Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Nouveaux médias / Religion / Sectes et satanisme

Charlie Charlie Challenge : jouer innocemment avec le démon, ça n’existe pas !

Le "Charlie Charlie challenge" est une tendance nouvelle qui fait fureur sur le web et qui consiste à interpeller un mystérieux esprit mexicain, appelé curieusement Charlie :

"Le principe du jeu est simple, il suffit de de tracer deux traits perpendiculaires et d´inscrire "oui" dans les deux cases opposées et "non" dans les deux autres. Ensuite, il faut positionner les deux crayons de papier sur les lignes dessinées de façon à ce que le deuxième soit en équilibre sur le premier et le tour est joué. Il ne vous reste plus qu´à invoquer Charlie. "Charlie Charlie, are you here ?". Si tout se passe comme prévu, le crayon du dessus doit pivoter vers le "oui" ou vers le "non". […] Souvent, des scènes d´hystéries accompagnent les personnes qui jouent au Charlie Charlie Challenge, il paraît donc difficile de savoir avec exactitude si le crayon a bien bougé tout seul."

Th

Mais cette pratique est jugée très dangereuse par le Père Stephen McCarthy, qui adresse  une lettre ouverte aux élèves de l'école préparatoire Saints John Neumann and Maria Goretti Catholic High School à Philadelphie (Aleteia) :

"Mes chers amis,
J'ai appris qu'un jeu dangereux se répand sur les réseaux sociaux, incitant les jeunes ados, qui sont impressionnables, à convoquer les démons. Je tiens à vous rappeler à tous que "jouer innocemment avec les démons", ça n'existe pas. Si ce jeu parvient à vos oreilles, prenez garde et, je vous en prie, N'Y PARTICIPEZ PAS et incitez les autres à ne pas y participer. Je sais combien la curiosité est là, tentante ; mais le problème de s'ouvrir à l'activité démoniaque, c'est que l'on ouvre une fenêtre de possibilités qui ne se ferme pas facilement après. Si vous tenez à faire l'expérience de convoquer des entités spirituelles, puis-je vous recommander la messe ? Le chapelet ? Vous les jugerez, je pense, comme des alternatives de loin plus sûres et enrichissantes, à la longue. Je vous remercie d'avance pour votre coopération à cette question, des plus importantes.
Avec l'aide de vos anges gardiens, puisse Dieu nous bénir et nous protéger,
En Christ."

Partager cet article

14 commentaires

  1. Bravo au père Stephen Mac Carthy pour rétablir les bonnes pratiques.
    Notre civilisation est vraiment malade pour recourir à de pareilles stupidités.
    Cela montre le coeur véritable de Charlie.
    Né du démon, vivant du démon.

  2. Et avec une capsule de captagon, votre partie sera endiablée !
    Pas besoin d’aller la demander à un mercenaire de l’Etat islamique ! Mieux vaut aller à la source ! En Bulgarie !
    La cruauté, tout comme la détermination, des combattants de Daech s’expliquerait par leur consommation d’une drogue interdite, le captagon. Et qui serait produite depuis 2011 en Bulgarie dans un “laboratoire de l’Alliance atlantique” (l’Otan), comme le précise l’agence officielle russe Ria Novosti. Le journal en ligne Tunisie numérique et l’agence de presse cubaine Prensa Latina vont dans le même sens. le captagon aurait été également distribué à des manifestants sur la place Maïdan (Kiev), et aurait été utilisé aussi par les forces ukrainiennes comme stimulant lors de leurs opérations dans l’est de l’Ukraine.
    Interdite depuis 1986, la molécule du captagon (son appellation médicale est la fénéthylline) est un psychotrope puissant connu pour procurer une tonicité sans pareille, et permettrait de vaincre la peur, la fatigue et la douleur, tout en augmentant les performances sexuelles. Ce qui colle avec le contenu de nombreux témoignages de terrain, décrivant les combattants de Daech dans un état second, voire “complètement shootés”.
    http://www.courrierinternational.com/article/vu-de-bulgarie-aux-origines-de-la-potion-magique-de-daech
    A noter que le captagon a des effets bien plus utiles pour mettre en place le plan mondialiste que la drogue cultivée en Afghanistan et qui selon des dires viendrait en Europe centrale grâce aux avions de l’Otan. Cela dit, elle reste nécessaire pour alimenter les salles de shoot qui devraient apparaître de plus en plus en Europe pour destabiliser les populations !
    [http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2015/05/le-captagon-la-pilule-miracle-des-djihadistes-.html -MB]

  3. C’est la porte ouverte aux démons comme les tables tournantes, pendules, médium spirite et autres, c’est de plus un grave péché contre la foi. C’est évidemment dangereux et pas inoffensif.

  4. Les esprits mauvais, c’est comme au rugby: on s’attaque au plus faible pour mieux forcer les rangs!
    Avant, c’était les personnes mûres avec les mouvements laïcards, ensuite les jeunes gens avec la 2nde guerre mondiale (nazisme, communisme), puis mai 68 et ses dérives.
    Enfin ce sont les ado avec le relativisme (mouvements gays, “dialogues inter-religieux”, etc.) et enfin les gamins avec le ministère de la réEducation National-Socialiste… Il est donc normal que même des “jeux” les plus innocents soient dévoyés.
    Au “fête”, hier, c’était quelle fête?
    Paul.
    PS: pleurons pour tous ceux qui ont fêté les mères plutôt que la Sainte Trinité!

  5. Je ne sais si c’est une bonne chose d’avoir expliqué ce jeu dans le détail, certains vont essayer.
    Beaucoup de jeunes s’adonnent à des jeux qu’ils croient anodins. Cela commence dans les cour de récréation, certains plus avertis arrivent à prouver qu’il se passe bien quelque chose en faisant telle pratique (pendule, verre sur l’alphabet, ou récitation de formules etc…) ils ne font pas le rapprochement avec des esprits mauvais.
    De l’aveu de certains exorcistes c’est ainsi que commencent certaines pratiques. Les jeunes sont plus innocents et s’amusent. C’est important de mettre en garde toutes ces personnes leur conseillant de se documenter.
    On suggère aux incrédules, pour se convaincre des agissements du démon, qu’il est utile d’assister à un exorcisme, il y en a dans certains monastères et maintenant sur internet on peut voir quelques films (YouTube : Père Mathieu ou Don Amorth).

  6. Effectivement, en France aussi cela se pratique dans les collèges. Mes enfants me l’ont rapporté. Ils sont dans un collège encore un peu catho j’en ai parlé au prêtre qui je l’espère fera le nécessaire.

  7. bah, il y a bien eu des gents connus de leur époque qui faisaient tourner les tables! ou qui entendaient des coups à l’injonction “esprit, es-tu là?”

  8. DE toute façon, si vous demandez si “Charlie” est là…. Vous invoquez automatiquement le DEMON !
    Charlie = Belzébuth

  9. Quel est l’esprit tordu qui a bien pu créer ce jeu? Comme quoi rien ne semble innocent. Quand on invoque les esprits, ne croyez pas que ce soit ceux du Bien qui vont venir les premiers. Mais où était le Mal dans cette affaire de Charlie? Les agresseurs ou les agressés? Comme il était apparemment partout, il continue à essaimer en jouant sur l’innocence de ceux qui l’invoque, persuadés qu’ils sont que Charlie c’est bien! À qui la faute? Suivez mon regard.

  10. Je confirme que le démon ou les démons existent

  11. “Charlie Charlie, are you here ?”.
    le Père Stephen McCarthy a grandement raison…
    “Ignorantia huius mysterii esset vobis damosa”
    l’ignorance de ce mystère serait pour vous damnante.(St Paul).

  12. comme pratique démoniaque, il y a aussi le yoga à l’occidentale,très à la mode,qui se répand en Europe
    et pour ceux qui approfondissent, c’est encore pire (réveil du Serpent: la kundalini, etc)

  13. Incongru
    Le Saint curé d’Ars avait sermonné durement un ami venu le voir : Jules, hier vous avez eu commerce avec le diable .
    Jules se rappela en effet qu’avec des amis à Lyon il avait participé à un tournage de table.
    Il ne recommença jamais, ayant crû la chose sans danger, or c’est un danger extrême.

  14. On aimerait que des sermons soient fait régulièrement sur le sujet, avis aux prêtres, car des pratiques de sourciers, aux invocations démoniaques pour “arrêter le feu”, il y a dans les paroisses beaucoup de gens qui se laissent séduire et des prêtres pour ne pas réagir.
    haut le coeurs !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services