Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Certaines digues commencent enfin à sauter à droite

D'Yves de Kerdrel :

Valeurs4118_001"Ca bouge enfin à droiteInvité ce matin sur BFM-TV, Henri Guaino a affirmé qu’il ne s’imagine pas intégrer un gouvernement frontiste et repousse toute forme d’alliance entre les Républicains et le parti fondé par Jean-Marie Le Pen. En revanche, l’ancienne plume de Nicolas Sarkozy n'écarte pas une collaboration avec sa petite fille, Marion Maréchal-Le Pen. Il se trouve que la veille cette dernière avait déclaré au même micro : « Il y a des personnalités dont je me sens plus proche à droite parce qu’ils participent à un courant que je considère comme largement minoritaire à l'UMP. Sans trahir un secret, des gens comme Henri Guaino correspondent plus à mon courant de pensée. » Certaines digues commencent enfin à sauter à droite, entre tous ceux qui ne se retrouvent ni dans les positions timides des Républicains, ni dans celles, quelques fois incohérentes du Front National. Et c’est tant mieux !"

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

9 commentaires

  1. Il ne faut pas rêver. L’UMPS sera toujours l’UMPS et ses thuriféraires sont irrattrapables et incorrigibles.
    Quoi qu’ils prétendent.

  2. On s aperçoit , même si ce n est qu début , que les limites des partis ne se suffisent plus à elles même ; que des courants de pensées dépassent ces limites qui les avaient enfermés. Ces limites deviennent poreuses à la convergence d idées communes ; enfin un début d intérêt pour la maison France des qu on sort des idéologies. Ça deviendrait presque anti républicain, qui n existe que dans la parti(tion) , la division. Mais il y a encore du chemin à parcourir.

  3. Monsieur a le popotin entre deux chaises, comme ça il ne mise pas trop, mais ça peut rapporter gros…

  4. ces gens sont répugnants , sentant le vent de la révolte populaire , qui font le grand écart un pied sur chaque coté entre deux barques qui vont dans 2 sens opposés , ils finiront au jus , a la baille !

  5. Ha non, pas Papageno !
    Hormis jouer de la flûte, il n’est bon à rien…
    Et puis, il faut arrêter bien-sûr qu’on peut préférer Marion ou Bruno ou.., mais entre Sarko et Marine.. et ben il a choisit.. et c’est là que ca ne va pas.
    C’est une grosse ficelle pour diviser le front, ne nous laissons pas enchanter par cette flûte là..

  6. M’est avis que les “digues” sont encore bien solides, on ne voit couler que de minces filets d’eau… pour l’instant…
    Wait and see, comme disent ces enf…. de saxons !

  7. Gaino est un gaulliste de gauche : tantôt oiseau, tantôt souris.
    Il a été très médiocre durant la présidence Sarkozy. Un baratineur.

  8. Que certaines digues sautent, c’est très bien.
    Mais Guaino ?? Certes il a eu parfois des discours attrayant, mais il fut un gentil toutou de l’ignoble Sarkozy, contre qui il n’a jamais émis la moindre réserve. Je ne vois donc pas bien ce qu’il pourrait avoir de commun avec la vraie droite.

  9. Il faut surtout laisser les digues !
    Inutile de laisser la pègre LR/PS envahir le FN et y semer la corruption.
    Ils doivent être écartés de tout poste à responsabilité, même mineure.
    On ne mélange pas les loups avec les brebis !
    Il y a des cordons qui sont sanitaires !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services