Cherchez l’erreur

Unknown-32Le député des Yvelines LREM Aurore Bergé avait défrayé la chronique avec sa courte tenue dans l'émission de Thierry Ardisson. Elle s'était justifiée ainsi :

« Je n'ai pas à être jugée sur la longueur de ma robe. Ni moi, ni aucune femme. Je n'ai pas à subir d'insultes, de harcèlement ou pire, en raison d'une robe. Ni moi, ni aucune femme. Rien ne justifie ou n'excuse cela.» "De très nombreux parents m'ont écrit, inquiets qu'en 2018 le débat soit toujours sur la longueur d'une robe. C'est par l'éducation que nous arriverons à vaincre le sexisme. »

Hier, elle accompagnait le ministre de l'Intérieur au Niger. Elle a oublié d'y emmener sa mini-robe mais elle n'a pas oublié son voile (pour vaincre le sexisme ?) :

Unknown-31

Commentaires (2)

Ces gens-là portent au delà de nos frontières l'idée que la France s'est offerte aux étrangers, tout comme eux-mêmes sont prêts à s'offrir au plus offrant et le font savoir !

Rédigé par : FR | 19 mar 2018 08:40:44
____________________________________

l'usage d'un voile pour une occidentale au Niger est de la pure fumisterie: les Touaregs, Bouzous etc.. ne l'exigent jamais d'une européenne, elle est donc plus royaliste que le roi (si l'on peut dire)

Rédigé par : bébert | 19 mar 2018 08:42:05
____________________________________

Laisser un commentaire