Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Vidéos

Ces Milliards refusés aux Gilets jaunes, pour les peuples étrangers via l’AFD

Ces Milliards refusés aux Gilets jaunes, pour les peuples étrangers via l’AFD

Joachim Véliocas analyse les comptes semestriels de l’Agence française de développement, suite à la demande Macron :

“Conformément aux exigences du Président de la République de doubler les engagements de l’AFD vers l’Afrique continentale

Partager cet article

5 commentaires

  1. Si on veut éviter, freiner, stopper, inverser les vagues migratoires catastrophiques il faut que les pays dont procèdent nos “visiteurs” se développent et ils n’y arriveront pas tous seuls. L’AFD participe à la stabilité chez nous. Donc oui, il lui faut des moyens.

    • Jipéo vous avez tout faux : ce n’est pas l’aide de l’AFD qui permettra de développer ces pays. Le risque est bien davantage d’alimenter un puits sans fonds avec les pauvres des pays riches, comme les “gilets jaunes” par exemple, qui donnent aux riches des pays pauvres. Comme l’a dit un certain Raymond Cartier je crois, il y a bien longtemps, “la Corrèze avant le Zambèze” : et il avait bien raison.

    • Ces milliards versés si généreusement au détriment des populations françaises en souffrance contribuent ils à fixer chez elles les populations de ces pays. Manifestement NON
      Elles remplissent mes poches de leurs dirigeants
      Au moins devrait il u avoir un contrôle sur l utilisation des sommes versées

    • Je partage complètement votre point de vue.
      Notre devoir est d’aider les pays pauvres à se développer afin d’assurer le bien-être de leurs populations et d’éviter l’émigration de masse.
      L’émigration de masse ne satisfait personne.
      Les émigrés déracinés, souvent sans travail, assistés, humiliés n’y trouvent pas leur compte et certains se réfugient dans l’islamisme.
      Les pays « d’accueil » sont submergés et déstabilisés.
      Pour tous, la meilleure protection sociale est le plein emploi.
      Seul le travail permet à chacun de vivre dignement et librement.
      Certes, il faudrait certainement plus de discernement dans le choix des destinataires de l’aide.
      Je ne suis pas sûr par exemple que la Turquie ait besoin et mérite notre aide.
      Par contre des pays comme Madagascar s’enfonce dans la misère et aurait besoin de d’avantage que nos pauvres aumônes…

  2. Currieusement, il n’est pas question des peuples d’Europe. Je rappelle que la France est contributrice nette à hauteur de plus de 9 milliards d’euros par an! Pourquoi remettre en cause le budget alloué à l’aide pour l’Afrique qui est bien nécessaire, vu l’état de développement des pays africains, et ne pas remettre en cause celui donné via l’Europe aux polonais, aux bulgares, aux roumains, létons etc., alors que ces fonds servent à concurrencer nos travailleurs au point qu’en Tchéquie par exemple, il y a un manque tel de travailleurs, que l’ANPE française cherche à envoyer des français en Tchéquie!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services