Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Changement de nom du FN, un pari très risqué pour Marine le Pen

Dans cet article, le publicitaire François Belley  livre son analyse :

"Il y a un co-branding entre FN et Le Pen. La marque Le Pen est aussi forte que celle du FN et elles se cannibalisent. Or, pour réussir, il faut changer le nom mais aussi un changement de leadership. Où serait la nouveauté si la présidence reste occupée par une Le Pen"

L’enseignant-chercheur Alexandre Eyries ajoute :

"Marine Le Pen aura beaucoup de mal d’incarner cette nouveauté, puisque son nom est indissociable du FN, et qu’elle a un statut d’héritière et d’apparatchik. Comme dans d’autres partis, on change le ‘packaging’ au lieu de s’attacher aux problèmes de fond, au fonctionnement et à la direction de ce parti en crise (…)

Il y a aujourd’hui une forte concurrence entre des droites qui se disent souverainistes ou encore conservatrices. Laurent Wauquiez (LR) chasse clairement l’électorat du FN, comme Nicolas Dupont-Aignan (DLF) ou encore Florian Philippot (LP). La proposition du nouveau de nom va s’accompagner de nouveaux défis : « raconter une nouvelle histoire, créer de nouvelles évocations même s’il perd ses électeurs radicaux, être bien identifié comme produit sur le marché, construire une notoriété. Et il y a de la concurrence"

Partager cet article

6 commentaires

  1. Je ne suis pas d’accord avec cette analyse ! Qu’il y ait des velléités de concurrence, oui bien sûr mais ne comparez pas Wauquiez, clairement identifié fausse droite, et qui a soutenu la politique immigrationniste de Sarkozy, puis Philippot qui a fait la preuve de son poids réel dimanche lors des élections partielles, autrement dit rien ! Enfin Dupont-Aignan, le plus sincèrement souverainiste mais qui ne fera jamais d’ombre à Marine car il pèse peu !
    Donc restez calme et buvez frais, la concurrence n’existe que dans l’esprit et le désir inavoué des médias et des opposants à Marine, dont vous êtes probablement !

  2. Le nom de la boutique est la rente du boutiquier!

  3. M.Carhon, vraiment, co-branding dès le matin, c’est insupportable!
    Si bien je n’ai pas cherché à comprendre…à bientôt pour votre prochain article…

  4. Bruno Megret revient ! tu es le seul à pouvoir ramasser les morceaux et reconstituer un parti capable de prendre d’assaut nos institutions vermoulues.

  5. Je crois de plus en plus que tant qu’il y aura un FN sous pavillon Le Pen, l’union des patriotes et de tous ceux qui veulent relever la France ne pourra pas se faire…
    Le nom de Le Pen agit comme un repoussoir, beaucoup de gens votent (ont voté) FN dans des premiers tours d’élection pour se défouler, mais n’ont jamais osé (voulu ?) sauter le pas aux seconds tours !
    Reste de toute façon la mainmise de la gauche sectaire et idéologique sur les merdias… C’est l’écurie d’Augias qu’il faut absolument nettoyer en premier !

  6. changer de nom!!! c’est une spécialité française:
    aveugle devient non voyant, rpr devient lr etc. ça change quoi?
    mais pourquoi marine le pen ne change t-elle pas de nom?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services