Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Cérémonie musulmane dans une caserne militaire

Voici le témoignage d'un militaire de Toulon :

"Samedi matin, 16 octobre, au foyer, j’ai assisté à la réunion des membres de l’amicale X. Organisation parfaite comme toujours, petite pause vers 10 heures pour café et viennoiseries, reprise des discours, les comptes vont bien, l’ambiance est comme toujours chaleureuse. A midi apéritif de tradition, puis repas, et pour finir café au bar du foyer. Afin de ne pas incommoder mes camarades, je me suis rendu dans la cour au milieu de l’enceinte du mess pour fumer ma cigarette.

Mon regard fut attiré par des personnes en train de déplacer du mobilier et machinalement je me suis approché afin de vérifier que l’on n’était pas en train de nous voler le patrimoine, car le personnel en question ne me semblait pas être d’origine gauloise. Au travers d’une baie vitrée, j’ai vu deux femmes enturbannées en train de préparer des assiettes avec petits gâteaux et j’ai trouvé cela un peu bizarre d’autant que cela se passait dans une des cuisines annexe du foyer. Un peu surpris par cette vision que je pensais sortie de mon imagination, je me dirigeais vers la grande salle où l’amicale et d’autres unités organisent parfois leur bal annuel de fin d’année. Alors là, j’ai failli tomber à la renverse. La salle ressemblait à la pièce principale d’un Riad de Marrakech préparé pour une cérémonie nuptiale : c’en était une !

Je suis allé retrouver mes camarades dont certains croyaient que j’avais trop tiré sur le rosé, ils sont venus voir et ont pu constater qu'un mariage dans la pure tradition arabe se déroulait dans une salle, sur le toit de laquelle flottait le drapeau national. Les tables étaient copieusement garnies, des objets dans le plus pur style du Maghreb garnissaient la pièce, j’ai même remarqué quelques narguilés prêts à être allumés alors que nous, on nous interdit la cigarette dans de telles occasions. Sur l’estrade qui sert généralement à l’orchestre, il y avait un grand canapé blanc garni de petits coussins pour recevoir les époux.

Lorsque je suis parti, une voiture s’est arrêtée devant le foyer et en sont sortis 4 personnes dont trois avec la barbe, la djellaba tombant au niveau des chevilles. Je me suis dit que que bientôt, sur les édifices, flotteront les drapeaux vert rouge avec croissant."

Partager cet article

11 commentaires

  1. Salle d’un foyer de l’armée louée par un militaire français musulman qui se marie? La location de salle pour des évènements familiaux est l’une des missions des foyers il me semble.
    Le narguilé autorisé peut-être si Mme Bachelot ne l’a pas prévu dans sa loi anti tabac, d’interdire les narguilés à l’intérieur des édifices.
    Le drapeau avec le croissant (Il est déjà sur les maillots de bien des jeunes….)à prévoir à très moyen terme si des mesures d’urgencene sont pas prises pour annuler les lois qui encouragent le regroupement familiale et font des centaines de milliers de nouveaux Français officiellement tous les ans sans oublier ceux qui viennent clandestinement et qui donnent naissance à des enfants en France, tandis que les familles françaises sont imposées lourdement et que tout est fait pour les détruire et limiter les naissances (contraception enseigné dès l’école et toujours plus de facilités pour l’avortement).Il faut donc bien voter en 2012. Ce sera l’une des dernières sinon la dernière occasion pour tenter de renverser ou dans un premier temps stopper la machine à détruire la France.
    Le témoignage du Toulonnais n’est qu’un exemple révélateur mais malheureusement non unique de la partie émergé de l’iceberg…Il est néanmoins j’espère très utile pour réveiller ceux qui croient encore que l’UMPS même avec des déclarations de matamores de campagne électorale, va changer la donne.

  2. Il s’ agirait donc de nouveaux Harkis servant la France !…. Et le SG du FN du Var n’ a même pas été invité ??
    Une remake de la rue d’ Isly n’est pas loin.
    Dans le cas ou Hortefeux voudrait utiliser l’ armée dans nos banlieues comme le laisse entendre certains au gouvernement.
    Et posez-vous la question de ce qu’ il en serait si nous remettions en route le fameux service militaire !…
    Cela fait froid dans le dos.

  3. Un seul mot d’ordre :DEHORS !
    Islam go home!

  4. @ tirelepompon
    Et que fait-on des Israélites nés en France, de nationalité française, mais ayant toujours gardé ou demandé récemment la nationalité israélienne, engagés dans l’ armée française ?..

  5. “Mon regard fut attiré par des personnes en train de déplacer du mobilier et machinalement je me suis approché afin de vérifier que l’on n’était pas en train de nous voler le patrimoine, car le personnel en question ne me semblait pas être d’origine gauloise.”
    Navré de le dire, mais ce raccourci – basané donc voleur potentiel ! – est une tentation qu’il nous faut combattre. J’avoue avoir moi-même ce réflexe que peut-être l’expérience peut expliquer mais qu’elle ne saurait moralement justifier.
    Ici se trouve la délicate frontière entre la défense des identités, toujours légitime, et la xénophobie, toujours détestable.
    [L’instinct et l’expérience ne sont pas de la xénophobie. Comme mon post sur la population musulmane dans les prisons : c’est un fait. MJ]

  6. Galtierus a entièrement raison sur ce point.
    J’ai servi, il y a bien longtemps, dans une unité ou des ‘bronzés’ de Polynésie et de Nlle Calédonie servaient eux aussi la France.
    Il ne me serait jamais venu à l’ esprit de les empêcher de célébrer l’ une de leurs fêtes à leurs manières et suivant leurs coutumes au motif qu’ ils étaient’bronzés’, et qu ‘éventuellement il y aurait des voleurs chez eux.

  7. A “Galtierus” et à “Chris du Fier” :
    Mais bien sûr !!!!
    Ne les empêchons pas d’organiser leurs mariages dans nos casernes, on pourrait les “froisser”, faisons leur des petits repas sans porc dans les prisons, invitons-les chez nous au repas de Noël en famille, prêtons-leur nos lits aussi peut-être…
    Je ne vous connais pas (heureusement), mais je pense que vous êtes gravement atteints ou inconscients…

  8. La xéonophobie n’a rien de détestable. C’est un sentiment humain parfaitement banal et légitime.
    Par ailleurs, vouloir mettre un terme à l’immigration de masse et demander le rapatriement des étrangers chez eux n’est pas de la xénophobie. C’est une opinion politique parfaitement légitime, et en l’occurence digne d’éloges.
    La question n’est pas de savoir si l’on aime les étrangers ou si on ne les aime pas (définition du mot xénophobie). On peut parfaitement aimer les étrangers, aimer les rencontrer, aimer découvrir leurs moeurs, aimer échanger avec eux, mais à condition qu’ils restent chez eux, ou à la grande rigueur, que quelques-uns viennent comme touristes chez nous — en en repartent quinze jours plus tard.
    Ne pas être xénophobe ne signifie nullement approuver l’immigration de masse.
    Le détournement récent du mot xénophobie est une malhonnêteté de plus de la propagande de gauche, qui prétend par là à la fois nous dicter qui l’on devrait aimer ou pas (ahurissante prétention !…), et nous interdire de nous opposer politiquement à l’immigration.

  9. Une fois de plus d’accord avec Robert Marchenoir et ses pertinentes analyses.
    Dieu aime les anglais … chez eux !disait Jeanne d’arc .
    Toute société fonctionne à” l’identique”, m’apprenait -on à la fac:”elle assimile ce qui lui ressemble et elle rejette ce qui est différent”,et c’est d’ailleurs ce qui assure la cohésion sociale ( memes valeurs, meme religion , meme “race ” ou ethnie , meme histoire , mpeme langue etc …) ,c’est tout cela qui fait
    l’homogenéité d’une société.
    On peut observer ça , au nord , au sud , à , l’est à l’ouest , en Asie , en Afrique …
    Bref , on aime rester “entre soi ” , c’est une loi naturelle et il faut vraiment l’inversion actuelle des valeurs pour stigmatiser ce comportement universel.
    Autrement l’acculturation et le phagocytage n’est pas loin , cf les indiens d’amérique qui ont pu observer les bienfaits de l’immigration européenne ,maintenant qu’ils en sont morts ou mis dans des “réserves”!
    A quand des réserves de FDS en Eurabia ?

  10. Egalement d’accord avec l’argumentation de Robert Marchenoir et Pimprenelle.
    Ce qui est drôle (enfin, ironique, plutôt!), c’est qu’en dépit de positions bien plus intransigeantes sur l’immigration que celles de la droite dite extrême (le FN dirons nous par ex), je m’aperçois que mes détracteurs ont bien souvent moins de considération que moi pour tous ceux qui n’ont pas leur couleur de peau.
    Je défends en effet une immigration limitée et contrôlée, qui devrait être essentiellement d’origine européenne et chrétienne.
    Aussi, çà me fait doucement rigoler de voir et d’entendre les gentils bizznounours du politiquement correct prôner un multiculturalisme mortifère tout en crachant leur racisme parfois profond et leur mépris pour les autres. Quand personne ne censure, croyez bien que ce sont souvent ceux là qui se lachent le plus….
    Mais c’est logique au fond car ces gens là ne respectent ni les autres ni eux mêmes et, à terme, ils travaillent à la destruction des cultures et des peuples.

  11. “machinalement je me suis approché afin de vérifier que l’on n’était pas en train de nous voler le patrimoine, car le personnel en question ne me semblait pas être d’origine gauloise”.
    Peut-on demander ce que sous-entend cette affirmation ?

Publier une réponse