Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Chine

Chine : un évêque empêché de célébrer la messe chrismale

Chine : un évêque empêché de célébrer la messe chrismale

Mgr Vincent Guo Xijin, 60 ans, évêque fidèle à Rome de Mindong, se voit contraint par le régime communiste d’adhérer à la Conférence des évêques catholiques de Chine s’il veut pouvoir concélébrer la messe chrismale, durant la Semaine sainte.

Né en 1958, Mgr Vincent Guo Xijin a été au cœur des négociations entre le Vatican et la Chine. Ordonné prêtre en 1984 pour le diocèse de Mindong (dans la province du Fujian, au sud-est de la Chine), qui compte environ 90 000 catholiques, pratiquant très majoritairement dans les structures dites « clandestines » de l’Église chinoise, il a été consacré évêque coadjuteur de Mindong en décembre 2008, puis a succédé à Mgr Vincent Huang Shoucheng à la mort de celui-ci, en juillet 2016.

Mgr Vincent Guo Xijin a été enlevé par la police fin mars 2018, ainsi que le chancelier du diocèse. Il avait été convoqué au Bureau des Affaires religieuses. Dans la soirée il était de retour à la résidence épiscopale. On l’a vu faire des bagages. A 22 heures la police est venue le chercher.

Mgr Guo Xijin est l’un des deux évêques fidèles à Rome que l’envoyé du Vatican, Mgr Claudio Maria Celli, avait rencontrés pour leur demander de laisser la place à l’évêque excommunié, comme signe de l’accord historique entre le Vatican et la Chine communiste. Les communistes chinois ont aujourd’hui beau jeu de faire valoir à Mgr Guo Xijin que c’est eux qui sont en accord avec le Vatican…

Le P. Ding Zhanmin, curé clandestin de Beishaliang, en Mongolie intérieure, a été arrêté le 19 mars et conduit, sous escorte d’agents du Bureau des Affaires religieuses, à Xilin Gol, où il devra travailler la terre… Les autorités avaient souvent alterné les menaces et les promesses envers le P. Ding Zhanmin, afin qu’il intègre l’Eglise officielle, dont les prêtres célébreront le Triduum pascal dans sa paroisse…

Partager cet article

4 commentaires

  1. A quand un prieuré FSSPX en Chine populaire ?

  2. Cet accord entre le Vatican et le pc chinois est un marché de dupe pour les catholiques chinois restés fidèles à Rome .

  3. Je n’engage que moi, mais on m’a toujours enseigné :
    “On ne traite pas avec le diable”
    Alors . . ? La Providence en décidera.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services