Christian Vanneste : ” On a voulu empêcher à un député, à un catholique, de s’exprimer sur une loi ! Voilà la véritable intolérance”.

Interrogé par le journal espagnol Alba, Christian Vanneste revient sur la décision de la Cour de cassation qui a annulé sa condamnation pour injure envers la communauté homosexuelle, estimant qu’il n’avait pas dépassé les limites de la liberté d’expression. Extraits (entretien en espagnol, ici) :

Vanneste "Jean-Paul II avait dit « N’ayez pas peur ! ». Il faut tenir bon devant un lobby peu important en nombre, peu représentatif des personnes qui vivent l’homosexualité, mais placé stratégiquement dans le monde de la communication. Ses armes sont fondées sur une parfaite maîtrise de la communication : on crée une émotion, ou fait croire à l’existence d’un faux besoin social fondé sur de faux chiffres, on culpabilise ceux qui ne font pas preuve de compassion à l’égard de ces fausses victimes et on terrorise l’opposition. Il faut inverser le processus : dénoncer leurs mensonges, leurs manipulations, leur aspect anti-démocratique, leur opposition aux valeurs les plus sympathiques aux yeux de la majorité : les enfants, la famille, le respect de la nature…

N’hésitez pas à vous servir de mon exemple : on a voulu empêcher à un député, à un catholique, de s’exprimer sur une loi ! Voilà la véritable intolérance. (…)"

Philippe Carhon

3 réflexions au sujet de « Christian Vanneste : ” On a voulu empêcher à un député, à un catholique, de s’exprimer sur une loi ! Voilà la véritable intolérance”. »

  1. oliroy

    Merci,monsieur Vaneste. Je ne suis pas dans votre region et ne peux malheureusement pas vous soutenir de ma voix aux elections mais je prie pour vous et pour le reveil des députés qui se disent chretiens mais le taisent dans leur fonction et en public, ou même s’opposent ouvertement aux valeurs chretiennes dans leurs votes.
    Dieu vous bénisse.

  2. free

    On sait comment fonctionnent les médias : une manifestation pro-homosexualité va rassembler 3000 personnes ; les caméras feront des plans serrés afin de faire croire qu’ils sont 100 fois plus nombreux.
    Une manifestation pro-famille va rassembler 300000 personnes ; les caméras feront des plans plus larges (soucis de repérer des zones vides) afin de faire croire qu’ils sont 100 fois moins nombreux. CQFD.

Laisser un commentaire