Ce soir, il quittera le Vatican

Lu sur I Media :

"Suisse originaire du canton
de Fribourg, Grégoire Piller vient de passer 7 ans et demi à la Garde
suisse pontificale. Arrivé le 1er novembre 2005, 6 mois après le début
du pontificat de Benoît XVI, il va quitter le corps d’armée du plus
petit Etat du monde en même temps que ‘son’ pape, le 28 février au soir.

Lorsque ses collègues de la Garde suisse quitteront le Palais apostolique de Castel Gandolfo, au moment
de la vacance du siège le 28 février à 20h, Grégoire Piller sortira
pour sa part d’une messe d’action de grâce, célébrée par un cardinal de
la curie au cœur du Vatican. Après plus de 7 ans de “service“, le
vice-caporal Piller a décidé depuis quelques mois de mettre fin à cette
expérience exceptionnelle.

Comme
tout le monde, il a appris le 11 février dernier le choix de Benoît XVI
de renoncer au pontificat, et se dit “impressionné“ par cette décision.
“C’est un geste très courageux, confie le robuste garde suisse, un
geste de grand amour pour l’Eglise universelle“
.
A
bientôt 29 ans, Grégoire Piller ne cache pas son émotion d’avoir “servi
un pape et de partir en même temps que lui
“. Il est heureux, aussi,
d’avoir pu échanger quelques mots avec Benoît XVI dans ses appartements
privés, le 16 février dernier, avec quelques autres gardes au terme de
leur service. Après
des études de commerce en Suisse et 7 ans et demi au Vatican, Grégoire
Piller tourne désormais son regard vers l’Afrique. Il sera bientôt
coopérant à Nairobi, capitale du Kenya."

2 réflexions au sujet de « Ce soir, il quittera le Vatican »

Laisser un commentaire