Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Ce qui est valable pour la gauche est interdit pour les maires !

Communiqué de Marie-Claude Bompard, maire de Bollène :

B"Je viens d'apprendre que le Conseil
constitutionnel venait de refuser aux maires la liberté de
conscience, cette même liberté de conscience dont l'existence avait été expressément rappelé par le Président de
la République, il y a presque un an, à l'occasion du
congrès des maires : « et il y a toujours la liberté de
conscience
 ».

Les observations que
j'avais moi-même introduites dans cette Question Prioritaire de
Constitutionnalité (QPC) n'ont pas été examinées
, le Conseil
constitutionnel n'ayant pas estimé que j'avais intérêt à agir. Un
argumentaire juridique qui laisse songeur, ayant été moi-même
directement menacée à ce sujet, par le ministère de l'intérieur.

Chaque jour, j'agis en
conscience pour la bonne administration de la commune. Pourquoi donc
sur cette seule question du mariage de personnes de même sexe,
l'usage de ma conscience me serait interdit ?

Le 16 octobre dernier, le
Président de l'Assemblée nationale déclarait : « Il
y a la loi. Mais il y a aussi des valeurs
avec lesquelles la
gauche ne saurait transiger. Sous peine de perdre son âme ».
Visiblement, ce qui est valable pour « la gauche » est
interdit pour les maires !

Quoiqu'il en soit, et
malgré cette décision injuste, le combat continue pour que la
liberté de conscience des élus soit reconnue et institutionnalisée
par une clause de conscience.

D'ores et déjà, nous
continuons à étudier tous les recours possibles, notamment auprès
de la Cour Européenne des Droits de l'Homme".

Partager cet article

10 commentaires

  1. L’étude en ce qui concerne les recours possibles ne peuvent avoir lieu sans une action de terrain toujours que plus grandissante/ Il faut se bouger encore : CQFD

  2. Hélas ! Une nouvelle occasion de vérifier que les « Sages » ne rendent que des décisions hautement politiques. Quant à fonder le moindre espoir sur la CEDH….. Encore plus politiquement correcte cette officine-là ! 0 chance que le Progrès en marche (« marier » les paires homos) soit recadré, même par la bande (liberté de conscience des officiers d’état-civil).

  3. A moins que Hollande ait dit quelque chose de ……. « déséquilibré » ???
    Et que donc Hollande serait « déséquilibré » ?
    Cela expliquerait beaucoup de choses remarquez…

  4. je suis bien contente d’apprendre que la gauche reconnait l’existence de l’âme ,je lui souhaite de travailler un peu plus la métaphysique elle finira avec aristote et saint Thomas d’Aquin à reconnaître son essence spirituelle et ce bien sûr dès la conception de l’embryon et jusqu’à la fin de la vie et en cherchant encore un peu plus elle comprendra qu’ évidemment il faut abolir toutes les lois anti vie et la liberté (la vraie) les rendra libres et nous aussi

  5. Être reçu par hollande, pour quoi faire ?
    Pour bêler comme des agneaux ??

  6. Je crois me rappeler qu’aux Etats-Unis, quand il est reconnu qu’un Président a menti, une procédure de destitution peut être engagée à son encontre. Qu’en est-il en France ? Un juriste peut-il expliquer ? Merci…!

  7. La clause de conscience ça sert à quoi qd il y a des élus du conseil municipal qui accepte de procéder aux simulacre comme cela s’ est fait a Bollène il ya quelques semaines ?

  8. La gauche est intrinsèquement hypocrite, malhonnête, néfaste et ce depuis l’apparition de cette maladie idéologique et morale au 18ème siècle. Cet ensemble d’idéologies et de réflexes conditionnés nuit à la santé mentale et morale des peuples. La gauche est une maladie qui tue l’Europe lentement mais sûrement. Qui nous en guérira ?

  9. Analyse particulièrement pertinente.

  10. La cour européenne des droits de l’homme est-elle élue? Ou squattée par des copains nommés pour leurs idées? Il y a abus de pouvoir depuis des décennies! L’affaire Léonarda..et les autres empoisonnent doucement mais surement l’idéologie pathogène de notre « gauche ». « Et le malheur veut que qui veut faire l’ange fait la bête » disait Pascal.Déjà certains quittent le navire.
    Serait-ce la dernière étape de la destruction du mur de BERLIN?

Publier une réponse