Bannière Salon Beige

Partager cet article

Communisme

Cette photo n’a pas été prise à la fête de l’Huma

Mais l'hiver dernier à Times Square :

21751264_2070090556555145_9147389188988048237_n

Partager cet article

12 commentaires

  1. Pour tout cela, 23000 euros, ce n’est pas cher payer…

  2. Ce n’est pas le vrai communisme, politique de l’amour, mais une interprétation radicalisée qui profite des esprits de quelques déséquilibrés. N’ayez crainte du vrai communisme (même si ce dernier n’a jamais été au pouvoir nulle part).

  3. Le communisme matérialisme…. Mais n’est-ce pas l’Union Européenne ? Depuis qu’elle existe, on en est arrivé à vendre des enfants, les organes des avortés, à euthanasier pour récupérer ceux des adultes….. Comme disait Sarkozy, le 21 novembre 2006, lors d’un meeting à Saint-Etienne : “L’être humain n’est pas une marchandise comme les autres …”
    http://www.mediaculture.fr/presidentielle-2007-bourdes-erreurs-manipulations/
    Ce qu’il y a d’étonnant, c’est de voir une grande majorité de catholiques voter pour ce communisme européen, alors qu’il est foncièrement anti-chrétien.

  4. Venant du temple américain du libéralisme, cette photo n’a pas de prix! C’est l’hopital qui se moque de la charité…. Combien de morts le libéralisme anglo saxon a-t-il causé sur cette planète?

  5. Ils ont oublié de chiffrer le nombre de personnes qui sont en enfer à suivre les idées du communisme depuis sa création.

  6. Le plus hallucinant se sont toutes ces personnes qui fièrement se recommandent de cette idéologie qui aujourd’hui est à Bruxelles, sous une autre dénomination, ceux qui en font la promotion et qui dans le même temps sont des ennemis viscéraux de la sainte Trinité, l’Unique Tout-Puissant, Père – Fils – Esprit-saint !!!
    En réalité ils refusent obstinément la Charité, cet Amour Divin si infini, si incompréhensible pour des cerveaux humains atrophiés et gangrénés par la séparation d’avec Dieu Trinité, qu’ils en adoptent l’envers d’un faux humanisme, mais véritable drame pour l’humanité toute entière ………… Et ce n’est pas fini.

  7. @ gégé :
    Karl Marx vivait aux crochets d’Engels, par conséquent inconsciement il a “créé” un système où une caste parasitaire vit aux dépens des masses sans droits ni vie matérielle convenable…
    Le libéralisme anglo-saxon n’est pas criminel, dans le sens où il ne prône pas la destruction de groupes de personnes, de nations ou d’individus ! Et la racine du mot libéralisme, c’est liberté !
    Le libéralisme (anglo-saxon) peut provoquer ici ou là des situations matérielles injustes, et qui peuvent provoquer la mort ; mais il permet également à tous ceux qui veulent faire quelque chose d’utile pour tous de le faire ! Pour le bien commun ! la “res publica” des Romains !
    Ce qui tue à si grande échelle, c’est l’égoïsme et l’irresponsabilité de beaucoup d’hommes (et de femmes) hier comme aujourd’hui… et c’est le refus de nos sociétés de considérer le plan de Dieu pour l’Homme, en refusant l’Amour de Dieu, nous nous punissons nous-mêmes…
    Le libéralisme est loin d’être parfait, mais comme sa soeur la démocratie, c’est encore le moins mauvais système…
    A nous de faire en sorte qu’il soit profitable pour le plus grand nombre, et pas pour quelques uns comme aujourd’hui !

  8. c’est drôle de la part des Américains qui mettent la planète a feu et a sang depuis plus de 70 ans…
    mais comme c’est au nom des droits de l’homme, c’est différent…
    [Tiens revoilà la propagande soviétique… Les Etats-Unis, combien de goulag ?…
    MJ]

  9. @irishman
    l’égoïsme que vous déplorez est le moteur du libéralisme théorisé par les Lumieres :
    – philosophie de l’Individu-Roi qui doit s’affranchir de toutes les normes (morale, religion, tradition, racines sexe biologique…etc) pour devenir libre en se choisissant son propre système de valeur
    – au niveau économique, philosophie politique de l’Argent-Roi (ou du “Progrès”) : il faut faire toujours plus de profit (modèle basé sur la croissance), l’homme est au service de l’Économie (remplacement de Dieu par l’Argent et la Marchandise).

  10. @irishman
    l’égoïsme que vous déplorez est le moteur du libéralisme théorisé par les Lumieres et condamné une dizaine de fois par l’Église (depuis Rerum Novarum en 1831) :
    – philosophie de l’Individu-Roi qui doit s’affranchir de toutes les normes (morale, religion, tradition, racines sexe biologique…etc) pour devenir libre en se choisissant son propre système de valeur
    – au niveau économique, philosophie politique de l’Argent-Roi (ou du “Progrès”) : il faut faire toujours plus de profit (modèle basé sur la croissance), l’homme est au service de l’Économie (remplacement de Dieu par l’Argent et la Marchandise).

  11. @MJ
    Il n’est pas question de nier les crimes du communisme.
    Mais pourquoi nier ceux de l’impérialisme américain ?
    Hiroshima, Nagasaki, génocide des Indiens, Viet Nam (agent orange), Daesh (qui n’existerait pas sans l’intervention américaine en Irak)…etc
    Seulement ça fait 25 ans que l’URSS s’est effondré. Vous conviendrez que ce qui menace aujourd’hui l’Église n’est pas le communisme mais plutôt la marche en avant du libéralisme
    [et donc combien de goulag ? MJ]

  12. Pour ceux qui veulent comprendre comme la Chine sous MAO est arrivée a 65,000,000 de morts je recommande le livre passionnant de Jung CHANG “les cygnes sauvages”. Un récit familial dans la Chine du 20eme siècle jusqu’en 1976.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services