Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / L'Eglise : L'Eglise en France

Chiffres comparés de la déchristianisation et de l’islamisation

Lu dans Le Figaro :

"Au ministère de l'Intérieur, on rappelle qu'il y a 2 368 lieux de culte musulmans, dont cinquante-quatre mosquées dotées de «petits minarets» et sept grandes mosquées. Nicolas Sarkozy reprendra-t-il sa formule sur la France avec «son long manteau d'Église», et assumera-t-il, comme à Rome en décembre 2007, «les racines chrétiennes» de la France ? Le ministère de l'Intérieur souligne qu'on ne dénombre plus en France que 4 000 lieux de culte catholiques."

Etrange chiffre, qui tend à montrer que, bientôt, les musulmans auront plus de lieux de prière que les catholiques… Pourtant, dans Le Quid de 2007, on peut lire :

"Lieux affectés au culte (en France, 2001) : catholique (en 2005) 45 000 églises dont 95 cathédrales ; musulman 1 555 mosquées ou salles de prière ; protestant 2 021 temples ou salles de prière (Fédération protestante de France 1 523, Fédération évangélique de France 498) ; juif 280 synagogues ou salles de prière ; bouddhiste 150 pagodes ou salles de prière ; orthodoxe 128 églises ; arménien catholique 5 églises. […]

Depuis 1905, 144 églises catholiques désaffectées et 2 014 construites. …] Paroisses. Restructuration à 3 niveaux lancée en 1992 par l'assemblée des évêques[…]. Sur 36 679 communes (au 11-1-2002) il restera 17 550 paroisses."

Si le ministère de l'intérieur a tort sur le chiffre, il a raison sur le fond : le nombre de lieux de prière pour les musulmans a tendance à croître tandis que le nombre de paroisses catholiques diminue.

Partager cet article

9 commentaires

  1. Le F:. M:. Brice Hortefeux, ministre des minarets, ne peut que se réjouir, et justifier sa politique de collaboration avec l’Islam.
    Résultat du “souffle de Vatican II” (sans rapport avec le Concile), ce souffle glacial qui a vidé nos églises, avec un catéchisme creux et un clergé ayant abandonné toute conviction.
    Quand la CEF ouvrira-elle les yeux et fera-t-elle son mea culpa ? Quand fera-t-elle enfin son travail ?

  2. … “le nombre de paroisses catholiques diminue”:
    – parce que les évêques les regroupent prétextant faire de plus grands rassemblements de fidèles alors que c’est le contraire qui se passe;
    – parce que les évêques ne demandent pas aux prêtres âgés de s’installer dans un presbytère pour assurer une présence chrétienne (et dire la messe?) mais les regroupent dans des maisons de retraites qui coûtent cher et où peu disent leur messe quotidienne;
    – parce que les évêques appellent à la vocation mais la détourne/la laisse détourner par leurs services de vocation et leurs séminaires multi-diocésains.

  3. N’ayons pas peur d’être « primaire » dans le début de l’analyse de cette terrible situation.
    La foi des musulmans est forte et ostentatoire.
    La foi des catholique est devenue faible et honteuse!
    Les barbus s’affichent avec barbes, turbans et djellabas.
    Les curés et les évêques ont jeté la soutane aux orties pour mieux se faire accepter par le peuple !
    Les musulmans font du prosélytisme à outrance.
    Les catholiques ne parlent que de dialogue, de liberté religieuse et de tolérance !
    Les musulmans sont contre la franc-maçonnerie,
    Les catholiques sont totalement infiltrés!
    Les musulmans sont forts dans la foi, mais leur foi est fausse.
    Les catholiques sont peureux de leur foi, alors même qu’ils possèdent la Vérité!
    On continue, ou on arrête là?
    De tout temps et en toutes choses, on ne récolte que ce qu’on a semé!
    La situation est plus tragique que jamais dans l’histoire de l’humanité, mais elle n’est que le résultat déplorable de l’impasse dans laquelle nous a conduit un clergé traître et pervers.
    Le sujet de ce post, n’est pas le concile, mais on ne peut pas, ne pas voir que l’aggravation de la situation date de ce moment là !
    La vie est un combat permanent !
    La religion aussi !
    Ce n’est pas les exemples qui manquent !
    Tout particulièrement avec l’Islam.

  4. C’est dingue le nombre de gens super intelligents qui savent comment sauver l’église! Quel dommage qu’ils ne fassent pas profiter d’avantage et toujours plus le petit peuple de leur géniales idées!

  5. Je déserte moi aussi les messes “n’importequoi” où le brave curé qui cherche à bien faire, dénature la messe et laisse prendre le pouvoir par des laïcs, eux aussi sans doute pleins de bonne volonté.
    Ces messes “œcuméniques” qui sont tout, sauf catholique, protestante ou que sais-je encore, sont effectivement vide de paroissien, mais surtout vide de sens, vide de spiritualité et vide de l’esprit saint.
    Étrangement, les messes traditionnelles sont pleines.
    Allez savoir pourquoi?

  6. les imams promettent aux musulmans la felicite sexuelle ,de jouir des interdits terrestres comme l’alcool,la bonne bouffe et surtout du sexe à gogo dans l’au-dela.chaque vendredi,c’est la mème lithanie.et ça marche.si les cures faisaient de mème ,vous verriez les resultats.

  7. si pour 10 millions de musulmans environ 2500 lieux de rassemblement pour prier en groupe (puisque le culte n’existe pas dans cette religion)
    et 4 000 églises pour les 50 à 60 % de Français que se disent catholiques
    soit environ 30 millions. Il n’y a pas assez d’églises ou mauvaises répartitions par rapport aux besoins…
    A moins que, c’est plus probable, tous ses chiffres aient pour but de montrer qu’il faut donner des églises aux musulmans comme cela a déjà commencé dans certains lieux puisqu’une résistance s’organise pour ne pas laisser les municipalités laisser pour des baux à 1 euro d’immenses terrains à bâtir.
    Bref mef!

  8. Ne serait-il pas envisageable d’ouvrir toutes les eglises tous les dimanches même sans prêtre le principal étant l’eucharistie et donc la communion même si il ne s’agit plus a proprement parlé d’une messe certains laîcs avec autorisation (pour eviter des dérives) ne pourraient-ils faire cela ?
    Je pense notemment aux petites eglises en milieu rural je pense pas que ce soit tand le nombre de personnes réunies mais le fait que l’eglise soit ouverte et que les chrétiens soient présents.
    J’entends bien que cet avis n’est peut-etre pas dans la ligne exacte de l’Eglise mais cela meriterait tout de même d’être réfléchi.
    Concernant les églises en général je suis frappé par un de vos articles précédents ou il est notemment question de vendre des monuments historiques appartenant à l’état et donc par voix de conséquence certaines eglises apres que l’état ai supprimé ces biens aux catholiques en se les appropriant en 1905 il me semble; que ce dernier puisse les revendre aux catholiques un siécle aprés pour s’en débarasser il me semble que cela mériterait un article détaillé de votre part.
    [Non : le plus important c’est la messe, pas la communion, même si les 2 c’est mieux. MJ]

  9. Intéressant de constater qu’en choisissant habilement les mots on peut, sans risque d’être contredit, affirmer n’importe quoi:
    -“lieu de culte catholique” ça désigne quoi? une clairière où un aumônier scout dit la messe pour un groupe d’enfants ou d’adolescents, est-ce un “lieu de culte catholique”?
    -“lieu affecté au culte catholique” (subtile nuance?)
    -“église”, “cathédrale”, tiens “chapelle” manque à l’appel…
    On aura peut-être aussi “bâtiment affecté au culte catholique”, voire “édifice affecté au culte catholique”.
    La parisienne que je suis se demande si la “chapelle expiatoire”, voire la “Sainte Chapelle” rentrent dans l’une ou l’autre des catégories sus-mentionnées?

Publier une réponse