Chanson pour la Manif pour tous

Un lecteur propose cet hymne sur l'air de La Marseillaise, pour le 24 mars :

Allons enfants de la Patrie…
La Marche
pour Tous a commencé !
Contre
nous de la tyrannie,
L’étendard
rose et bleu est levé !
L’étendard
rose et bleu est levé…
Entendez-vous
dans les médias
Pérorer
ces vils idéologues ?
Ils
croient que la France d’en bas,
cédera au
joug des démagogues…

Un père
et une mère !
Il faut
raison garder !
Marchons,
marchons…
Que nos
enfants,
puissent
dire Papa, Maman !

Allons
défendre la famille,
C’est le
noyau d’la société…
Contre
nous cette infamie
Le peuple
ne s’ laissera pas faire !
Et ne
voudra plus jamais se taire…
Laisserons-nous,
dans nos écoles
Nos
enfants subir leur théorie ?
Marianne
est-elle devenue folle ?
Pour
ainsi, dévoyer nos petits…

Le gender
n’passera pas !
Il faut
raison garder !
Marchons,
marchons…
Et que la
raison…
revienne
à la nation ! 

Allons
enfants de la Patrie,
Nous
voulons un référendum !
Contre
nous quelques lobbys,

Mais la
France silencieuse s’est levée…
Mais 
la France silencieuse s’est levée !
Ils
veulent détruire le langage…
Leurs
nouveaux mots sont déjà des mensonges…
Faut-il
que nous soyons si sages…
Pour tout
subir comme de molles éponges ?

19 réflexions au sujet de « Chanson pour la Manif pour tous »

  1. Caton

    Attention à la grammaire : en effet, dans
    “Contre nous, de la tyrannie
    l’étendard sanglant est levé”
    il s’agit d’une inversion (et la virgule est essentielle); il faut comprendre :
    “l’étendard sanglant de la tyrannie est levé contre nous”

  2. Loic

    Je ne chanterai pas cette chanson, ne chantant pas habituellement la Marseillaise, chant de l armée du Rhin ayant participé à la destruction de la France chrétienne.
    C est à ce régime corrompu et athée, qui s est bâti sur le sang de nos familles, que l on doit cette décadence morale!
    Je serai présent avec ma famille mais n adhère pas pour autant à la présentation qui est faite du mouvement et au tract notamment.

  3. lève-toi

    La musique de la ‘-Marseillaise’- n’est pas de Rouget de l’Isle, il l’a piratée dans une oeuvre de M.Grisons , maitre de chapelle à Saint Omer, (Esther).
    De ce fait, elle peut être reprise, mais en respectant les césures, qui manquent un petit peu dans le texte proposé, à retoucher.

  4. Gédéon

    ATTENTION AU CONTRE SENS :
    “Contre nous, de la tyrannie
    l’étendard sanglant est levé”
    signifie : “l’étendard sanglant de la tyrannie est levé contre nous”
    donc, votre
    “Contre nous de la tyrannie,
    L’étendard rose et bleu est levé !”
    signifie:” l’étendard rose et bleu de la tyrannie est levé contre nous”
    Je ne suis pas sûr que ce soit bien votre propos !!!

  5. STRUYVEN

    Avec quelques petites adaptation concernant le nombre de “pieds” syllabe en trop ou trop peu. Je trouve magnifique cette chanson. Sous l’air de la Marseillaise, elle donne un chant qui exalte un peuple juste. Liberté, égalité, fraternité. Les paroles précédentes ne faisaient que pousser aux guerres de sang.
    Félicitations aux Français qui participeront
    à la marche, je prierai pour vous ! Que Dieu vous bénisse.
    Marie-Thérèse.

  6. Manu

    Même remarques que la plupart ici :
    – le texte dit que l’étendard rose et bleu est contre nous, c’est vraisemblablement un contresens,
    – moi aussi, au rose-et-bleu je préfère le Bleu-blanc-rouge. Mais dans ce cas il faut tourner le texte en faisant attention à ne pas dire que l’étendard bleu-blanc-rouge se retourne contre nous ! Ou alors c’est carrément un lapsus révélateur, voire prophetique, et du coup on va beaucoup plus loin …
    Pour le reste du texte, bravo, c’est bien tourné.

  7. Manu

    Je rajouterai pour certains arguments exposés ci-dessus que, qu’on l’aime ou pas, cette Marseillaise reste le chant patriotique de ceux qui ont versé leur sang pour nous, leurs descendants. Et que l’heure est au combat, pas au mièvreries. Le fait de réutiliser ce chant maintenant est assez symbolique de cela et porte la force de l’histoire.
    Je comprends très bien que l’on puisse s’en désoler et préférer quelque chose de plus sacré, de moins profane. Moi aussi, j’aimerais beaucoup mieux une variante de “Ô Saint Michel, sublime Archange”.
    Mais ça serait un peu comme braquer un projecteur de 500 watts dans les yeux de quelqu’un qui sort de 10 ans passés dans l’obscurité. Le sujet ici, c’est une nation qui se lève pour sa survie. Pas seulement les catholiques.

  8. Amaury

    je comprends les arguments de chacun mais pour avoir pris la température chez moi à Versailles, cela passe très mal.
    Des croisades à la Vendée en passant par Poitiers, Azincourt et Pavie mes ancêtres se sont battus pour Dieu et le Roy…pour la France après cette funeste révolution dite française, en dignes officiers notamment de cavalerie, mais pas pour la gueuse et ce n est pas moi qui trahirait ma Maison.
    Je me battrait avec mes armes, notamment juridiques, je participerai à la manif, mais ni ne chanterai cet hymne ni ne louerait Marianne

Laisser un commentaire