Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / Religions : L'Islam

Ce tabou nommé islam

"L'islam, ce n'est pas ça". Combien de fois avons-nous entendu cette phrase, avec ou sans variante, ces deux derniers jours ? Fermant les yeux sur ce qui les crève, nos politiques vont s'attaquer (enfin) à la partie émergée de l'iceberg, l'extrémisme islamiste, négligeant la plus importante en nombre qui se trouve dormant sous la surface de l'eau : toutes ces masses de populations adeptes du coran, plus ou moins calmes, qui vivent déjà sur notre sol.

Or le message de revendication des massacres parisiens par l'Etat islamique est extrêmement clair : il cite le coran, qui lui permet de justifier sans hésiter la légitimité de ses actes. Hélios d'Alexandrie sur Poste de Veille décrypte le message de revendication des massacres parisiens par l'Etat islamique, et l'on constate que c'est bel et bien l'islam le fond du problème.

Sans-titre (3)(cliquer pour agrandir)

[…]"Nous voilà rassurés, des tueurs ont tiré de sang froid sur des centaines de gens et ils se sont fait exploser par la suite pour strictement rien. Il s'agit donc d'extrémistes dénués de motivation, ils sont extrémistes pour l'extrémisme comme certains sont des partisans de l'art pour l'art."[…]

L'islam n'a donc rien mais absolument rien à voir avec ce qui s'est passé à Paris le Vendredi 13 novembre 2015! Pourtant ceux qui ont commandité les massacres et ceux qui les ont perpétrés ne sont pas du tout du même avis. Le communiqué qu'ils ont diffusé moins de 24 heures après les tueries est on ne peut plus explicite: c'est bien «Au nom d'Allah le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux», et c'est aussi en conformité avec le coran que le communiqué du califat islamique affirme que cet acte de guerre a été commis.

Examinons le verset coranique cité en préambule, Allah y dit ceci: «Allah est venu à eux par où ils ne s'attendaient point et a lancé la terreur dans leurs cœurs…» Eux ce sont les incroyants, ceux qui ont refusé le message qu'Allah a donné à son messager. Mais arrêtons-nous à ce passage où «Allah est venu à eux», il est clair qu'il fait écho à un autre verset du coran où il est dit ceci: «Ce n'est pas vous qui les avez tués, c'est Allah qui les a tués» (coran 8: 17). On en conclut par là que les jihadistes du Vendredi 13 novembre n'étaient que les instruments d'Allah, que c'est effectivement Allah qui par leur entremise est venu aux incroyants, a lancé la terreur dans leur cœur et les a tués.

Les guerriers de l'islam ne sont pas des transgresseurs de la loi divine, ils ne font rien qui ne soit littéralement conforme à la parole d'Allah, voilà pourquoi le communiqué a mis en préambule le verset 2 de la sourate 59. En effet certains musulmans, peu au fait des textes sacrés ou même carrément ignorants, pourraient reprocher à l'État islamique d'avoir attaqué et tué des civils inoffensifs. Anticipant leur objection le califat leur a répondu d'avance, ou il a plutôt laissé le coran répondre à sa place: et ils (les mécréants) pensaient qu'en vérité leurs forteresses (les mesures de sécurité prises par l'État français) les défendraient contre Allah (c'est à dire contre les croyants qui combattent dans sa voie). Mais Allah est venu à eux par où ils ne s'attendaient point (le stade de France, les cafés terrasses, les restaurants, la salle de spectacle du Bataclan) et a lancé la terreur dans leurs cœurs (ce ne sont pas les jihadistes qui terrorisent les incroyants c'est Allah). Ils démolissaient leurs maisons de leurs propres mains (il y aura des divisions dans leur rang qui les conduiront à leur perte) autant que des mains des croyants (les vrais croyants sont ceux qui font le jihad dans le sentier d'Allah). Tirez-en une leçon Ô vous qui êtes doués de clairvoyance (Branchez-vous Ô les musulmans qui savez mais qui n'en faites pas assez).

Face à de tels arguments les pieux musulmans, respectueux des lois et pacifiques, n'ont rien à répliquer, qui plus est le communiqué leur apporte la preuve que les incroyants ciblés par les jihadistes sont les ennemis d'Allah.[…]

N'empêche, plus d'un pieux musulman ressent un malaise profond à l'idée qu'on tire à bout portant sur des jeunes gens innocents et désarmés; entre ce qu'Allah ordonne et les impératifs du «vivre ensemble» il y a, du moins en apparence, incompatibilité. Les autorités religieuses de l'État islamique ont bien réfléchi sur le sujet avant d'autoriser «l'attaque». Il leur importe en effet que la «rue musulmane» ne les abandonne pas, du moins cette portion de la rue qui leur est «fidèle» depuis le début. C'est pourquoi elles ont pris soin de prononcer contre les mécréants de Paris une condamnation soigneusement étayée par des arguments religieux. […]

L'analyse objective du communiqué de l'État islamique nous démontre que le réel danger ne vient pas de ceux qui «interprètent à leur manière» la parole d'Allah contenue dans le coran, mais de cette parole même; car c'est en tant qu'injonction divine, valable en tous lieux et pour l'éternité, que cette parole doit être écoutée et suivie. Les sujets loyaux de l'État islamique où qu'ils se trouvent, sont tenus d'obéir à Allah et au successeur de son prophète, c'est écrit noir sur blanc dans le coran, en l'écoutant et en la mettant en pratique ils se font l'instrument d'Allah: «ils tuent et se font tuer» (coran : 9 :111).

À ceux qui clament haut et fort: «ce n'est pas ça l'islam!», il faudra désormais répliquer: «oui l'islam c'est exactement ça, l'islam le vrai, le plus vrai que vrai, c'est l'État islamique qui l'incarne et qui lui donne vie!» Il ne sert à rien de se raconter des histoires, les victimes du Vendredi 13 novembre le sont autant de notre cécité volontaire que de l'islam. Combien de centaines de milliers de victimes devrons-nous sacrifier encore sur l'autel de la rectitude politique? Quel prix devrons-nous encore payer pour maintenir le tabou?"[…]

On comprend dès lors parfaitement le ton impersonnel du communiqué du CFCM.

Partager cet article

14 commentaires

  1. L’islam c’est un fourre-tout ! On y trouve du bon et du bien moins bon. Je lis le Coran depuis qq temps pour tenter de comprendre cette religion … On y trouve tout et son contraire. Tout est question d’interprétation. Dire “l’islam c’est pas ça”, c’est donc vrai et faux. Il n’en reste pas moins, que l’islam est incompatible avec la république ! Khomeini disait : “Si l’islam n’est pas politique, il n’est rien”.

  2. Le CFCM joue la Taqiya à fond, bien évidemment…
    Car la perpétuelle mollesse avec laquelle ils condamnent les actes les plus barbares perpétrés par leurs coreligionnaires au nom du djihad montre bien, qu’in petto, ils ne se désolidarisent pas du tout de ces horreurs.

  3. Eh oui le mot est tabou a tel point qu on le minimise de façon frénétique , Voilà çà y est ! La machine a propagande de l UMPS et leurs maîtres est en marche , les merdias laquais se lèvent simultanément comme un seul homme au coup de sifflet ** et comme pour le padamalgam et les cazisolés nous pondent servilement une épidémie de « présumés » ! le bon mot ! cela rend tout relatif , l attentat devient abstrait , l’islamique incertain , hésitant , alors qu on a vu les crimes et attentats se dérouler sous nos yeux ; les morts aussi vont devenir présumés si çà continue
    Regardez juste les titres copier coller :
    http://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/021481632688-abdelhamid-abbaoud-le-commanditaire-presume-des-attentats-de-paris-1175629.php
    http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/attentats-a-paris-abdelhamid-abaoud-commanditaire-presume-des-attaques-7780524858
    http://www.lemonde.fr/attaques-a-paris/article/2015/11/16/qui-est-abdelhamid-abaaoud-le-commanditaire-presume-des-attaques-de-paris_4811009_4809495.html
    http://www.lapresse.ca/international/dossiers/attaques-a-paris/201511/16/01-4921294-un-commanditaire-presume-identifie.php
    http://www.larep.fr/france-monde/actualites/a-la-une/police/2015/11/14/attentats-a-paris-un-des-auteurs-presumes-de-la-tuerie-du-bataclan-vient-de-chartres_11664274.html
    **
    ( tiens un point commun avec les terroristes si bien organisés et aux actions simultanés)

  4. @zorro. Oui: on y trouve tout et son contraire. Le coran explique lui-même cela par la doctrine de l’abrogeant et de l’abrogé. Les versets mecquois plus anciens et plus conciliants sont abrogés par les médinois (révélés au prophète devenu chef de guerre)-entre guillemets évidemment, que je ne peux mettre ici)carrément belliqueux et où il n’y a plus ombre de tolérance.
    Quant à l’interprétation, elle a bon dos! Des appels au meurtre ne voudront jamais dire autre chose que ce qu’ils disent très explicitement.

  5. Il n’existe qu’un seul Islam on est musulman ou on ne l’est pas, il n’y a pas d’autre alternative
    https://youtu.be/SP8XPJLc62g?t=233

  6. Je persiste à croire que celui qui proclame que l’islam est une RATP , n’a qu’une vague connaissance du contenu du coran [Une RATP ?? Religion A Temps Partiel ? Ou bien encore un méfait du correcteur automatique de votre smartphone ? 🙂 MB]

  7. Chère Madame,
    Non: le problème n’est pas l’Islam, idéologie aux contours parfaitement clairs pour qui sait lire et souhaite se renseigner.
    Le problème est que les idéologues au pouvoir dénigrent ce qui fait la force, l’identité et la TOLÉRANCE de notre pays.
    Combien y a-t-il eu de mosquées salafistes brûlées en France depuis vendredi soir (contre combien d’Eglises brûlées et de chrétiens exécutés dans le monde après les gesticulations Je-suis-Charlie) ?
    L’Islam sait parfaitement nous désigner pour nous combattre : nous sommes la “France croisée”.
    Il a fallu plus de cent morts pour admettre que les “déséquilibrés” étaient des membres de l’Etat Islamiste.
    Combien faudra-t-il encore d’années et de victimes pour que nos élites déliquescentes comprennent ou admettent enfin que la tolérance française est bien le fruit de deux mille ans d’évangélisation chrétienne (d’ailleurs presque toujours réalisée contre nos élites) ?
    Bien à vous,
    PG

  8. A lire impérativement cet ouvrage remarquable sur l’Islam (lien sur ce blog, colonne de gauche) : http://legrandsecretdelislam.com
    Vous pouvez le télécharger facilement (il est proposé gratuitement en pdf), et c’est PASSIONNANT. Et très édifiant.

  9. L’horrible tweet d’un jeune musulman qui s’amuse de ces attentats : https://scontent-mrs1-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xtp1/v/t1.0-9/s720x720/12227603_991576154238191_3067243353139360785_n.jpg?oh=9632290745a33094146e6ff7db1ec206&oe=56B45132
    Il n’est peut-être pas capable de tuer, mais au moins capable de rire de meurtres…

  10. L’islam est une Peste mondiale, manipulée par un petit peuple hypocrite.

  11. Très juste et très bien dit.

  12. A lire : reconquista ou mort de l’Europe, de René Marchand, en vente sur Riposte laïque, pour savoir ce qu’est l’islam. Édifiant !!! Au moins, cela vous donne des arguments pour contrer les stupides “l’islam ce n’est pas ça” de ceux qui ne savent pas de quoi ils parlent.

  13. Les mahometans d’aujourd’hui ne sont en rien differents de leurs ancêtres des siècles passés; ils appliquent scupuleusement les preceptes “révélés” par le chamelier pedophile.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services