Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Politique en France / Immigration

Ces collectivités qui financent l’immigration-invasion

Ces collectivités qui financent l’immigration-invasion

Il s’agit de municipalités, de conseils départementaux ou régionaux qui ont décidé de subventionner l’association immigrationniste SOS Méditerranée. Cette dernière organise de manière théâtrale l’entrée massive d’immigrés clandestins en France.

Et au-delà des financements, parfois modestes, parfois très importants, il y a une volonté idéologique de transformer les esprits, notamment des jeunes, pour les faire adhérer au grand remplacement:

Bordeaux, Bègles, et Floirac ont signé une charte d’adhésion à une plateforme participative pour aider l’association qui vient en aide aux migrants. Lancée en janvier, une soixantaine de collectivités y ont souscrit (…)

Lundi 3 mai, les Villes de Bordeaux Bègles et Floirac l’ont signée. «Pour nous c’est un droit inconditionnel, cela dépasse largement la sphère méditerranéenne », analyse Céline Papin, adjointe à la mairie de Bordeaux en charge de la coopération territoriale, européenne et internationale. « C’est une question d’humanité et de citoyenneté. Et ensuite, il faudra sensibiliser les Bordelais à la réalité des parcours migratoires dans un contexte de discours ambiant qui est axé sur la peur de l’autre » (…)

La ville de Floirac s’est engagée pour 2500 euros chaque année pendant trois ans. Bordeaux a proposé 5000 euros pour l’année 2021. « C’est une aide financière modeste de 5000 euros par an pour l’instant mais ensuite l’objectif est de décliner cela dans un partenariat avec des actions sur notre territoire », prévient Céline Papin. Le montant sera voté en juin lors en conseil municipal. Pareil à Bègles où le montant n’a pas encore été voté mais c’est sur la base de 1000 euros que la mairie s’est positionnée (…) A Bordeaux, l’élue s’engage « à mettre en place des projets de sensibilisation dans les groupes scolaires (…)

« Nous voulons leur donner l’accès à l’eau, à l’hygiène », annonce Céline Papin.  « Nous voulons les accompagner au mieux dans le cadre de nos compétences car cela reste une compétence de l’Etat. Dans le cadre du plan logement nous voulons agir dans plusieurs axes : inventorier ce qui est vacant et permette de mettre à l’abri un certain nombre de personnes. Nous avons déjà relogé une trentaine de familles comme cela. Après il faut aussi rénover, et programmer cela avec pour objectif que tout ce qui est vacant doit être réorienté vers un usage social notamment celui-là (…) A Floirac, la municipalité veut sensibiliser la jeunesse locale sur le sujet via les centres aérés, les écoles, lors de séjours en vacances(…)

La ville de Lyon (EELV-PS-PCF-LFI) a fait un chèque de 28 000 euros cette année. La Loire-Atlantique a versé 250 000 euros, et Paris 100 000 euros (…) A Floirac, le montant de cette participation financière a été voté il y a plus d’un mois en conseil municipal. Un conseiller municipal frontiste a voté contre cette subvention de 2500 euros par an. « La droite républicaine s’est abstenue » (…)

Lénine disait : “Les capitalistes nous vendront la corde avec laquelle nous les pendrons”. Ces collectivités financent la tiers-mondisation de la France ainsi que son insécurité galopante, sans parler du risque terroriste associé. A l’approche des élections départementales et régionales, il faudra en tenir compte. Voici ceux qui financent l’immigration massive avec vos impôts :

Régions :

Région Occitanie – Région Bretagne – Région Centre Val de Loire –

Départements :

Loire-Atlantique – Hérault – Nièvre – Haute-Garonne – Pyrénées-Orientales – Ille et Vilaine – Finistère – Aude – Hautes Pyrénées

Partager cet article

10 commentaires

  1. Et pendant ce temps là nos SDF sont toujours à la rue sans bénéficier de l’aide des associations immigrationnistes. Les immigrés arrivent en France sont pris en charge, trouve un logement, ont un portable….
    Par contre cela fait des années que “Pierre” essaie de trouver un logement et d’obtenir les aides nécessaires.

  2. S’il n’y avait que les collectivités, ce matin, il y avait une “bonne émission” sur la radio catholique RCF concernant l’accueil des immigrés mineurs chances pour la France expliquant que les tests osseux pour évaluer leur âge n’étaient pas valables et qu’il fallait se mobiliser, bénévoles et associations pour les accueillir au maximum le gouvernement n”en faisant pas assez comme l’indique un rapport du Sénat évaluant à autour de 40000 Euros par an les dépenses par mineur immigré.

  3. “inventorier ce qui est vacant et permette de mettre à l’abri un certain nombre de personnes.”
    Excellente idée.
    Puisque c’est visiblement à destination de non-nationaux, il serait légitime d’en déduire qu’aucun citoyen français de cette commune n’a besoin d’une mise à l’abri.
    Je doute, hélas, que ce soit le cas.
    On m’objectera sans doute la parabole du Bon Samaritain.
    Lequel Bon Samaritain prend sur SES DENIERS l’aide qu’il apporte à un inconnu en détresse.

  4. Des envies d’une saine et large épuration m’étreignent parfois…

  5. Nos vieux, nos malades, nos chômeurs et nos bébés à naître n’ont plus qu’à bien se tenir !

    Ils doivent s’habituer à savoir qu’ils ne sont pas prioritaires !

  6. Vous vouliez des places de crèche pour vos enfants ? Raté : ceux que vous avez élu préfèrent financer ceux qui vont chercher en mer ceux qui vous egorgeront demain !

  7. Je m’interroge sur la possibilité de voter, quand cela sera possible, des lois rétroactives pour punir ces gens qui financent la colonisation de notre pays. La notion de loi rétroactive peut paraitre choquante, cependant un précédent existe, puisque des lois rétroactives ont existé en 1945 pour juger les collaborateurs.

  8. J’espère que leurs électeurs apprécient de savoir où vont leurs impôts. Non seulement ça, mais ils, elles ont encore le culot de donner des leçons de morale.

  9. la semaine dernière, en guyane, un avion entier est arrivé au surinam en provenance d’haiti, puis les clandestins sont passés avec un sauf conduit de st laurant du maroni à cayenne pour déposer une demande d’asile !
    d’habitude des syriens, iraqiens, afghans arrivent par le brésil puis sont logés dans des hotels de luxe,(puisqu’il n’y a plus de touristes) aux frais de la princesse

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]