Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Christian Vanneste pour une alliance avec le FN ?

Après avoir plaidé pour une réforme du scrutin des régionales, permettant d'empêcher le maintien du FN au second tour, Christian Vanneste écrit :

"Hier, j’ai eu l’occasion de dire devant le Groupe UMP la satisfaction que m’avait apportée les élections régionales italiennes. La majorité, contrairement aux commentaires entendus en France, a remporté les élections de mi-mandat. Avec 4 nouvelles régions gagnées sur les 13 qui étaient en jeu, la droite dirigera désormais la majorité des 20 régions italiennes, et parmi elles, les plus peuplées et les plus puissantes économiquement : le Piémont, la Lombardie, le Latium, la Campanile, la Sicile etc… C’est un peu comme si en France, on avait gagné l’Ile-de-France, Rhône-Alpes et Paca… J’observe que Silvio Berlusconi n’avait pas d’ennemi à droite."

Pour ne pas avoir d'ennemi à droite, il faut s'allier. Empêcher le maintien du FN ne fera qu'accroître l'abstention et ne permettra pas automatiquement la victoire de l'UMP. Le constat est sévère pour le parti majoritaire : son avenir passe par une alliance avec le FN. Une alliance sur les idées, bien entendu.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

19 commentaires

  1. Sur le principe, je n’ai rien contre, mais le FN ne me semble pas avoir fait sa mutation vers une formation de gouvernement.
    Mon ami Vanneste m’amuse. Mais c’est en 1981 qu’il fallait prendre ce virage A l’époque les Devidjan (je l’ai entendu lors d’une réunion d’élus), Madelin, Goasgen (ancien de l’Union-Droit)Longuet etc… n’étaient pas hostiles à ce rapprochement, même Pasqua. Et il y a eu l’histoire du “point de détail de l’histoire.” Je pense que Le Pen s’est fait piégé, mais orgueilleux comme il est il n’a jamais voulu le reconnaître.
    A-t-il vraiment voulu gouverner un jour?
    Je ne le pense pas.
    Marine semble bien placée pour lui succéder, mais a-t-elle la carrure ?
    Il faudrait d’abord que l’UMP se transforme.
    Personnellement je reste nostalgique de Démocratie Libérale d’Alain Madelin.

  2. mais si Marine n’est pas capable, il y a un certain Gollnisch qui a une carrure de chef!!!!

  3. Ce qui était possible dans les années 1980-1990, avec une certaine proximité entre la droite “classique” et le FN sur un certain nombre de thèmes et au niveau des dirigeants et militants, l’est-il encore aujourd’hui ? Le fossé n’a jamais été aussi large entre l’UMP-sondagière-politiquement correcte et le FN-sclérosé-bientôt orphelin… La stratégie de Marine est certes d’aseptiser le Front, mais rien ne dit que l’UMP en veuille pour allié. S’il y a quelque chose qui reste des années mitterrandiennes, c’est le “cordon sanitaire”, politique et surtout psychologique, dont droite et gauche ont su habilement jouer.

  4. Ce retour en arrière et ces regrets ne me paraissent pas très constructifs. Rappelons-nous qu’à l’époque il y a eu le serment devant le bnai brith de ne jamais s’allier avec le Front National. Les Longuet, Madelin et compagnie qui se sont alors soumis à ce diktat, qu’en pensent-ils maintenant que leur carrière est derrière eux ? Et si Vanneste et d’autres sont prêts à prendre la relève et à rompre le cercle interdit, rien ne sert de sourire et de les décourager.

  5. Ce qui me semble, surtout, remarquable en Italie c’est que le Pdl (Popolo della Libertà) de Silvio Berlusconi n’a pas grand chose à voir avec l’UMP.
    Berlusconi (bêtement raillé en France) est ce que l’on pourrait appeler un “réactionnaire”; défenseur décomplexé des valeurs traditionnelles (la France peut lui envier nombre de ses ministres qui “pensent clair et marchent droit”).
    Il n’a pas d’ennemi à droite, certes; mais n’en manque pas sur sa gauche : Gianfranco Fini, notamment, l’ex “post fasciste” d’Alliance nationale…

  6. Je ne pense pas que le FN voudra, il y perdrait son âme et beaucoup d’électeurs.

  7. @ André Paul
    Nostalgique de Démocratie Libérale d’Alain Madelin ?
    Pour le programme économique oui, qui proposait la fin de l’étatisme jacobin, et une régionalisation à l’allemande.
    Mais pour le reste, celui de la famille et des moeurs, rien et avortement, dénatalité et insconscience des vrais enjeux.
    Pour ce qui est du ”point de détail”, JM LP ne s’est pas fait piéger : il suffit de réécouter. Il n’a pas mesuré le degré de conditionnement des esprits, l’exploitation qui serait faite de ce petit membre d’une phrase qui en disait moins ; revenant d’un voyage aux USA, où il avait été invité du Congrès Juif mondial et avait rencontre Ronald REAGAN, il ne pouvait imaginer que les officiels de la communauté juive française, que leurs frères d’outre atlantique jugeaient ”gauchistes”, seraient assez stupides pour choisir de démolir le seul candidat opposé à la présence massive du monde arabo-musulman en France. Certains depuis, comme l’ineffable Kahn (celui de Strasbourg), sont morts. Les autres sont maintenant devenus plus anti arabes que le FN. Paradoxe du judaïsme français, aussi mal représenté que ne le sont les français par leur classe politique.
    Quant à vouloir l’alliance avec le FN, VANNESTE est très inconscient : en Italie, Berlusconi est un homme de droite et son parti avant la fusion avec le FN italien, l’Alliance Nationale de FINI, était un vrai parti réformateur, libéral et conservateur.
    L’UMp elle n’est pas de droite : le FN pourrait s’allier avec son aile droite, ce qui en restera quand elle aura définitivement explosé, ce à quoi SARKOZY s’emploie avec efficacité, avec le renfort gauchisant des Juppé, Raffarin et autres Villepin, qui proposent maintenant d’appliquer le programme du Modem pour sauver les meubles.
    Vanneste aurait pu s’allier avec le FN aux dernières municipales à Tourcoing : la liste d’Union des droites ainsi constituée eut été élue……Mais il fait partie de ces hommes de conviction qui parlent droit mais n’agissent en conformité avec leurs convictions que quand on leur en donne l’autorisation.
    Pour ce qui est des capacités, autant B. Gollnisch que Marine Le Pen paraissent avoir des qualités intellectuelles et des convictions très supérieures à celles de Mmes Pécresse et Dati, ou Kouchner et Mitterrand.

  8. Mr Vanneste est une girouette et un fourbe.
    Il a toujours rejeté la main tendue du FN Christian Baeckeroot lors de toutes les élections municipales de Tourcoing,ce qui lui aurait permis de conquérir la mairie.
    Il est “politiquement correct”.
    Il faut le savoir et s’en souvenir.

  9. Le commentaire de Vanneste laisse perplexe : il constate que la défaite de l’ump est due à une non alliance avec le fn (quels que soient les problèmes que cela pourrait poser). Et il voulait faire barrage au fn aux régionales. J’imagine bien Vanneste allié au fn. Mais à l’ump, je n’en vois pas beaucoup d’autres. Alors, on fait route à part ?

  10. M. VANNESTE est membre de l’UMP. Le parti au pouvoir.
    Il ne faut pas être dupe, il joue son rôle. Celui d’être la droite de la droite afin de capter les électeurs du FN.
    L’UMP fait de même pour la gauche de la droite avec Hervé Morin.
    Concernant une soit disante volonté d’aseptiser le FN ou de s’allier avec l’UMP, il s’agit là d’un délire invraisemblable.
    Son travail dans le Nord Pas de Calais et à Hénin Beaumont parle pour elle de façon implacable.

  11. rien de choquant le FN est le dernier parti français de Droite, l’UMP après l’ouverture à gauche est devenu le nouveau centre, c’est pourtant simple à comprendre.

  12. Déjà en 95 , Eric Zemmour interrogeait Jean Marie Le Pen sur sa stratégie (et aussi ses bons mots ) qui l’auraient éloigné d’une alliance avec la droite parlemtaire.
    http://www.youtube.com/watch?v=k0FMIVhNgwY
    Zemmour fait d’ailleurs le parallèle avec la situation italienne qui venait de changer avec l’arrivée d’un certain Berlusconi.
    Nihil novi sub sole ( si peut être pendant ce temps Fini a réussi de passer de la droite à la gauche du premier ministre italien)

  13. Vanneste est un cas à part, évincé de l’UMP pour cause de bronca sur deux phrases concernant le modèle matrimonial idéal ou normal pour la société, puis réintégré, quoique
    S’il a parlé de la Lega sans parler du FN, son annonce n’est guère extrapolable, en attendant compléments d’information
    Mais on peut le lui suggérer…

  14. (complément, justement)
    http://e-deo.typepad.fr/mon_weblog/2010/03/halde-vanneste-salue-la-nomination-de-jeannette-bougrib.html
    Vanneste est plutôt anti-FN, électoralement
    et il a salué la nomination de Bougrab à la Halde au motif de fille de harki. Mouais, peut mieux faire. Pourrait la dénoncer, la Halde.

  15. vanneste il n a pas deposer une loi pour les regionales amies du fn vous avez la memoire tres tres courte pdf41

  16. > le FN ne me semble pas avoir fait sa mutation vers une formation de gouvernement.
    Sottise !
    1) Il ne faut pas tomber dans la manipulation qui consiste à nous culpabiliser, à nous faire croire que notre camp est médiocre.
    2) mieux vaut un ami médiocre qu’un ennemi efficace (contre nous)

  17. Le FN avec Bruno Gollnisch ne doit pas perdre ses valeurs en s’alliant avec la fausse droite. Les externes qui veulent respecter la Nation doivent voter FN et se taire.Non aux hypocrites.

  18. Enfin, peut-être pourrons nous voir apparaître une droite forte et unie avec une diversité allant du centre droit à la droite nationaliste en passant par les conservateurs, les libéraux, les souverainistes, les populistes.
    L’exemple vient du Sud, soyons à la hauteur. Mais pour cela, il faut instaurer une proportionnelle afin que dans tous les lieux de pouvoir, chaque sensibilité de droite soit représentée, respectée et écoutée. Le MPF a t-il franchi le cap ? Non car bouffé tout cru par l’UMP. L’idée n’est pas de rentrer dans l’UMP pour faire une droite forte mais de remplacer ce parti pour fonder une sorte de ligue dans laquelle chacun aura sa place.

  19. Vanneste, le rabatteur de service ?
    Comment prendre Vanneste au sérieux, il a déjà dit tout et son contraire concernant la Droite Nationale… et les sujets de sociétés. La mission qui lui a été confiée par le Système ? Prendre la place de Pasqua, qui est hors course, pour draguer dans nos rangs. Il y en aura toujours quelques-uns à se faire prendre. C’est toujours ça de gagné pour Sarkozy !
    N’oubliez pas que Vanneste est toujours sous le contrôle électoral de l’UMP. La laisse est un peu plus longue que pour d’autres mais la gamelle est la même !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services