Bannière Salon Beige

Partager cet article

Franc-maçonnerie

Ces affreux réacs du Grand Orient de France

Ils refusent l'écriture inclusive :

F

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

10 commentaires

  1. Tout comme cette invention ” géniale ” de leur crû, du tryptique ” liberté , égalité , fraternité ” qui n est bon que pour les profanes , en fait , c est une douce illusion , car ils ne peuvent pas l appliquer pour eux-mêmes , vues leur organisation et ses buts non révélés ( mais tellement connus comme un secret de polichinelle) et notre société si violente est toute sauf qualifiée d égalité ( différente d égalitaire en tant que non différenciée) , aussi peu fraternelle que possible et tellement liberticide.
    Tout est fait pour nous égarer dans ce dédales d idées toutes pernicieuses les unes que les autres et surtout de nous éloigner de la raison , de la prudence et du bon sens chretiens.
    Les fous sont lâchés et font n importe quoi ! La fm , entonnoir d or , sans concurrence , toujours ” gagnante” depuis 1789 , à part ces quelques années de la Restauration et encore !

  2. Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais!
    Si les prophéties de Saint Jean Bosco ou celles du Christ à Marcel Van sont vraies, les français paieront cher d’avoir abandonné le Christ pour cette secte satanique.

  3. Il faut dire qu’avec les petits points partout, l’abus de majuscules etc. c’est déjà une littérature péniblement lisible.
    Les exécuteurs de basses oeuvres en place au gouvernnement vont-ils appliquer la consigne où seuls les initiés peuvent-ils avoir suffisamment d’élevation d’esprit pour comprendre ces subtilités et être à même de s’affranchir de l’inclusivité (ou inclusivisme ou inclusion, .. on ne sait plus trop)

  4. Par moments, j’en viens à souhaiter pour la France un gouvernement (et la police qui va avec) à la chinoise…
    Continuez, monsieur Janva, et avec vous tous ceux qui vous entourent au SB de nous informer sur les agissements de cette détestable organisation !

  5. Au moins, ils savent parler le français: notre langue a deux genres, un genre déterminé (le féminin) et un genre indéterminé (le masculin). Il est donc logique que les titres soient masculins, pour ne pas préjuger de qui les porte.
    C’est le seul point sur lequel je sois d’accord avec cette secte.

  6. Ehrhard,
    Je suis d’accord avec vous à un détail près et vous êtes le seul à ne pas être hors sujet.
    J’écris ce qui suit à l’instinct, sans contrôle ni vérification :
    J’ai toujours cru que notre langue avait trois genres : le masculin, le féminin et l’indéterminé ou neutre.
    Or, il se trouve que ce troisième genre utilise les mêmes termes que le masculin pour exprimer cette classe d’objets grammaticaux. Cela ne m’a jamais gêné et n’a jamais empêché la langue française (féminin) d’être une des plus précises au monde !
    D’ailleurs, dans le domaine de la justice, s’adressant à une femme, Maître n’est pas maîtresse !
    En fait, sur ce sujet, les francs-maçons du GODF ont raison. (Il faut bien trouver une exception qui justifie la règle, formule féminine s’il en est.)
    Je ne comprends donc pas les commentaires ci-dessus qui s’en prennent à cette secte pour une fois qu’elle a raison !
    Ceux-là veulent donc qu’ils recommandent aussi l’écriture inclusive ? Il faut parfois savoir être un peu plus ouverts qu’eux !

  7. Meltoisan , tout à été dit sur ce sujet et rien n empêche d ouvrir sur un autre , qui a pour point commun l idéologie fm , la desconstruction , l inversion des valeurs chrétiennes , le non sens . Plutôt que de répéter sans rien apporter de plus , mieux vaut ouvrir le débat sur une situation plus large donc votre jugement sur ce qui est sujet ou hors sujet est quelque peu rapide. Lisez plus doucement , le cas échéant , merci et bonne soirée.

  8. Ah!ah! Tiens, tiens !!! Deux poids deux mesures
    comme d’ hab ! Fais ce que je te dis mais ne fait pas ce que je fais …les franc macs continuent le bon vieux français naturel !!!!

  9. Nous sommes bien face à une “EGLISE” avec son rituel spécifique. Une secte par son côté sectaire, secret et replié. Dire qu’il y a encore des gens qui jouent dans cette pièce.

  10. Meltoisan et Ehrard ont raison…Rien ne défigure davantage la langue française que ces féminins mal’t’à propos…un Français digne de ce nom ne peut que hurler en lisant “professeure” ou “auteure”, qui sont construits en dépit de toutes les règles de grammaire. On voit aussi disparaître le mot “homme” : les plantes, les animaux, les hommes, l’Homme est à l’origine de…il faut mettre “êtres humains” à tout bout de champ pour éviter ce mot tabou, quand ce n’est pas “les femmes et les hommes”, parce que bien sûr, on crache aussi sur le masculin en premier. Pour une fois que les Franc’macs ont raison. Cela dit c’est comme d’habitude : deux poids, deux mesures : eux ont le droit de parler français, mais pas le bas-peuple dont nous sommes. Celui-là on va le forcer à ne plus dire “madame le Sous-Préfet”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services