Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Chine

Chine : la politique de l’enfant unique ruinera-t-elle la croissance ?

Deux informations successives sur le blog de Jeanne Smits montrent que la drastique politique anti-nataliste entraîne un vieillissement de la population. Cela pourrait miner la forte croissance économique, que nos politiques regardent avec admiration, dans la mesure où les actifs de demain ne pourront pas nourrir les retraités. A moins de les euthanasier :

C "Le 25 septembre 1980 entrait en vigueur dans la Chine communiste la politique draconienne de l'enfant unique. Trente ans plus tard, le pays le plus peuplé du monde vieillit vite et tente d'assouplir le contrôle des naissances. Sans lui, la population chinoise, de 1,3 milliard d'habitants, compterait 400 millions d'âmes en plus aujourd'hui, selon la Commission nationale du planning familial. C'est dire si cet interventionnisme coercitif a façonné la société actuelle, avec des foyers dans une configuration "4-2-1" fréquente, c'est-à-dire qu'un enfant unique cohabite avec ses deux parents et ses quatre grands-parents."

"Si la tendance n'est pas inversée, la population vieillira encore de manière significative au détriment de la population active, assure la commission de la population et du planning familial à Shanghai. Au manque d'enfants s'ajoute l'allongement de la durée de vie qui atteint désormais une moyenne de 81,73 ans. Les plus de 60 ans représentent déjà 22,5 % de la population enregistrée dans la ville, soit 3,16 millions de personnes. La proportion passera à 28,1 % en 2015, 34,1 % en 2020 et 38 % en 2030."

Partager cet article

Publier une réponse