Bannière Salon Beige

Partager cet article

Charlotte d’Ornellas : La question de l’âme des Européens ne semble pas préoccuper le pape autant que celle de leur “égoïsme”

L'Eglise : François / Vidéos

Charlotte d’Ornellas commentait ce soir, dans Face à l’Info, les nouvelles prises de position politiques du pape François pour l’accueil des immigrés clandestins en Europe (à partir de 27’40”):

Partager cet article

10 commentaires

  1. N’est-ce pas Juppé qui avait sorti “ce pape commence à poser un vrai problème” ?

    Ah mais c’est vrai, il parlait de son prédécesseur…

  2. Ce pape argentin affiche bien son profond mépris pour le continent européen. Il a toujours considéré l’Europe (la vraie, pas celle de Bruxelles/Strasbourg) comme responsable générale dans la guerre des Mallouines.

  3. Ce soit-disant “pape” est une véritable catastrophe pour l’Eglise d’abord , et pour l’ensemble du monde catholique !

  4. Très bonne tribune de C d’Ornellas. Ceci dit, on ne peut complètement séparer les positions politiques du pape de ses positions théologiques, en particulier de sa conception de la providence de Dieu pour les pays européens aux racines chrétiennes.

  5. Merci à Charlotte d’Ornellas d’avoir rappelée ce qu’est l’infaillibilité pontificale. Par ailleurs bonne remarques de Marc Menant sur le covid.

  6. Un Pape, ça doit dire : Portez la Bonne Nouvelle, Évangélisez, … !

    Un Pape ne devrait pas dire çà : Bienvenue aux Mahométans chez nous ! Puisse le Dar al-Harb se transformer rapidement en Dar al-Islam !

    Pour moi, le Pape s’appelle Benoît. Pas François !

  7. Pour comprendre cet homme, François de sainte Marthe, il est bon de regarder comment l’Histoire de l’Eglise et donc l’Eglise de Dieu a défini et distribué le titre d’antipape à un homme. Parfois la sentence ou la dénomination tombe après plusieurs siècles. La corruption théologique est difficile à manifester, un principe d’autorité est présent et freine la révélation des corruptions. Croyez-vous que Benoît XVI valide les élucubrations du père Lustiger ou celles de Marie-Noëlle Thabut, pilier des émissions de la CEF ? François mourra, soyez en certain. Patience.

  8. Concernant l’invasion organisée ( c’est connu et prouvé) des migrants, le silence de Bergoglio serait déjà une collaboration et péché par omission. Son appel répété à soutenir cette invasion est une collaboration avec ceux qui pratiquent ce véritable esclavage de populations de véritables démunis qui devraient être secourus chez eux, respectant leur famille, leur culture , leurs racines. Les migrants sont des pauvres victimes d’un esclavage idéologique et mammoniste. Le cardinal Robert Sarah s’est clairement exprimé sur ce dernier point et est en contradiction avec l’occupant du trône pétrinien.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services