tous les anciens esclaves d’origine africaine… Mais sur le fond, j’en ai aussi ma claque de voir des gens comme Taubira dénoncer le racisme des Blancs (et refuser de parler de l’esclavage commis par les Arabes pour ne pas imposer un joug mémoriel aux jeunes Arabes), pleurnicher sans cesse. Je le dis d’autant plus librement que je suis métis, de mère réunionnaise.

  13. Discours du député de la Martinique à l’Assemblée Nationale à propos du mariage pour tous
    https://www.youtube.com/watch?v=n9gsfIBOo5w

  14. Je suis étonné de cet étonnement…
    Mme Taubira applique simplement les leçons de ce bon M. Voltaire: menteur, âpre au gain, teigneux et rancunier, il utilise la parole – qu’il manie superbement, il faut le dire – comme une arme à son service : la vérité importe peu.
    Mentez, diffamez, calomniez, la postérité ne s’intéresse qu’aux apparences; ceux qui aboient le plus fort ont raison. Sauf…
    Pour les plus lucides, lire “Voltaire, une imposture au service des puissants” : vous reconnaitrez les comportements de nos principaux responsables.

  15. * Hollande commémore l’esclavage en version internationale
    Ce Mémorial ACTe (MACTe) « permettra à la Guadeloupe et au-delà à la Caraïbe toute entière, avec un lien profond avec l’Afrique, de dire au monde que ce combat pour la dignité humaine n’est pas achevé », a déclaré samedi M. Hollande depuis la Martinique, étape précédente de sa vaste tournée dans la Caraïbe qui le mènera ensuite à Cuba et Haïti. Il a fustigé les « nouveaux négriers » de migrants en Méditerranée tout comme l’exploitation des enfants soldats, entre autres formes modernes d’esclavage.
    Taubira, qui accompagne le président dans tout son périple, a elle critiqué la confusion entre « l’esclavage historique » et l’esclavage moderne faisant notamment valoir que le premier était « codifié et régulé » alors que le second n’est « pas un système autorisé ». Pour la garde des Sceaux, « on doit combattre l’esclavage aujourd’hui mais la confusion est mauvaise conseillère et en plus, elle est l’apanage des imbéciles ».
    * Hollande a inauguré dimanche à Pointe-à-Pitre le Mémorial ACTe
    Le chef de l’État a coupé le ruban tricolore, sous un jeu d’ombre et de lumière distillé par le treillage métallique qui coiffe le bâtiment, entouré des ministres Ségolène Royal (Écologie), Christiane Taubira (Justice), Fleur Pellerin (Culture), George Pau-Langevin (Outre-mer), Annick Girardin (Francophonie), du président de l’Assemblée Claude Bartolone, ainsi que du président de la région Guadeloupe Victorin Lurel et du maire de Pointe-à-Pitre Jacques Bangou.
    No commente !

  16. Philippe Bilger se radicalise, c’est bien.
    Il est par ailleurs souvent très centriste, mi-chèvre mi-chou, mais il possède une sensibilité corporatiste très affirmée.
    Sur ce terrain, il est incontestable que l’action de Christiane Taubira au ministère de la Justice est catastrophique pour ne pas dire scandaleuse, donc il se lâche souvent à son encontre, ce qui est largement mérité.
    Bilger ayant une certaine envergure parmi les anciens magistrats, c’est une grosse épine dans son pied. Elle peut difficilement l’accuser d’être “raciste”, “opposé aux valeurs de la République” ou que sais-je encore.
    Il était même favorable à François Hollande avant son élection.

  17. @ Robert Marchenoir,
    La hargne, le parti-pris et le laxisme de C.Taubira indisposent effectivement les personnalités de gauche ou du centre qui sont honnêtes, comme P. Bilger et M.Onfray. La gauche et le gouvernement s’enfoncent dans leur idéologie et leur mauvaise foi. C’est bon signe.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]