Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Censure de la Commission européenne

Censure de la Commission européenne

Lu ici :

Sputnik avait constaté une baisse de ses chiffres liés à Google et Facebook de manière inexpliquée. La réponse à cette énigme vient d’être apportée par une simple dépêche AFP.

«Dans sa lutte contre la “désinformation”, la Commission a salué vendredi la coopération accrue des plateformes en ligne comme Google, Twitter et Facebook, signataires en 2018 d’un inédit “Code de bonnes pratiques”.»

En langage non diplomatique, la Commission remercie Google et Facebook d’avoir censuré les sources d’information qui lui déplaisent. Cette prise de position conduit purement et simplement à reconnaître que la liberté de penser et d’opinion est désormais combattue à visage découvert par cette même Europe qui s’en revendique partout dans le monde, allant jusqu’à déclencher des guerres pour soi-disant la protéger.

Sputnik dérange pour la simple et bonne raison que les informations qui y sont présentées ne répondent pas à la doxa qui progressivement s’impose dans un Occident s’enfermant dans une vision du monde étriquée et datant du siècle dernier.

Que l’AFP, Reuters, EFE et Associated Press aient exactement la même position sur tous les sujets complexes internationaux devrait au contraire alerter la Commission. Car c’est la définition même de la propagande.

Partager cet article

4 commentaires

  1. L’UERSS dans toute sa splendeur et la Commission qui ne devrait avoir aucun pouvoir puisque non élue est le bras armée de la dictature

  2. C est le fameux soft power beaucoup plus efficace et pernicieux que la répression brutale.

  3. Il est urgent que quitter Google

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services