Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classifié(e)

Chirac “perd la main” d’après le Times

de Londres. Le quotidien spécule sur la santé du Président :

Il avait l’air pâle et sans énergie jeudi, lors d’une rare apparition en public, suscitant des rumeurs selon lesquelles le problème de vaisseau sanguin qui avait justifié son hospitalisation pendant une semaine en septembre – certains l’avaient décrit comme une légère crise cardiaque – a pu faire plus de dommages qu’il n’avait été reconnu précédemment.

Le chef d’état de 72 ans est déstabilisé depuis que les électeurs l’ont défié en rejetant la constitution de l’Union Européenne en mai. Même ses lieutenants dans l’équipe gouvernante de centre-droit semblaient tirer sur l’ambulance. On a prêté à Jean-Louis Debré, le président de l’Assemblée nationale, cette citation : "Chirac avait l’air abasourdi, presque dépassé par les événements".

Chirac, qui a connu des batailles politiques sans nombre, a dérouté ses adversaires en laissant à un porte-parole le soin d’annoncer la remise en vigueur d’une loi d’état d’urgence pour mettre fin aux troubles.

Henri Védas (via NRO)

Partager cet article

1 commentaire

  1. Ces malades qui nous gouvernent.
    Il me semble bien ramolli, “La France” depuis qulques temps. N’aurait-il pas un début d’Alzheimer ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services