Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

“Certains, à droite, ont parfois honte de ne pas être de gauche”

Guillaume Peltier lance avec Geoffroy Didier, au sein de l'UMP le mouvement La Droite forte.Il explique :

"La droite de demain doit répondre à trois défis majeurs. Un défi politique: constituer une opposition crédible à cette gauche laxiste et dépensière, que ce soit la fiscalisation des heures supplémentaires ou la suppression annoncée des peines planchers. Un défi stratégique: la droite doit être forte si elle veut remporter de nouvelles victoires. Depuis que nous sommes dans l'opposition, l'UMP n'a plus vocation à être l'unique parti de la droite et du centre mais doit devenir le grand parti de la droite avec, à ses côtés, un centre fort et indépendant. Un défi programmatique: certains, à droite, ont parfois honte de ne pas être de gauche. Nous, nous sommes fiers d'être de droite. […]

Nous avons pour fondation non négociable [sic] le sarkozysme. Sous Chirac, la droite n'assumait pas assez ses valeurs. Avec Sarkozy, la droite les a assumées. Pour gagner à nouveau, il faut retrouver la maîtrise de notre destin, c'est-à-dire la souveraineté. Avec un fil directeur: le patriotisme, qu'il soit économique, industriel ou culturel, seule réponse possible aux insécurités. Et faire émerger un nouveau contrat social pour une République nouvelle fondée sur le mérite, l'effort et la volonté. La Droite forte, c'est une droite qui a pour fondation le sarkozysme, la France pour espérance, l'Europe pour horizon et le peuple pour boussole.

[…] Enfin, il est impératif de réhabiliter trois institutions essentielles: l'entreprise, l'école et la famille. On a déversé des milliards dans les quartiers populaires en donnant comme seule perspective aux jeunes: le chômage ou le football. Ça ne marche pas: les PME et l'esprit d'entreprise doivent devenir le poumon économique et social de cette République nouvelle. […] En tant que mouvement, La Droite forte ne soutiendra ni François Fillon ni Jean-François Copé, ce qui n'empêchera pas ses membres de choisir, eux, un candidat. La Droite forte doit permettre aux adhérents de l'UMP d'exprimer leur soutien aux idées et à la stratégie des campagnes de 2007 et de 2012. Nous souhaitons mener la bataille des idées: la droite de demain ne pourra gagner que si elle poursuit la révolution programmatique initiée par Nicolas Sarkozy et que si elle est fière de ses valeurs."

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. Guillaume Peltier…!!!???
    Mais….il respire encore ?

  2. Il faudrait aussi, et surtout, que cela ne se limite pas aux périodes de campagne électorale…

  3. Qui pourrait representer la vraie droite à l’UMP?

  4. Et une fois revenus au pouvoir, ils feront quoi ?

  5. G. Peltier veut faire du parti européiste-fédéraliste qu’est l’U.M.P. un parti souverainiste ? Et ce, après être passé par les seuls partis souverainistes existants et les avoir quittés aussi rapidement qu’il y était entré ? Hummmmmmm … bizarre, comme c’est bizarre … Ils va donc faire modifier ou annuler tous les traités, re-modifier la constitution et tout et tout…
    Il ne nous prend pas pour des billes ce jeune-homme ?

  6. De gentilles paroles qu’on pourrait faire nôtres mais fondées… sur le Sarkozisme ?
    Qu’est-ce cette nouvelle religion ou philosophie, le sarkozisme ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services