Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Catholiques et électeurs FN : la compatibilité entre l’Evangile et le vote FN

Extraits d'une enquête de La Croix :

"Maud, 31 ans, a longtemps hésité avant de voter pour le Front national. Pendant des années, la jeune femme, qui travaille dans le milieu de la communication en Haute-Savoie, se sentait proche de l’UMP, et particulièrement de Nicolas Sarkozy. « Mais peu à peu, j’ai été dégoûtée par toutes les affaires financières, ainsi que par l’attitude de l’ancien président lorsqu’il a fait adopter le traité de Lisbonne, alors que la majorité des Français avait exprimé son opposition quelques années avant », explique-t-elle.

Elle en vient à glisser un bulletin du parti de Marine Le Pen lors des élections européennes de mai, après s’être fermement engagée lors des manifestations contre l’ouverture du mariage et de l’adoption aux personnes de même sexe. « C’est la seule qui a été claire sur ces sujets-là. Sur l’avortement, c’est la moins pire », dit-elle, en mentionnant également les questions économiques, sur lesquelles la présidente du FN lui paraît compétente. […] Catholique engagée dans sa paroisse, elle ne voit « aucune contradiction » entre les thèses défendues par le Front national et celles héritées de l’Évangile. L’accueil de l’étranger ? « Je serais la première à m’engager pour aider des étrangers en difficulté, en France. Mais politiquement, vouloir accueillir toute la misère du monde est une utopie. »

Le 25 mai, Maud a accordé ses suffrages, comme un quart des votants et un catholique pratiquant sur cinq, aux candidats du Front national aux élections européennes. […]

L’incompatibilité entre l’Évangile et l’idéologie du FN, explicitement énoncée par une grande partie de l’épiscopat français dans les années 1980, paraît désormais lointaine. […] Ces débats sur les contradictions entre Front national et Évangile, Christophe, 34 ans, originaire du sud de la France, les a évacués à 18 ans. Les documents internes du parti, rédigés à l’époque sous la houlette de Bernard Antony, l’un des cadres du Front, le convainquent même du contraire. « Il s’agissait des réponses du FN à l’incompatibilité entre l’Évangile et les thèses du Front. J’accordais vraiment du crédit à cette hypothèse, mais cela a levé toutes mes objections. » […]

De six ans sa cadette, Anne, 28 ans, exprime également un plus grand attachement aux « idées » qu’aux partis qui les soutiennent. « La lutte contre la pauvreté est pour moi une question moins importante que la famille, mais je rejoins pourtant la gauche sur ce point », détaille-t-elle. Elle mentionne notamment « le rétablissement des aides aux familles » ou « la réintroduction d’une discussion dans le processus qui mène à l’IVG » promise par le Front national.

Professeur de physique dans un lycée parisien, où elle participe activement à la catéchèse, elle articule « complètement » sa foi et son vote, et réfute tout repli sur soi mais parle de « retour aux fondamentaux ». « Il faut trouver un juste équilibre entre accueil des autres et repli sur soi. » Elle se souvient de débats très vifs avec des amis croyants ne comprenant pas son vote. « Ce n’est pas parce que l’on parle de charité qu’il faut réduire les cathos à des Bisounours, résume-t-elle. Nous devons être stables avant de commencer à vouloir aider les autres. Or pour le moment, nous ne le sommes pas. » […]"

Partager cet article

27 commentaires

  1. Si vous pensez que le vote en faveur du FN est “compatible” avec l’éthique Chrétienne, vous vous faites des illusions, et pour dire vrai, aucun parti politique ne nous propose un programe en accord avec l’Evangile.
    Encore faut il le créer !
    Force Vie peut être, mais ce n’est pas un parti politique, juste un label d’opinion politique.
    D’ailleur est il encore justifié de parler de partis politiques ?
    Non,
    C’est tout le fonctionnement de la politique qu’il faut changer, mais aussi les politiciens.
    Mettre fin à la corruption de toute sorte…

  2. Bonjour, il serait plus juste de mettre un point d’interrogation (?) au titre de votre post. Il s’agit en effet d’un point de vue, en l’occurrence discutable, d’où l’intérêt du post! Didier

  3. « C’est la seule qui a été claire sur ces sujets-là. Sur l’avortement, c’est la moins pire »
    Tant que les cathos raisonneront ainsi, on n’est pas près de s’en sortir…

  4. Il faut lire cette lettre, ça fait réfléchir sur la déchristianisation du FN. L’auteur est un haut fonctionnaire chrétien qui a quitté le FN.
    http://t.co/SmetOsXtMc

  5. Il serait intéressant de poser la question de la compatibilité du vote catho avec les positions des autres partis !!!

  6. Mais de quoi se mêle l’excellent journal !

  7. Enfin!
    Il y eut pourtant une époque, où dans les églises (par exemple: St Martin des champs, Paris Xe), à l’approche des élections, de grands panneaux expliquaient que voter FN était l’équivalent d’un “péché mortel” (le dernier, tous les autres s’étant évaporés!)
    Même si le FN n’est surement pas le Paradis, ce n’est pas non plus l’Enfer!

  8. concernant l’immigration Marine le Pen est bien plus claire que nombre d’évêques : pour le FN , il faut AIDER et SOUTENIR les étrangers CHEZ EUX dans leurs pays plutôt que de leur permettre de venir chez nous PAUVRES et AFFAMES et DERACINES !
    Rien que de la Doctrine Sociale de l’Eglise Pur Jus !

  9. Ce n’est pas le FN qui a évolué, mais l’église de France. Dans les années 80, l’épiscopat français jugeait le FN incompatible avec l’évangile, mais il devait certainement porter le même jugement sur l’enseignement du pape.

  10. “Chrétiens, nous ne supportons pas les mensonges du candidat de l’exclusion, du mépris et de la haine, notamment quand il détourne l’Evangile à son profit. Le projet de société qu’il propose n’a rien à voir avec le message d’amour et d’espérance du Christ.”
    (Communiqué de la Conférence Episcopale à la suite du premier tour de l’élection présidentielle en 2002)

  11. Et nous pensons quoi de la ligne de la conférence des évèques de France, qui, soit dit en passant, est celle de quels évèques, comment s’est concocté cette communication….
    On aimerait être convaincu, mais cela fait longtemps que la circonspection est de rigueur et comme on sait lire, et, le temps aidant, on s’éloigne de cette bouillie politiquement correcte….
    Allez, en paix, vous pouvez voter FN! C’est véniel!
    Le bon Sarko nous a plongé dans des conflits sérieux, des causes foireuses, et lui, c’est un petit criminel de guerre, comme la famille Bush, qui, eux, méritent le tribunal de l’histoire.

  12. Bruno Gollnisch nous avait promis un argumentaire sur le sujet, évoqué par Le Salon Beige il y a un ou deux ans. Sait-on s’il l’a publié/diffusé ? Je n’en ai plus entendu parler.

  13. @ Michel
    >Sauf que cette lettre d’un ex haut fonctionnaire (européen) est celle d’un adhérent d’un parti dissident, et qu’elle est truffée d’erreurs, pour ne pas dire de calomnies et de mensonges, par généralisations et amalgames un peu trop grossiers pour être vraiment crédibles ; Si des catholiques votent FN, cela est mieux que de voter autre chose; Sinon c’est l’abstention aux seconds tours.

  14. Ce n’est pas tant entre le vote FN et l’évangile que les évêques voyaient des incompatibilités, mais entre le vote FN et leur lecture très particulière et réductrice de l’évangile, version bisounours socialisante.
    Mais l’Evangile en lui même, non instrumentalisé, est nettement moins gnangnan.
    Au passage le-dit épiscopat des années 80, et/ou La Croix, font un singulier réductionnisme (de tentation protestante…) : la foi et la morale catholique reposent sur deux piliers, deux sources, et non un(e) seul(e) : l’Écriture ET la Tradition…

  15. Chers coreligionnaires catholiques, vous qui votez généralement pour des partis plus que douteux sur les sujets qui nous préoccupent, cessez de donner sans cesse des leçons au FN et examinez le comportement de l’UMP de l’UDI et autres Modem. Rappelez vous qu’on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre et que vous n’arriverez jamais à rien en critiquant ce qui sont les plus proches de vous et en soutenant de faux-amis qui vous flattent dans le sens du poil mais sont à l’origine de bon nombre de lois contraires à nos valeurs.

  16. Aucun parti politique n’est compatible avec l’Evangile. Alors, le chrétien devrait rentrer chez lui et se taire ?
    Le successeur de Monsieur BORLOO vient d’être élu avec 16% des inscrits ???
    Il faudra bien un jour faire exploser tout cela !

  17. Selon une étude récente du démographe Hervé Le Bras, la seule correspondance que l’on peut encore trouver entre les régions de tradition catholique et un choix politique est en faveur de…François Bayrou, héritier de la tendance démocrate chrétienne.

  18. Cet article est tout de même largement lacunaire, car il oublie le commandement explicite et sans condition du Christ d’accueillir l’étranger, de visiter le prisonnier, de nourrir l’affamé, de donner à boire à l’assoiffé.
    Alors oui le respect de la vie et de la famille sont des principes non négociables, mais ils le sont tout autant que ce commandement du Christ.
    Après, effectivement, la méthode la plus juste serait d’aider les gens chez eux de telles sortes à ce qu’ils n’aient pas à immigrer. Mais quand on regarde le programme du FN, on ne voit pas non plus de proposition d’aide internationale massive, alors que ce serait ça une politique catholique.
    Bref, ce qui est incompatible avec la DSE, ce n’est pas le fait de fermer les frontières, mais au plutôt la “préférence nationale”, de fait au détriment des pauvres.
    Je vous rappelle Saint Paul : il n’y a plus ni juif ni païen, ni esclave ni homme libre, mais le Christ, tout en tous.
    Alors, oui, le programme du FN est largement incompatible avec la foi catholique. Mais on peut en dire autant du “progressisme” du PS, ou de l’ultralibéralisme de l’UMP…
    [Non, fermer les frontières n’a rien d’incompatible avec la DSE, qui reconnait le droit des Etats de réguler leur territoire au nom du bien commun. Le Cardinal Feltin, archevêque de Paris de 1949 à 1966, avait déjà justifié le recours à la préférence nationale.
    Saint Paul dit aussi qu’il faut “faire du bien à tout le monde, mais surtout à vos frères dans la Foi”.
    MJ]

  19. La Croix sent de plus en plus le vent tourner, c’est plutôt bon signe. Quid de La Vie ex-catholique, qui il y a trois ans diabolisait le FN avec des arguments simplistes (j’ai lu leurs articles) pour mieux cirer les pompes du PS.

  20. …il peut venir un moment que‭ ‬le seuil de la conscience générale est atteint et qu’il devient impossible à la plupart de songer à leurs affaires particulières sans qu’ils y trouvent quelque difficulté imputable aux vices de l’Etat.‭ ‬Quand donc les circonstances générales sont assez inquiétantes pour affecter sensiblement les vies privées,‭ ‬que la chose publique paraît le jouet des évènements‭; ‬quand la confiance dans les hommes et les institutions est exténuée et que le fonctionnement des administrations,‭ ‬la marche des services,‭ ‬l’application des lois semblent livrés au caprice,‭ ‬à la faveur ou à la routine‭; ‬quand les partis se disputent la jouissance et les avantages inférieurs du pouvoir plutôt que les moyens qu’il offre d’ordonner une nation à quelque idée‭ ‬-‭ ‬ces sensations de désordre et de trouble ne manquent jamais d’exciter dans ceux qui les éprouvent et qui ne tirent aucun profit d’une telle dissolution,‭ ‬l’image d’un état tout opposé,‭ ‬et bientôt‭ ‬-‭ ‬de ce qu’il faudrait faire pour qu’il s’établît.
    Le régime ne tient rien plus alors que par‭ ‬trois points:‭ ‬les forces des intérêts particuliers qui se sont liés à son existence‭; ‬l’incertitude et la crainte de l’inconnu‭; ‬enfin,‭ ‬l’absence d’une idée du lendemain,‭ ‬unique et assez précise,‭ ‬ou de l’homme qui représenterait cette idée.‭”
    Valéry‭ ‬Regards sur le monde actuel

  21. @eljojo
    Les Chrétiens appliquent ce programme d’accueil et disparaissent d’Orient…
    C’est ce que vous nous proposez ?

  22. Les évêques qui se sont mêlés de diaboliser le fn n’ont aucune culture politique et historique. Ce qui leur a permis de gober Vatican II sans un hoquet.
    Juste une remarque sur l’accueil de l’étranger :
    – dans les évangiles (comme dans l’ensemble de l’Antiquité et bien plus tard jusqu’après l’époque médiévale) accueillir l’étranger correspond à la loi de l’hospitalité applicable aux voyageurs.
    Cette règle ne s’applique pas aux voyageurs hostiles ni aux pillards.
    Cela n’a strictement rien à voir avec “l’accueil” de l’immigration de masse ni avec l’accueil d’une invasion.
    Le catholique qui pense que les Evangiles lui commandent de contribuer à pousser ses compatriotes pour faire une place définitive à des millions d’allogènes est évidemment un inculte et un idiot utile.

  23. “en mentionnant également les questions économiques, sur lesquelles la présidente du FN lui paraît compétente. ”
    heuuu,
    fn incompatible avec les évangiles, oui, car c’est un parti de mensonge, car ils rouspètent contre l’union européenne, ils se disent anti européen, alors qu’il n’est qu’un partie épouvantail pour rameuter 18% des électeurs. Ils ne veulent pas sortir de l’unione européenne, ils veulent attendre que ça cassen voilà leur programme, attendre, et interdire la viande hallal…
    un seul parti, je dis bien un seul parti dit clairement :
    “une monnaie, c’est un peuple et une nation” phrase tiré du livre des machabés
    je vous laisse chercher qui c’est sur le net, c’est facile, c’est celui qui est le plus censuré des médias
    “on juge un arbre à ses fruits”
    et les fruits du fn, je vois pas trop

  24. La citation de Paul est dans l’épître aux Galates, nos cousins gaulois d’Anatolie d’alors…Un message pour nous aujourd’hui!

  25. Il est évident que dans un régime comme le nôtre et si l’on veut espérer faire évoluer les choses, il faut mieux à certaines échéances voter le FN (le moins pire par rapport à certains points)que des petits partis qui se disent chrétiens.
    Il y a 40 ans comme aujourd’hui le FN n’a jamais été le diable et les évêques et les curés qui le diabolisaient ne faisaient pas la différence entre le César et Dieu, une grave erreur de leur part.
    Le problème demeure qu’une régime des partis, une France des partis poussent à la division et l’inefficacité. Cela fait 225ans que la France est en guerre civile permanente…C’est là la question.
    Et quand on voit qu’un Dr Kariger qui s’acharne contre Vincent Lambert était jusqu’au déclenchement de l’affaire un membre influant dans son département du parti de Mme Christine Boutin, l’on peut aussi se poser des questions.

  26. Oui, mais MLP a déclaré publiquement sur Europe 1 qu’elle approuvait la décision du conseil d’état de “condamner à mort” Vincent Lambert et s’est ensuite insurgée contre la décision de la CEDH de suspendre cette décision.

  27. Vous devriez demander au Front National actuel si ils se sentent les héritiers des “documents internes du parti, rédigés à l’époque sous la houlette de Bernard Antony”.
    Le Front National des années 80 n’a rien à voir avec celui d’aujourd’hui

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]