Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Marche pour la Vie / Pro-vie

Choisir la Vie fête ses 30 années d’existence

Pierre Gastal , vice-président de Choisir la Vie, évoque les 30 ans de l'association et les 10 ans de la disparition tragique de son fondateur, Michel Raoult :

RaoultMichel"Choisir la Vie est née en 1982 à cause du projet de loi tendant à instituer le remboursement de l’avortement par l’assurance maladie (…) Outre la banalisation de l’avortement que cette disposition va inévitablement apporter, outre l’assimilation de la maternité à une maladie – dont on pourra donc « guérir » gratuitement –, ce projet entraîne l’obligation pour tous les contribuables de participer à une oeuvre de mort au mépris de leur liberté de conscience. (…) Michel RAOULT sera nommé président (photo)

Dans ses débuts, l’AOCPA a donc conseillé et accompagné les contribuables qui ne voulaient pas financer l’avortement sous prétexte de solidarité nationale. Des centaines de personnes, pendant plusieurs années, ont retenu la part de leur impôt correspondant à la dotation pour l’avortement dans l’ensemble du budget. Des sommes symboliques (quelques francs), une protestation qui ne l’était pas (…)


ClvMais bien vite l’association a repris à son compte l’ensemble des atteintes à la vie humaine
. Citons par exemple la pilule abortive RU 486 dont il est certain que nous en avons repoussé de plusieurs années la distribution en France et empêché la vente en pharmacie (1985-1992). Nous nous sommes préoccupés pareillement de l’aide aux femmes enceintes. Et tout cela reste aujourd’hui notre mission dans un mouvement qui, depuis trente ans, a naturellement évolué ; l’AOCPA a notamment changé de nom pour devenir Choisir la Vie en 1994.


EdelReconduit chaque année par la confiance de l’assemblée générale, Michel RAOULT était l’âme et la cheville ouvrière du mouvement
. Il est resté président jusqu’à sa mort en 2002 dans les conditions dramatiques que l’on sait. Après quelques années, sa fille Cécile, jeune mère de famille, a repris le flambeau avec la même foi.

Trente ans. On pourra m’objecter : depuis trente ans, combien d’avortements n’ont pas été empêchés ? Certes, mais combien notre aide pratique, notre témoignage, et même notre simple existence en tant que référence morale ont-ils sauvé d’enfants, de femmes, de familles ? Ils ne sont comptabilisés dans aucune statistique. Dans un contexte défavorable, il nous est moins demandé de réussir que de rappeler toujours le prix de la vie. C’est un apostolat ! Nous le poursuivons, comme depuis trente ans, avec une motivation intacte. Une ESPÉRANCE intacte ! Car au bout du compte, nous le savons, la Vie l’emportera."

EmplvChoisir la Vie et sa présidente, Cécile Edel, sont chaque année depuis 2005 en première ligne pour l'organisation de la Marche pour la Vie dont la prochaine édition aurait lieu le 19 janvier 2014. Si vous voulez adhérer ou faire un don, c'est ici.

Pour lire le témoignage de Cécile Edel le 13 janvier, c'est ici.

Partager cet article

Publier une réponse