Bannière Salon Beige

Partager cet article

Histoire du christianisme

C’est arrivé un 9 avril…

« Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir… » (Maréchal Foch)

« Les peuples cessent de vivre quand ils cessent de se souvenir."» (Maréchal Foch)

Alors rappelons-nous :

  • le 9 avril 30 : une des dates le plus souvent avancées pour la Résurrection de Notre Seigneur Jésus-Christ.
  • le 9 avril 715 : décès du pape Constantin.

A ne pas confondre avec l'anti pape Constantin II, il condamne la doctrine monophysite qui affirme que le Christ n'a qu'une nature.

  • le 9 avril 1004 ou 1024 : décès du pape Benoît VIII.

Pape du 18 mai 1012 au 9 avril 1024, Benoît VIII est né dans la région de Latium, en Italie. Il doit lutter Sarrasins venus en 1016 envahir ses États, et se met à la tête des troupes qui écrase l'envahisseur.

  • le 9 avril 1498 : la reine Anne rétablit la chancellerie de Bretagne.

Elle nomme Guéguen évêque de Nantes, en remplacement de d'Espinay, transféré au siège de Léon. Surtout elle marque par ce geste que, bien qu'ayant le même souverain, la Bretagne et la France reste deux Etats indépendants, mais unis.

  • le 9 avril 1553 : décès à 59 ans de François Rabelais, médecin et écrivain, et prêtre français de la Renaissance.

Médecin, professeur d'anatomie, moine puis prêtre et auteur des fameux Pantagruel, Gargantua,…

  • le 9 avril 1555 : élection du pape Marcel II.

Marcello Cervini est élu 222e pape de l'Église catholique. Son règne est parmi les plus courts, 20 jours. Il fut le dernier pape à choisir comme nom de règne son prénom de baptême.

  • le 9 avril 1609 : Trêve de Douze Ans entre l'Espagne et les Provinces-Unies.

Signée, grâce à une médiation de la France et de l'Angleterre, la Trêve de Douze Ans entre l'Espagne et les Provinces-Unies aboutit à une reconnaissance de fait de l'indépendance de la Hollande. Les Hollandais mettent d'ailleurs à profit cette période pour équiper et développer leur marine qui jouera plus tard un rôle déterminant.

  • le 9 avril 1682 : René Robert Cavelier de la Salle prend possession du Mississippi au nom de Louis XIV.

Ancien jésuite ayant demandé à quitter la compagnie de Jésus, René Robert Cavelier de la Salle explore la région des Grands Lacs, il y bénéficie en 1674 de l`octroi concession foncière provenant d'un ami prestigieux, accordée par le gouverneur Frontenac. Il construit au bord du lac Ontario un immense fort qu'il baptise fort Frontenac. Puis, il entreprend l'exploration du Mississipi en 1682 et déclare le territoire comme appartenant à La France et au Roi Louis XIV. Le 9 avril 1682, il baptise l'embouchure du Mississippi du nom de « Louisiane » en l'honneur du Roi Louis XIV.

Il fait dresser une croix sous laquelle est fixée une plaque portant l'inscription suivante : «Au nom de Louis XIV, Roi de France et de Navarre, le 9 avril 1682. »

Le procès-verbal de la cérémonie rapporte ses paroles:

« Je, René-Robert Cavelier de La Salle, en vertu de la commission de Sa Majesté que je tiens en mains, prêt à la faire voir à qui il pourrait appartenir, ai pris et prends possession, au nom de Sa Majesté et de ses successeurs de sa couronne, de ce pays de la Louisiane, mers, havres, ports, baies, détroits adjacents et de toutes les nations, peuples, provinces, villes, bourgs, villages, mines, minières, pèches, fleuves, rivières compris dans l'étendue de ladite Louisiane. »

Prise de possession de la Louisiane, par Jean-Adolphe Bocquin, 1870s. (gallica-BnF)

  • le 9 avril 1736 : une ordonnance royale normalise la tenue des registres de l'Etat Civil.

Elle prescrit aux curés de paroisse de fournir une copie des actes de baptême et de mariage.

  • le 9 avril 1794 : les sbires de Turreau poursuivent l'œuvre de mort.

La colonne Dusirat revient tuer et incendier à Chanzeaux

  • le 9 avril 1898 : loi organisant les chambres de commerce.

Où comment contrôler le développement économique local en France…

  • le 9 avril 1917 : bataille de la crête de Vimy.

Pendant 3 jours, les Canadiens, sous les ordres des britanniques, combattent pour prendre une position fortifiée allemande, la crête de Vimy, qui avait déjà résisté aux assauts des anglais. C'est une victoire importante, où meurent 10 602 hommes. La France fera don au Canada du terrain, d'une étendue de 250 acres, où sera construit le Mémorial canadien de Vimy.

Mémorial canadien de Vimy.

  • le 9 avril 1918 : premier jour de la bataille de la Lys.

Cette offensive allemande, lancée après l'apport des troupes ramenées de Russie à la suite de la paix signée avec les soviets (Traité de Brest-Litovsk) dure 20 jours. L'effort allemand se fait dans les Flandres, entre Armentières et La Bassée. C'est un échec.

  • le 9 avril 1943 : Sauckel exige de la France 220 000 ouvriers supplémentaires.

L'Allemagne pille toutes les ressources européennes pour nourrir son effort de guerre. En France le STO ne fonctionne pas assez bien selon les Allemands.

  • le 9 avril 2003 : le régime de Saddam Hussein en Irak tombe après 24 ans de pouvoir.

Partager cet article

4 commentaires

  1. « le 9 avril 30 : une des dates le plus souvent avancées pour la Résurrection de Notre Seigneur Jésus-Christ. » Mais elle est fausse. Le Christ est ressuscité le dimanche 5 avril 33. Voir Arthur Loth page 513.
    Pie XI a commémoré le 19e centenaire de la Rédemption par l’année sainte de 1933. L’année 33 reste l’année officielle de la mort du Christ pour l’Église catholique. C’est la date traditionnelle et, historiquement, la seule possible. L’année 30 est fantaisiste.

  2. Faites-moi plaisir et dites-moi que vous allez publier un livre avec ces chroniques…

  3. Le pape Jean-Paul II avait également confirmé l’an 33 comme étant l’année de la mort et de la résurrection du Christ.

  4. Les chambres de commerce ont aussi leur utilité.
    Soyez un peu moins manichéen…

Publier une réponse