Christian Vanneste défend Mgr Aillet contre le maire

Extrait :

"En tant que catholique, je suis assez fier de la lettre mesurée de l’évêque. En tant que politique, j’ai effectivement honte de la réponse du maire qui témoigne d’une ignorance et d’une complaisance à la mode également coupables."

12 réflexions au sujet de « Christian Vanneste défend Mgr Aillet contre le maire »

  1. Hermine

    Pour soutenir Mgr Aillet, un député courageux sur 577 c’est peu, très peu ! Pas un Evêque sur les 105 que compte la Conférence Episcopale ça fait pas lourd non plus. En voilà deux qui doivent se sentir bien seul !
    Raison de plus pour les féliciter et les remercier pour leur courage.

  2. Exupéry

    Enfin un homme politique en qui l’on peut avoir confiance et dont on peu être fier.
    Sa solitude mesure la dégradation morale et la déchristianisation de la France qui est maintenant bien plus mère de la Révolution (et de la chienlit suicidaire) que fille aînée de l’Eglise.
    Tiens bon petit troupeau!

  3. Edouard

    J’apprécie beaucoup les prises de position de Christian Vanneste qui est beaucoup plus franc et direct que Christine Boutin.
    Néanmoins, Christian Vanneste appelle systématiquement à voter UMP (européennes) et à soutenir Sarkozy…
    N’y a-t-il pas une contradiction à critiquer vivement Christine Boutin sur ce salon et à aduler Christain Vanneste…

  4. direlebeau

    Merci beaucoup à Monsieur Vannestre pour ce nouvel acte de courage. Merci à cet Evèque pour la peritnence de son courrier au 1er magistrat de la Ville concernée. Nous ne pouvons que les honorer et reconnaitre que le courage qu’ils ont et ont eu nous fait bien souvent défaut. Plutôt qu’en pleurer ne devrions nous pas réfléchir sue des actes que nous pourions poser peut-être non médiatisés mais pas moins concrets.
    Bravo au “SALON BEIGE”.

  5. Brickie

    Toutes mes féliçitations à Mr Vanneste pour sa courageuse prise de position , si rare en ces temps troublés et athéistes
    Habitant Bayonne je n’ai pu que constater la terrifiante impiété de ce diocèse que je qualifie volontiers de sinistré..avant l’arrivée de Marc Aillet !
    Prions pour lui

Laisser un commentaire