Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Politique en France / France : Société

Ceux qui regrettent aujourd’hui la construction de mosquées, qu’ont-ils fait pour la protection des églises ?

Valeurs Actuelles publie une tribune de Franck Margain, conseiller régional UMP et président délégué du PCD, dans laquelle il l'abandon des églises en France et invite les élus à se remettre en cause :

Cette semaine, le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Dalil Boubakeur, a lancé l'idée de construire plus de 2000 mosquées en 2 ans, pour répondre aux besoins de sa communauté. Sa déclaration a fait polémique. Il a été vertement critiqué. Et certains sont carrément allés jusqu'à demander le gel de la construction de mosquées en France.

Il faudrait vraiment que ces politiciens nous expliquent le fond de leur pensée. Veulent-ils interdire l'islam en France ? Sont-ils en train de décréter la fin de la liberté religieuse ? Et comment exactement comptent-ils interdire la construction de mosquées ? Croient-ils qu'un tel phénomène de masse peut être stoppé par leurs déclarations ?

Certains de ceux qui s'offusquent aujourd'hui de la montée de l'islam, feraient mieux de se demander pourquoi ils n'ont pas mieux défendu les racines chrétiennes de la France. Pourquoi rejeter ses propres racines et venir ensuite se plaindre de ce que la place vide se remplisse par autre chose ? La nature a horreur du vide.

En 2009, 209 églises et 189 cimetières chrétiens ont été vandalisés. En 2010, 308 églises et 214 cimetières chrétiens. En 2012, 352 églises et 191 sépultures chrétiennes ont été profanés. Soit 10 fois plus que les lieux musulmans (57) ou juifs (42). Pourtant, le traitement médiatique et politique a été 100 fois moins important. Alors il faut demander à ceux qui regrettent aujourd'hui la construction de mosquées, qu'ont-ils fait pour la protection des églises ? Ils sont très forts pour condamner les actes agressifs envers les autres religions, mais quand il s'agit des Chrétiens, il n'y a plus personne. Les profanations commises par les Femen, ont même été considérées comme un exercice de la liberté d'expression…

Aujourd'hui, on sait qu'il y a des centaines d'églises menacées de destruction faute d'entretien. Certaines estimations montrent que plus de 2000 églises rurales pourraient disparaître à terme. Cette semaine même, on apprend que l’église de Plumoison, bâtie au XVe siècle, et modifiée au XIXe siècle sera démolie. Les travaux de réhabilitation coûteraient trop cher. Alors que 28 000 euros suffisent pour la démolir. Les communes ont pourtant l'obligation d'entretenir ces bâtiments dont ils sont propriétaires et non pas de les démolir après les avoir laissés tomber en ruine. Alors demandons à ceux qui regrettent aujourd'hui la construction de mosquées, qu'ont-ils fait pour l'entretien des églises ? C'est trop facile d'aller pointer les musulmans du doigt quand on n'a pas fait le minimum pour préserver le patrimoine traditionnel chrétien de la France.

Cela dit, la construction de mosquées en France doit évidemment obéir à quelques règles de bon sens : l'argent ne doit pas provenir de fonds publics, ni de puissances étrangères. Et l'architecture doit s'efforcer de s'intégrer dans le paysage architectural traditionnel français. En tout cas, cette affaire de construction de mosquées doit servir de réveil à ceux qui étaient négligents. Et au lieu de se contenter de se plaindre, ils feraient mieux d'employer leur temps et leur énergie à s'occuper des églises ! Ils auront alors un peu plus de légitimité pour parler."

Partager cet article

9 commentaires

  1. “Et comment exactement comptent-ils interdire la construction de mosquées ?” : ne pas attribuer de financements publics serait déjà bien.

  2. Vaut mieux entendre ça dans la bouche d’un élu UMP que d’être sourd !

  3. “Les communes ont pourtant l’obligation d’entretenir ces bâtiments dont ils sont propriétaires et non pas de les démolir après les avoir laissés tomber en ruine.”
    À répéter à temps et à contretemps.
    Si la puissance publique n’a pas les moyens d’entretenir ce dont elle est propriétaire, c’est que l’état est en faillite. Qu’on se le dise. Et que ceux qui sont aux commandes et prétendent ne pas pouvoir assumer passent la main.

  4. Le PCD est pour que nos impôts servent à construire des mosquées! Pour un “moratoire” de la loi de 1905, pour le permettre…en gros il veut une mosquée dans chaque village…No comment! (Pour ceux qui en douteraient je l’ai entendu à Lyon lors d’une réunion avec Philippe Meunier, Olivier Pirra et Samuel Laurent…

  5. Un Catholique Pied-Noir d’origine, fervent de Notre-Dame, disait ( en gros) :
    Quand ils se convertiront , les musulmans feront de toutes ces mosquées des EGLISES de NOTRE-DAME.
    Souvenons-nous de la prophétie de Saint Pie X en faveur de la France.

  6. Ras le bol
    D’entendre mosquée mosquée !!!!!
    Que deux qui sont contre assument
    Leur foi, leur baptême
    Participé à la restauration de nos églises
    Ça nous évitera de les transformer en mosquées !!!!

  7. Comment dénombrer le besoin sans dénombrer les adeptes ?
    Il faut recenser les pratiquants des
    religions !

  8. Et si l’état français qui n’a plus les moyens rendait enfin à leurs légitimes propriétaires les églises qu’il a volées?

  9. “Ceux qui regrettent aujourd’hui la construction de mosquées, qu’ont-ils fait pour la protection des églises ?”
    qu’ont-ils fait ….
    Ils ont voté…UMPS…depuis 30 ans…
    à défaut…
    ils pourront se convertir…
    à l’islam….
    pour transformer les églises en mosquées….
    et mieux…
    voter pour les nouveaux parties de l’UOIF..
    pour avoir des députés islamiques…
    pour avoir un gouvernement avec la faucille
    sans le marteau…
    qu’ont-ils pas fait?
    ils n’ont pas su garder le bien commun…
    la France.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services