Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Ces personnalités qui promettent de quitter la politique en cas d’échec

Nous avions eu Nicolas Sarkozy en 2012. Il est toujours là.

Nous avions eu Alain Juppé en 2004. Il est toujours là.

Actuellement, cette (fausse ?) promesse est avancée par François Fillon.

Et ça nous fait une belle jambe.

Partager cet article

17 commentaires

  1. Rien que de très normal!
    Au music-hall, les artistes font leurs (tournées d’)adieux plusieurs fois, voir Maurice Chevalier et plus près Aznavour.
    Dur de quitter la scène!

  2. Encore des promesses qui n’engagent que ceux qui les écoutent …

  3. Derniers livres en librairie…
    Juppé :”le retour”….
    Fillon: “le retour”….
    Copé:”le retour”…
    ????:”le retour”

  4. rassurez-moi, vous ne croyez plus aux promesses des hommes politiques ?

  5. et n oublions pas le “hibou ébloui” de JEAN-MA /: un LIONEL JOSPIN rempli de lunettes , qui avait promis de se retirer de la vie politique et qui est revenu brouter au râtelier tout comme CHEVENEMENT
    décidément le caviar est tres bon quand on est au gouvernement des bestiaux français !

  6. Sarko : Il a tenu sa promesse. Seulement la France a besoin de lui (*) alors il revient c’est normal
    (*) la preuve que c’est vrai ? c’est lui-même qui le dit !

  7. Mais ils ne mentent en aucune façon!
    Ils ont bel et bien quitté la politique, c’est à dire le débat d’idées et la recherches du bien commun, seul l’appétit pour le pouvoir et ses avantages pour flatter leur égo les font encore vibrer.

  8. Ne serait-il pas opportun
    1) d’interdire aux professionnels de la politique (ceux qui n’ont jamais rien fait d’autre) de jouer les prolongations au-delà de 70 ans; après tout, il y a des limites d’âge dans la fonction publique … (cf. https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12395 )
    2) d’interdire le cumul de pensions/retraites obtenues au titre de mandats électif: vous avez une retraite de maire + une retraite de député + une retraite de sénateur: seule la plus importante vous est payée. Mais vous pouvez cumuler avec des pensions/retraites obtenues au titre d’une autre activité. Ça me paraît déjà assez généreux, non?

  9. Au moins Jospin a été honnete sur ce point. De plus il est contre le pseudo mariage homo…. On le regrette presque….. Sans dec… !

  10. Oui et c’est probablement parce qu’il a échoué sur tout que (dixit Valls) “Hollande est le candidat naturel de la gauche en 2017” …
    On peut perdre partout … sauf les élections !

  11. Il faut dire qu’en dehors de l’Administration, véritable pompe à chômage de politiciens sans mandat, ces incapables auraient du mal à trouver un emploi avec le même niveau de rémunération, voire un emploi tout court, car hormis nous servir continuellement des boniments, ils ne savent pas faire grand chose…

  12. Phoenix le chat retombe toujours sur ses pattes …..!

  13. Charlots et charlatans.
    Cette liste non exhaustive de ces pourritiques menteurs n’a rien d’étonnant.
    Il y en a évidemment beaucoup plus.
    Il faut être demeuré pour croire à de telles déclarations.
    La classe politique française ne dépasse pas le caniveau.

  14. Moi cela ne me fait pas une belle jambe car si Juppé avait effectivement quitté la politique cela aurait écarté un très grave danger pour la France.

  15. Retenez moi ou je vais être très malheureux.

  16. Le problème des pros c’est qu’ils ne savent faire que ça. Or, aujourd’hui, toute la politique se fait ailleurs, il n’y a plus besoin que de fonctionnaires dociles, de dhimmis de la Loge et des Clubs….
    Ils ne savent même pas ce qu’est le vrai bien commun et le méprise au plus haut point.

  17. Oui il faut réformer l’aptitude politique. Politique, cela devient un métier, pour lequel les aptitudes devraient être exigées:
    – Etre de nationalité française (depuis….)(seulement…)
    – avoir exercé un (vrai) métier dans la société civile pendant (20/30 ans?)
    – avoir des connaissances en droit et institutions (validées par examen)
    – ne pas avoir de casier judiciaire
    – passer avec succès l’enquête familiale (comme dans tous les métiers dits sensibles pour la défense en France)
    – avoir un niveau intellectuel adéquat en particulier la connaissance de l’histoire, de la géographie du pays, de sa population et de sa sociologie…
    – avoir une connaissance des principaux domaines de compétitivité française par le passage en cours de carrière dans l’agriculture, l’industrie le tourisme…..
    Puisque le politique est une carrière, et que leur compétence est la clef de la réussite du pays, il est temps de leur appliquer les critères de sélection par les compétences pour tout poste de management à haut niveau.Il convient d’appliquer à ce métier les principes classiques des sélection des ressources humaines normalisées par les normes ISO dans le monde entier…
    Cela n’éliminera personne car tout le monde en France a accès aux universités, à la connaissance…y compris par la validation (non truquée) des compétences acquises sur le terrain.
    Notre monde politique actuel est encore sélectionné sur un mode tribal moyen-ageux, avec les résultats attendus.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services