Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Chapelle royale : l’article du Parisien

Le_parisien_0011 Voici l’article paru ce matin dans Le Parisien suite aux événements d’hier soir au Château de Versailles (cliquez sur l’image pour l’agrandir). On apprend par ailleurs que ce soir, une nouvelle mobilisation est prévue place d’arme à Versailles à 19H15 afin d’éviter une nouvelle fois le blasphème.

MJ

Partager cet article

6 commentaires

  1. Quand des catholiques osent affirmer leur foi, on les taxe de “traditionnaliste”, pour ne pas dire “intégristes”. Toujours ce deux poids deux mesures…

  2. Un article du “Parisien” tout en nuance et en amabilité… Mais bon, qu’attendre d’autre de ces journaux ?

  3. Tout catholique est pour la Tradition.
    Tout catholique est intègre.
    La déformation des mots pour “diaboliser” les catholiques fait partie de l’arsenal de notre Ennemi commun.
    Ils ont bien craché sur Jésus, pourquoi pas sur nous ?

  4. Voisi le petit poulet dont je me suis fendu :
    Dans votre édition du 8 octobre 2006, vous faites part des réactions qu’a suscitées le projet d’exposition dans la Chappele Royale de Chateau de Versailles.
    Je me dois cependant de vous signaler et de déplorer vivement le caractère partiel, partial et tendancieux de cet article, qui omet à tout le moins les éléments suivants :
    – le programme initial de l’événement, diffusé sur Internet jusqu’à mardi dernier faisait état d’ “artifices et sacrifices, magie noire et mariage blac, cris et chuchotements, parades et apparat, chasses et ocones, pompes et circonsances, images et pilgrimages, sacres et simulacres.” Ce texte d’un goût à tout le moins douteux a été retiré d’Internet mardi dernier. Tout qui, même sans être catholique, a le moindre sens de notre héritage culturel conviendra que de telles parodies macabres n’ont rien à faire en un lieu associé aux plus riches traditions religieuses de la France
    – durant la semaine précédant cette manifestation, Madame Albanel a été invitée aimablement par de très nombreuses personnes, dont le Maire de Versailles et Monseigneur Aumonier, évêque de Versailles, de déplacer cette exposition en un autre lieu. Monseigneur Aumonier ne s’inscrit pas que je sache dans la mouvance traditionaliste.
    – il est très facile de citer un visiteur frustré accusant de “fanatisme” ceux qui manifestaient de façon pacifique et digne pour demander que l’on n’insulte pas quelques-unes une des traditions les plus riches de l’histoire de ce pays.
    Pour voir ce mot dans son juste contexte, il conviendrait sans doute que Madame Albanel tente d’organiser avec des deniers publics un événement similaire dans un lieu de culte consacré à une autre religion qui venge dans le sang les injures faires à son prophète.
    Veuillez agréer Monsieur l’expression de ma considération distinguée.

  5. Bravo à tous ceux qui ont eu le courage d’empêcher une profanation et de protester dans la dignité. Versailles ne manque pas d’autres lieus pour accueillir des manifestations culturelles.
    Le Christ a bien pris son fouet……Nous devons nous faire respecter, si nous voulons continuer d’exister.

  6. “A Versailles, la fête gâchée.” (Le Pharisien)
    Dommage que Philippe Muray ne soit plus de ce monde…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services